Saga Geek Girl, Hors-série 1 : Être ou ne pas être | de Holly Smale

geeeek

Résumé:

Je m’appelle Harriet Manners, et je suis une andouille. Je sais que je suis une andouille parce que je suis coincée dans un placard, que je répète en boucle « à l’aide, à l’aide, je suis coincée ! » et que personne ne m’entend, et aussi parce que je vais rater mon casting (pour jouer dans Hamlet de Shakespeare) alors que j’ai promis à ma meilleure amie d’y aller. Si je ne sors pas très vite, elle va m’en vouloir à mort. Mais, d’un autre côté… je suis vraiment nulle au théâtre. Alors, que choisiriez-vous à ma place ? Perdre votre meilleure amie ou vous ridiculiser à vie ?


Mon avis: ♥♥

Tout d’abord je tiens à remercier les Éditions Nathan et leur attachée de presse pour l’envoie de ce livre et de la confiance qu’ils m’ont accordé.

C’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé Harriet et ses folles aventures. Au début, j’étais un peu déçue, j’avais l’impression que ce hors série n’apportait pas grand chose. Mais finalement, j’ai changé d’avis !

Harriet est toujours aussi adorable et toujours aussi pleins de connaissances ! Qui d’autre, à part elle, connais le nombre de mots utilisés par Shakespeare dans l’ensemble de ses pièces ? Et le nombre de nouveaux mots qu’il a créé ? Et combien de fois la Terre est frappée par la foudre en 4 minutes ? Et la quantité moyenne de nourriture gaspillée par les américains au kilos près ? Et qui d’autre à part elle sait qu’un humain déverse en moyenne 67,8 litres de larmes au cours de sa vie ? Ou qu’il existe un hippocampe nain si discret qu’on ne le distingue pas des coraux ?

L’humour est au rendez-vous. Et cette fois-ci, c’est la pièce de théâtre de l’école qui est au coeur des tracas d’Harriet et Nat, sa meilleure amie. Déjà que l’idée ne l’enchantais pas mais quand Alexa, la pire ennemi d’Harriet depuis des années, lui promet qu’elle n’a encore rien vu, on a encore moins envie de participer à cette pièce de théâtre. Enfin, c’est elle qui n’en a pas envie, nous on a hâte de voir ce qu’il va se passer.

Il me semble l’avoir déjà dit dans l’article d’un autre tome de la saga, mais ce qui me fait aimer le plus ce livre c’est ce petit côté profond, sensible et d’actualité puisque le harcèlement scolaire y est très présent. Il ne s’agit pas d’un livre plein de morales sur les comportements, les paroles ou autre, c’est tout en finesse, tout en ingéniosité et dissimulé pour qu’on passe un agréable moment avec la folle famille d’Harriet et ses amis dévoués.

Harriet me fait beaucoup de peine parce que je sais que ce genre de situations arrivent pour de vrai, à de vrais enfants, qui souffrent pour de vrai et qui ne le vive pas aussi bien que notre personnage fictif préféré.

En conclusion, je suis toujours aussi fan de cette saga que jai hâte de retrouver prochainement. Ce qui tombe bien c’est que je viens de recevoir le tome 4 que j’ai bien évidemment hâte de lire notamment à cause de sa magnifique couverture !


Citations:

●  En fin de compte, il peut se passer beaucoup de choses en 4 minutes. En 4 minutes, la foudre frappe la Terre en moyenne 14 400 fois. En 4 minutes, il se produit 20 séismes dans le monde, et 218 945 kilos de nourriture encore comestible se retrouvent dans les poubelles américaines. Toutes les 4 minutes, 418 personnes meurent. Et il apparaissait de plus en plus probable que si je ne me carapatais pas quelque part, je serais dans le lot.

● Alors qu’est-ce que tu leur as raconté ?– Que tu avais un empêchement de dernière minute top secret et terriblement important, qui pourrait bien, allez savoir, être lié au prince Harry.– Le prince Harry ?!!– Vous êtes roux tous les deux ! J’ai paniqué. »

● La NSA, aux États-Unis, a réussi à détruire des années d’archives téléphoniques et d’historiques de navigation sur Internet. Je devrais bien être capable de détruire une vidéo incriminante avant que Nick ne soit rentré d’Italie.

● Bon, enfin, personne ne va recevoir un coup de fil de la Royal Shakespeare Company dans un avenir proche, mais nous ne sommes plus si mauvais que ça. Après tout, les limaces défèquent bien par la tête : chacun fait au mieux avec ce qu’il a, pas vrai ?

● Il y a un long silence. Le genre de silence qu’on pourrait boire, si on avait envie de boire du silence.

● Être ou ne pas être, telle est la question. Y a-t-il plus de noblesse d’âme à subir la fronde et les flèches de la fortune outrageante, ou bien à s’armer contre une mer de douleurs et à l’arrêter par une révolte ?

● Les requins tuent à peine 4 personnes par an. Statistiquement, ils sont moins dangereux que la foudre, les vaches, les noix de coco et les aliments riches en graisses saturées.

● On dit qu’il existe un lien invisible entre nous et les gens que nous aimons.


Informations:

Il s’agit du 1er hors-série de la saga Geek Girl écrite par Holly Smale, une jeunne écrivaine anglaise. Ce livre a été publié en juin 2015 aux Editions Nathan (Lire en live). Il contient 160 pages pour un prix de 9,9 €.

♬ C’est avec Brain-dead – Thomston que j’ai le plus lu. ♬

Les tomes précédents :


Partenariat:

Editions Nathan (Lire en live)

3189861937_2_10_v5l8ta7f

 

 

Publicités

6 réflexions sur “Saga Geek Girl, Hors-série 1 : Être ou ne pas être | de Holly Smale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s