Acquisitions | Juillet 2017

PicsArt_07-03-03.37.32

Hello ! On se retrouve pour un nouveau bilan de mes acquisitions ! Ce sont tous des achats perso sauf le premier qui est un service presse des Editions Nathan et le dernier qui est un service presse des Editions Flammarion.


Silence radio, de Alice Oseman

9782092570517

Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J’ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac. Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J’aime rire et j’aime dessiner. Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi.

 

Rencontre non préméditée, de Cécile Chomin

Rencontre-non-premeditee

Pour son avenir, Émilie a déjà tout prévu. Au programme  : finir ses études de droit et intégrer l’École nationale de la magistrature, le tout en se faisant repérer par la DGSE afin de devenir agent secret. Et pour ce faire, ses journées doivent se résumer à trois choses  : travail, organisation et sport. Pour Vincent, le mot «  avenir  » est synonyme de prise de tête. Son quotidien se limite à bosser à l’usine et à sortir faire la fête. Une vie simple, et qui lui convient parfaitement  ; de toute façon, dans un mois, il s’engagera dans l’armée et partira pour de bon.  Lorsque Émilie et Vincent se rencontrent, leur attirance est immédiate. Mieux encore, ils se rendent compte qu’ils ont exactement les mêmes attentes  : du plaisir, à court terme et sans conséquence. Alors, pourquoi ne pas s’offrir une belle nuit ensemble  ? Après tout, ils sont si différents l’un de l’autre qu’ils ne pourront jamais tomber amoureux… si  ?

 

Saga Calendar Girl | Tome 7 : Juillet, de Audrey Carlan

calendar-girl-tome-7-juillet

Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable.  Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées.

 

Ma nuit, ton jour, de Mily Black

Ma-nuit-ton-jour

Ils n’ont rien en commun… sauf leur désirLorsque Suzie a vu surgir dans son rétroviseur cette grande silhouette sombre et battue par la pluie, elle s’est demandée si sa dernière heure n’était pas arrivée. Désormais au chaud et au sec dans le camion de son sauveur, elle doit reconnaître qu’elle a beaucoup de chance d’être tombée sur Gabin. Déjà, il l’a tirée d’un mauvais pas alors qu’elle était bloquée sur la bande d’arrêt d’urgence et a très gentiment offert de la conduire jusqu’à Toulouse. Ensuite, si l’on met de côté son attitude un peu bourrue, Gabin est l’homme le plus viril et le plus séduisant qu’elle ait jamais rencontré. Bon, objectivement, ils ont autant de points communs qu’un ours des cavernes et une pin-up, mais ne dit-on pas que les opposés s’attirent  ? Elle va avoir tout le loisir de vérifier l’adage au cours des prochaines heures…

Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko

couv38401649

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, c’est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d’embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

 


Les avez-vous lus ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Publicités

4 réflexions sur “Acquisitions | Juillet 2017

    • J’espère que tu pourras bientôt lire Je suis ton soleil, c’est un livre qui fait du bien ! Silence radio de Alice Oseman sera sûrement prometteur. J’avais lu L’année solitaire de la même auteur qu’elle avait écrit à seulement 18 ans et ça avait été un coup de coeur !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s