Saga Hot Love | Tome 2 : Hot Love Disaster, de Cecile Chomin

couv60400505.jpg

 

Résumé :

Hot, comme Fabien – à moins que ce soit Francis ? Impossible de retenir ce fichu prénom ! – le brun ténébreux, et accessoirement lieutenant de police, que je suis contrainte et forcée de suivre pour trouver l’inspiration pour mon prochain best seller (message à mon éditeur : je te hais). Absolument pas mon genre en temps normal, mais j’avoue que je ne suis pas insensible à son côté bad boy. Lui, par contre, ne peut pas sentir les femmes de caractère : ça promet.

Love, comme la comédie que mon beau flic et moi nous apprêtons à jouer. Car Félix – Florian ? – souffre de la même malédiction que moi, à savoir : une mère atrocement pressée de le caser. Et puisque l’enquête nous oblige à migrer dans le sud familial pile à la période des fêtes, nous avons convenu de nous faire passer pour un couple.

Disaster, parce que la vie, quand c’est compliqué, c’est tellement plus marrant ! Du coup, en plus de tout ça, il se trouve que j’ai parié avec ma meilleure amie Lydia et son mâle attitré que je ne coucherai pas avec Ferdinand – Fabrice ? Je peux le faire, je peux tenir. Enfin… tant qu’il n’enlève pas son tee-shirt.

Mon avis :

J’aime tellement les histoires d’amour ! Une vraie bouffée d’oxygène durant mes vacances. On a suivis Lydia dans le Tome 1 – Hot Love Challenge et au lieu de suivre la suite on découvre Maïa. C’est la meilleure amie un peu déjantée de Lydia et elle ne va pas nous rendre les choses faciles ! C’est clairement le genre de personnage que j’adore ! On ne s’ennuie jamais, cet humour, cette repartie, c’esttellement plaisant ! Exactement ce dont j’avais besoin.

Presque simultanément on rencontre François. Je l’ai adoré, dès le début je l’ai trouvé attendrissant et attachant. J’ai adoré découvrir ce personnage et sa famille au fil des pages. J’ai adoré le scénario et les differents rebondissements, le  sarcasme des personnages et l’écriture de l’auteur, l’humour et l’amour présent.

Certaines références m’ont également fait sourire : j’ai regardé Pretty Woman et j’ai passé mes vacances pas loin de Mauguio, j’ai visité Montpellier avant de rentrer chez moi à Paris. Coïncidence ? Je ne pense pas !

Ce deuxième tome ne me déçoit pas, je suis presque triste de me dire qu’il n’y a plus rien après le tome 3 ! Comment est-ce que je vais faire ? Je n’ai plus qu’à attendre les prochains écrits de Cécile Chomin ! J’espère qu’elle est déjà au travail ! Histoire recommandée si vous voulez rire et une histoire d’amour mignonne mais sans guimauve dégoulinante !


Citations :

• J’ai la faculté d’adaptation du cabri créole en milieu hostile.

• Parce qu’en fait, on veut toutes la même chose. Pas des méchants, non, certainement pas, mais des gentils déguisés en méchants. Des faux méchants, quoi.

• Qui a dit qu’une femme ne faisait jamais de concession ? On en fait. Les premiers moments. Pour mieux attirer nos proies vers le fond de l’océan…

• C’est marrant comme ce n’est jamais ce que tu crois avoir écrit qui se réalise.

• J’arrose un ficus qui est à deux doigts de porter plainte auprès d’une association de plantes maltraitées.


Informations :

Il s’agit du tome 2 de la trilogie Hot Love écrite par Cécile Chomin, une auteure française. Publié aux Editions Harlequin en Mars 2016, il contient 320 pages pour un prix de 11.90€. Il est également disponible en version numérique au prix de 4.99€.

→ Vous pouvez retrouver mon avis sur le tome 1 : ici.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Publicités

Saga Hot Love | Tome 1 : Hot Love Challenge, de Cécile Chomin

hot-love-challenge-595388

Résumé :

Hot, comme Julien, alias mon boss terriblement sexy qui est aussi l’être le plus irritant, le plus odieux et le plus détestable du monde. Julien, qui m’oblige à le vouvoyer alors qu’on s’est connu à l’époque où on était bourrés d’hormones et de boutons, et qui, accessoirement, est également l’heureux invité du mariage de ma meilleure amie Sophia.

Love, parce que je suis réquisitionnée à J-7 pour aider Sophia dans les derniers préparatifs de son mariage – privilège ô combien réjouissant réservé à mon statut de témoin. Sophia est folle amoureuse de son futur mari. Et folle tout court, ce qui augure d’une semaine très, très chaotique. Surtout avec Julien dans les pattes.

Challenge, comme le défi que me lance la vie pour les sept jours à venir : assurer en tant que témoin, ne pas tuer Julien. Ah, et surtout : ne pas coucher avec Julien.

Mon avis :

Mais pourquoi est-ce que j’ai attendu si longtemps pour lire ce livre ? Des années qu’il m’attend et je m’en veux terriblement !

J’ai dévoré cette histoire. Tous les éléments pour une histoire réussie sont réunis ! Des personnages attachants (Julien, Lydia, Sophia, Maïa…), de l’humour, des bonnes réparties, un peu de sarcasme, un bon scénario, une écriture vraiment agréable, quelques sentiments, du soleil et bien sûr de l’amour !

Les histoires d’amour c’est vraiment ce dont j’ai besoin quand je suis en vacances mais j’en ai lu tellement que je finis par être un peu chiante. Quelle agréable surprise que ce tome 1 de trilogie ! J’ai eu vraiment du mal à décrocher, heureusement avec les fortes chaleurs dans le sud, je suis restée chez moi assez de temps pour le dévorer.

Quand la fin est arrivée, j’ai légèrement paniquée mais les 2 tomes suivants m’attendent sagement ! Ouf ! Je vous recommande cette lecture pleine de bonne humeur et de bon humour !


Citations :

• C’est le genre de petits moments précieux qui ne sont pas forcément les plus drôles mais où la proximité de ceux qu’on aime suffit à nous faire du bien.

• Je vais vraiment le tuer. Une nuit, j’enterrerai son corps. Je porterai des escarpins et un trench beige, comme dans les films. Malgré la pluie (c’est plus dramatique), je prendrai ma pelle et je creuserai sa tombe sans abîmer mes ongles manucurés, tandis que son cadavre patientera à côté de moi.

• C’étaient les soldes, or, comme chacun sait, le principe des promos n’est pas d’acheter ce dont on a besoin pour moins cher mais de ne pas se contenter de la moitié quand on peut avoir le double au même prix.

•  Comment tu sais qu’il y a espoir et comment tu sais qu’il faut abandonner plutôt que perdre la face ?
 – Ah ça, on ne sait jamais ! Mais en amour, on s’en fout. Perdre la face, ça ne compte pas. L’enjeu, la chose à ne pas perdre, c’est l’autre personne.


Informations :

« Hot Love Challenge » est le tome 1 d’une trilogie appelée « Hot Love » et écrite par Cécile Chomin, une auteure française. Sortit en format poche en Mars 2016 aux Editions Harlequin, le tome 1 comporte 320 pages pour un prix d’environ 6.90€. Disponible en format epub au prix de 3.99€.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Êtes-vous tentés ?


 

Bien roulée, d’Annie Lambert

2195100-gf

 

Résumé :

En tant que styliste, je voyage beaucoup et j’habille de grandes stars, ce qui me permet de flirter avec la mode, que j’adore, mais que je ne pourrai malheureusement jamais porter, faute d’avoir une shape de cure-dent ! En effet, mes rondeurs et mes bourrelets me font davantage la taille d’un bourdon que celle d’une guêpe…

Et, allez savoir pourquoi, la maladresse me colle aux fesses autant que la cellulite, me plongeant toujours dans des situations ultra-embarrassantes… dont je suis seule à pouvoir rire. Si seulement mon emploi du temps me permettait de me faire de vraies copines : mes gaffes seraient peut-être plus drôles en gang !

Malgré tout, ma vie me plaît. Et je m’aime bien, moi. Ce sont les stéréotypes qui ne m’aiment pas ! Tout comme les hommes, d’ailleurs, puisque je n’ai toujours pas trouvé chaussure à mon pied.

Mais voilà qu’il y a ce beau policier qui me fait de l’œil. Ou c’est moi qui lui fais de l’œil ? Peut-être que c’est seulement dans ma tête. Peut-être que je crois déchiffrer des signes là où il n’y en a pas…

À trente ans, j’ai enfin l’impression que le vent va tourner ! La vie a mis sur ma route une bonne amie, et l’amour semble sur le point de frapper à ma porte. Pourvu que celle-ci s’ouvre assez grand pour que je passe dedans !

Mon avis :

C’est un petit livre sortit tout récemment et sur lequel je suis tombée totalement par hasard sautant de hashtag en hashtag sur Instagram.

C’est un livre plutôt court avec une couverture rigolotte, je me suis dit qu’avec l’arrivée des vacances c’était l’idéal. Autre fait « marquant » : C’est un livre canadien !

J’ai adoré ce livre. Le résumé en 4ème de couverture n’est clairement pas à la hauteur du contenu. J’espère qu’il sera davantage connu car j’ai bien ris et passé un très agréable moment.

L’héroïne est touchante. On fait défiler les pages, on reste à ses côtés, on veux la soutenir coûte que coûte. J’ai tout vécu à fond avec elle ! Haha !

Outre la morale et le fort message passé à travers ces pages sur les normes / les diktats de la mode / la grossophobie, etc. on y trouve aussi une belle notion d’amitié et de la famille. Ai-je mentionné qu’une histoire d’amour se mêlait aussi ? Tous les éléments sont réunis pour passer un bons moments. C’était une très belle histoire d’amour.

Comme dit plus haut, c’est un livre canadien. Cela signifie que les tournures de phrases et le vocabulaire est différent du nôtre (du mien en tout cas) et j’adore ça ! Je trouve ça super fun. Je capote complètement comme dirait l’autre !

Un nombre inimaginable de faits de société sont entrepris, je vous le conseille vivement !

 


 Citations :

• Et, contrairement à ce que la masse populaire pense, je ne vais pas me mettre en couple avec le premier venu sous prétexte que je n’ai pas l’embarras du choix. Ils me font rire, ces gens qui sous-entendent que je ne dois pas être trop difficile sur la marchandise qui s’offre à moi. Je suis peut-être ronde, mais j’ai quand même du goût. J’ai le droit de rêver, et il est tout à fait faux de croire que les personnes rondes méritent ce qui se fait de plus laid dans le monde, et vice-versa.

• Suis-je réellement intéressée par lui ou c’est plutôt le fait qu’il ait été si gentil avec moi qui me titille ?

• Pourquoi faut-il que ce soit toujours compliqué, les débuts d’histoire d’amour ?

• Je ne crois pas que nous ayons des choix à faire dans nos vies. Je crois que c’est un paquet de circonstances qui nous amènent à prendre les décisions qui nous semblent être les meilleures pour nous.

• Les grandes lignes de nos vies sont tracées, et j’ai bien peur que nous ayons peu de pouvoir sur elles. On nous offre un choix pour nous
donner la sensation d’avoir le contrôle, mais dans le fond… on opte pour ce que les autres attendent de nous.

• J’ai vraiment beaucoup moins de temps à perdre pour celles qui se prétendent des amies, ce qu’en réalité elles n’ont jamais été.

 


Informations :

Il s’agit d’un livre écrit par Annie Lambert, une auteure canadienne. Il a été publié aux Editions de Mortagne en Mai 2017. Il contient 220 pages et coûte environ 16€ en format papier et 12€ en format numérique.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko

couv38401649

 

Résumé :

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, c’est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d’embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Mon avis :

Tout d’abord, merci aux Editions Flammarion Jeunesse pour l’envoie de ce livre et pour la confiance qu’ils m’ont accordé. Ce fut une très belle surprise !

J’ai vu quelques fois ce livre sur Instagram où je peux passer des heures. J’ai lu quelques brefs avis positifs mais ce qui m’a surtout attiré c’est le titre plutôt énigmatique et sa couverture dorée décorée par des coquillettes ! Comment résister ? Alors quand l’opportunité de lire ce livre s’est présentée, je n’ai pas hésité ! Et je dois dire que c’est un petit coup de cœur ce livre !

A peine avais-je commencé ma lecture que je ne pouvais déjà plus m’en détacher. L’écriture ! C’est la plume de l’auteur qui vous accroche ! Un style particulier, des interactions surprenantes et un humour grandement apprécié se sont ajoutés à des personnages originaux et attachants parfois même sarcastiques. Il m’arrive de lire des livres intéressants mais où je confond un ou deux personnages, ici, c’est totalement impossible tellement Victor et Jamal sont rendus plus que vivants. On en parle de Débo, Eloïse et Isidor ? Je les aimes de trop !

Déborah, c’est ma « pref » comme dirait l’autre ! Elle aurait vraiment existé, on aurait été de grandes amies. Of course ! Elle est drôle, c’est un esprit vif, elle est forte mais sensible à la fois. Elle en a bavé la pauvre !Mais heureusement les cadavres exquis et les coquillettes au beurre étaient là pour la soutenir. Ça vous donne enie d’en savoir plus ? C’est fait exprès, ce livre en vaut vraiment le coup !

Je souligne aussi la fin. J’ai du mal avec les fins, elles ne me conviennent jamais. Souvent, je trouve que les auteurs finissent leur roman de façon trop brusque, ça gâche les bons moments qu’on a passé. Pour une fois, je ne reste pas sur ma faim. C’est écrit, scénarisé sans précipitation, on tourne la dernière page avec satisfaction. Peinée de laisser ces personnages qu’on a suivit durant près de 500 page et presque toute une année scolaire mais réconfortée.

Lisez-le ! Promis le syndrome de la scoumoune ne vous sera pas transmis. Et ça serai bête de passer à côté des péripéties de Gertrude et Lady-legging non ? Un grand nombre de situations cocasses vous attendent… j’attends vos avis !

 


Citations :

S’il n’y avait pas quelqu’un qui aime, le soleil s’éteindrait. – Victor Hugo

Un troupeau de pigeons perchés sur un banc s’envole et je prie pour que l’un d’eux ne s’oublie pas sur un mon épaule. Ce genre d’incident est inscrit en lettres de feu dans mon karma. Si on réunit trois cents personnes choisies au hasard, qu’on les parque dans un enclos et qu’on balance un pigeon dessus, c’est sur moi qu’il se soulagera. J’appelle ça le théorème de la scoumoune. Il fonctionne à tous les coups.

J’ai avancé Les Misérables. Jean Valjean a piqué l’argenterie mais le curé a dit qu’il la lui avait donnée. Il a changé sa vie. Du coup, Jean Valjean attendri par Fantine a décidé de changer la vie de Cosette. Qui changera la mienne ?

Je veux rester à rebours du monde. Le plus longtemps possible. Dans cet endroit préservé où il n’y a rien dans la marge.

Les gens que tu aimes, finalement, c’est tout ce que tu leur dois : la sincérité…

Elle va faire une école de commerce, terminer sa métamorphose de pétasse larve en pétasse adulte, dégainer l’imparable panoplie tailleur-escarpins-brushing-gros-diams, écrabouiller les autres pour enquiller du flouze, épouser un pédant méprisant qui se prendra pour la huitième merveille du monde parce qu’il est riche, avoir des enfants peignés au gel, et mourir en étant passé à côté de sa vie. Bon vent. Je la pleins.

Nous croisons des touristes en bermudas et chapeaux e paille qui léchouillent des glaces multicolores, des pigeons qui ramassent les restes, et des amoureux qui s’obstinent à cadenasser les ponts, persuadés que leur passage dans la capitale mérité d’être éructé à la face de l’Univers.

La vérité, vous le savez, c’est ce qui simplifie le monde et non ce qui crée le chaos. La vérité, c’est le langage qui dégage l’universel. – Antoine de Saint Saint-Exupéry.

 


Informations :

Il s’agit d’un livre écrit par Marie Pavlenko, une auteure française. Il a été publié aux Editions Flammarion Jeunesse en Mars 2017. Il contient 466 pages pour un prix de 17.90€.

 


Partenariat :

Flammarion Jeunesse

2dc286_fdd1079d7c064b648100eb9356c09e39-mv2

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Saga 50 nuances de Grey, Hors-série 1 : Grey (version Christian), | de E. L. James

grey

 

Résumé :

Christian Grey contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu’au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l’oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d’émotions qui le dépassent. À l’inverse des autres femmes, Ana l’ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un cœur d’homme blessé derrière l’apparence glacée du magnat des affaires. Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et le peu d’estime de soi qui le consument auront raison des sentiments de la jeune femme ?

Lire la suite

Dis-moi si tu souris | de Eric Lindstrom

dis-moi-si-tu-souris

Résumé :

 

Je suis Parker, j’ai 16 ans et je suis aveugle. Bon j’y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D’ailleurs j’ai établi Les Règles : Ne me touchez pas sans me prévenir ; Ne me traitez pas comme si j’étais idiote ; Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ; Ne cherchez jamais à me duper. Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j’en ai même rajouté une dernière. Alors quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n’y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable.

Lire la suite

Le temps d’un ouragan | de Nicholas Sparks.

image

 

Résumé:

Adrienne a un secret. Sans doute l’aurait-elle gardé pour elle, si sa fille n’avait plongé dans la dépression. Un soir, pour l’aider à revivre, elle prend la décision de tout lui raconter… Quatorze ans plus tôt, un matin d’hiver, Adrienne s’est rendue dans une petite île de Caroline du Nord pour tenir, le temps d’un week-end, l’hôtel d’une amie absente. Mais soudain, un ouragan se lève… Un hôte, heureusement, frappe à la porte : Paul, lui aussi à la recherche de l’oubli. Trois jours et trois nuits, Adrienne et Paul sont prisonniers de la tempête. trois jours pour voir naître et flamboyer un amour dont le souvenir restera à jamais gravé dans leur chair.

Lire la suite