La jeune fille et la nuit, de Guillaume Musso

La jeune fille et la nuit, de Guillaume Musso


Résumé :

Un campus prestigieux figé sous la neige . Trois amis liés par un secret tragique. Une jeune fille emportée par la nuit.

Côte d’Azur – Hiver 1992
Une nuit glaciale, alors que le campus de son lycée est paralysé par une tempête de neige, Vinca Rockwell, 19 ans, l’une des plus brillantes élèves de classes prépas, s’enfuit avec son professeur de philo avec qui elle entretenait une relation secrète. Pour la jeune fille, « l’amour est tout ou il n’est rien ». Personne ne la reverra jamais.

Côte d’Azur – Printemps 2017
Autrefois inséparables, Fanny, Thomas et Maxime – les meilleurs amis de Vinca – ne se sont plus parlé depuis la fin de leurs études. Ils se retrouvent lors d’une réunion d’anciens élèves. Vingt-cinq ans plus tôt, dans des circonstances terribles, ils ont tous les trois commis un meurtre et emmuré le cadavre dans le gymnase du
lycée. Celui que l’on doit entièrement détruire aujourd’hui pour construire un autre bâtiment.

Dès lors, plus rien ne s’oppose à ce qu’éclate la vérité. Dérangeante. Douloureuse. Démoniaque…


Mon avis :

J’ai une pseudo tradition qui est de lire un Musso systématiquement lorsque je suis en vacances dans le sud chaque été. L’an dernier j’étais malade et hospitalisé alors le dernier bouquin de l’auteur était passé à la trappe mais pas cette année ! Et je suis de retour avec le petit dernier en format poche : la jeune fille et la nuit !

Quel régal ! J’ai vraiment adoré retrouver l’univers de l’auteur et son écriture. À chaque fois, je suis surprise d’aimer autant. Musso m’épate de mots en mots, de chapitres en chapitres. C’est si bien construit ! Les pages défilent et j’y suis ! Moi aussi j’enquête, j’ai des questions et des nouvelles hypothèses au fil des indices.

J’ai adoré les personnages, tous différents mais attachants à leur façon. Les descriptions sont concises, suffisamment détaillées sans qu’on s’y perde pour autant. C’est fluide, je bois son récit pratiquement d’une traite. Je suis complètement absorbée.

Le suspense est bien présent ! Et ce, pratiquement jusqu’à la fin ! Les révélations sont incroyables ! J’ai également adoré l’épilogue. En général, je suis pas fan des épilogues, ça gâche un peu ce que j’ai lu avant parce que ce n’est pas ce que j’avais imaginé ou alors c’est juste inutile, ça n’apporte rien de plus à part de l’ennui mais là c’était super ! On a aussi droit à différents points de vue et j’ai trouvé ça très intéressant.

En bref, un thriller très bien imaginé et très bien construit. Tout se tient parfaitement et les personnages ont l’air plus vrais que nature ! Ça a été très dur de quitter cette histoire et cet univers !


Informations :

C’est un livre de Guillaume Musso, un auteur français. Son livre en grand format a été publié aux éditions Calmann-Levy en Avril 2018 (440 pages / 21.90€), il est également sortie en format poche aux éditions Le livre de Poche en Mars 2019 (544 pages / 8.40€).

Citations :

« L’amour est tout ou il n’est rien. »

« Vinca était la personne que j’avais attendu en vain depuis que j’avais l’âge d’attendre quelqu’un. »

« Tout le monde a trois vies : une vie publique, une vie privée et une vie secrète. – García Márquez. »

« L’existence tout entière est un combat. La vie, c’est de la victoire qui dure. – Martin du Gard. »

« J’ai déjà vu quantité de cons essayé de se faire passer pour plus futés, mais c’est la première fois que je vois un homme intelligent vouloir passer pour un con. »

« C’était l’une des bizarreries de la vie. Alors que j’étais d’un naturel inquiet, j’avais ce pouvoir étrange d’être capable de rassure les gens. »

« Si la vie est une guerre, je ne viens pas seulement d’encaisser un assaut. Dans les tranchées de l’existence, je viens de me faire cisailler le ventre à la baïonnette. »


L’avez-vous lu ? Avez-vous aimé ?


7 réflexions sur “La jeune fille et la nuit, de Guillaume Musso

  1. J’ai bien aimé la lecture que j’ai faite aussi dans le sud pour mes vacances 😅 Mais je le trouve un peu en dessous des précédents…

    J'aime

    1. Hahaha quelle coïncidence ! Je n’ai pas lu les 3 ou 4 précédents. Du coup je ne peux pas juger mais une autres blogueuse qui lis absolument tous ses livres m’a dit que plus ça allait et moins la qualité était là ! C’est dommage, je verrai bien en lisant les autres

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s