Recherche coloc, de Emma Green

Recherche coloc, de Emma Green

Résumé :

Il y a Brody, l’architecte sexy; Dermott, le prof de philo en slip; Charlotte, l’amie des bêtes mais pas des gens; Callum, le rugbyman malentendant; Elif, la boulimique de romances et Maeve, qui préfère collectionner les mecs plutôt que les livres. Au milieu de ces colocataires fantasques et parfois invivables, Ada la solitaire va devoir répondre à trois questions existentielles et plutôt urgentes. – Comment survivre dans cette maison de fous ? – Comment reconstruire sa vie à Dublin, quinze après son départ forcé ? – Et comment ne pas tomber amoureuse de Brody Gallagher, le bel Irlandais qu’elle a embauché pour rénover l’appartement de son enfance ? Mais à part ça, tout va bien.


Mon avis :

Je me suis un peu lancée sur un coup de tête et surtout sans jamais avoir lu le résumé. C’est un Emma Green, c’est tout ce que j’ai besoin de savoir, je sais que je vais trouver ce dont j’ai besoin. Et ça ne manque pas. Ce que je recherchais était là, dans ce livre.

Je me garde les romans d’Emma Green pour des périodes bien particulières, celles où je n’ai pas envie de me lancer dans un essai politique sur fond d’injustice et de corruption ou un thriller haletant qui m’obligerait à me servir de mes neurones pour découvrir le coupable ni même un roman contemporain dont je suis très friand car j’ai besoin justement de sortir de la « vraie vie ».

Ici, on y suit Ada. Jeune femme de 24 ans, il me semble, essayant de prendre son envol après une enfance tragiquement secouée par un drame. Elle quitte son Boston d’adoption pour retourner en Irlande, retaper l’appartement dont elle a hérité, le mettre en vente une fois les travaux terminés et rentrer auprès de sa tante pour reprendre son boulot d’illustratrice et le cours de sa vie. C’est le plan.

Sauf, que dans la vie, tout ne se passe pas vraiment comme on le prévoyait. Les travaux durent plus longtemps, les blessures du passé n’étaient peut-être qu’enfouies alors qu’on les pensait cicatrisées et il existe parfois des rencontres improbables qui peuvent nous chambouler, c’est le cas avec le joyeux bazar de ses nouveaux colocataires !

C’est drôle et touchant et puis, c’est frustrant et puis, c’est poignant. Et ensuite, c’est beau et émouvant et encore drôle. C’est ce que j’aime avec ces romans. Ce sont des lectures légères avec une écriture fluide, ça se lit à toute vitesse mais le contenu n’en est pas pour autant fade ou vide de sens. Au contraire, on passe par tout un tas d’émotions, on vit tout avec l’héroïne qu’on apprend à découvrir et à aimer, à qui on s’attache et pour qui on verse une larmichette à la fin (je suis sensible, ne me jugez pas).

Les sujets importants et la valeurs abordées le sont avec finesse. C’est un moment agréable, sans prise de tête. J’ai adoré chacun des personnages tous différents et uniques à leur manière. Vivement la lecture d’un prochain roman, ça ne saurait tarder et j’y fonce les yeux fermés.


Citations :

• Mon chat louche mais c’est son seul défaut, promis.

• Si j’ai bien appris quelque chose dans cette vie, c’est que l’absence aussi peut vous combler.

• Je prends conscience qu’on s’imagine souvent souffrir plus que les autres, par principe. Quand l’injustice et le malheur frappent au hasard et que leur foudre s’abat sans pitié, le réflexe consiste à se renfermer dans sa douleur plutôt que de s’ouvrir à celle des autres.

• Les livres tiennent compagnie mais ne jugent jamais, eux.

• On peut tomber amoureux même quand c’est la dernière chose qu’on veut.

• Je laisse passer juste une seconde parce que je sais que c’est le genre de secondes qui fait basculer un peu le monde. Les secondes dont on se souvient toute la vie.


Informations :

Il s’agit d’un des nombreux livres d’Emma Green (pseudo pour 2 actrices en réalité). Publié en Février 2020 aux éditions Addictives, il contient 372 pages pour un prix de 14.90€.


Connaissez-vous ce roman ? L’avez-vous lu ? Aimez-vous cette autrice ?


5 réflexions sur “Recherche coloc, de Emma Green

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s