Une vie entre deux océans | de Margot L. Stedman.

101457469_o

 

Résumé:

Libéré de l’horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l’île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l’abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l’impossibilité d’avoir un enfant. Jusqu’à ce jour d’avril où un dinghy vient s’abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d’un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d’ignorer le règlement, de ne pas signaler «l’incident» et de garder avec eux l’enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices… Un premier roman plébiscité dans le monde entier qui interroge les liens du coeur et du sang.


Mon avis: ♥♥♥♥

Je tiens avant toute chose, remercier mon partenaire Ludo de chez « Prends un livre et detends-toi » d’avoir presque lu ce livre en lecture commune avec moi. Cela aura sûrement été la plus longue LC de tous les temps. Des le départ j’ai pris du retard, il a attendu mais après j’avais 4h de trajet par jour pendant 3 semaines ce qui m’a largement laissé du temps pour lire mais ce n’était pas le cas de mon partenaire. Puis, les rôles ce sont à nouveau inversés : il était en retard du coup je l’ai attendu mais quand il a repris c’est moi qui était en pleine période de partiels. Vous pouvez d’ailleurs retrouver, et ce depuis longtemps sa chronique sur son blog, juste ici.

On peut dire, que le résumé est plutôt alléchant et la couverture est somptueuse à mon goût ! Le livre sera également bientôt adapté au cinéma, il était temps de le lire. Le prologue vous met plus que l’eau à la bouche mais pour ma part j’ai vite été déçue car les premiers chapitres se replongent dans le passé de Tom notre protagoniste. Et c’est très long, très très long. Heureusement que le prologue nous donne une vague idée de ce qui va suivre et que c’était une lecture commune sinon j’aurai probablement abandonné !

J’aurai probablement abandonné et j’aurai eu tort mille fois ! Car une fois l’action à nos pieds, le passé de Tom loin derrière, on ne lâche plus le livre ! En tout cas moi, je n’ai pas vu le temps passé à partir du chapitre 9 (et il y en a). On fait également la connaissance d’Isabel et de sa famille. L’univers du livre m’a beaucoup plus, l’auteur en parle avec une réelle fascination. L’océan, les étoiles, le vent, les sentiments… c’était très joliment écrit avec de belles descriptions pour s’y croire mais pas trop pour s’ennuyer.

Tout est lié dans l’histoire, je ne peux trop vous en dire sans vous dévoiler l’intrigue. Les sentiments sont mis à rude épreuve : le coeur ou la raison ? Les deux sont longuement tiraillés chez nos personnages y compris chez nous, lecteurs. C’est d’ailleurs à la fin que nos sentiments ressortent le plus je pense et la question fatale : A sa place, qu’aurais-je fais ?

La fin est assez courte, un peu trop peut être. Et quelle que soit l’issue, il y aurait eu une part d’injustice. Cette fin est triste à mon goût mais plutôt belle et réconfortante après tout ce que nos personnages ont vécu.

En conclusion, c’était un très beau moment plein de sentiments et de profondeur. On a frôlé le coup de cœur. Je donnerai mille et une choses pour pouvoir passer quelques semaines au phare de Janus. N’hésitez pas vous laisser tenter par un voyage en Australie avec ce livre. PS : La magnifique couverture vous donne un avant goût !


Citations:

● Je ne vais pas te dire au revoir, au cas où Dieu m’entende et pense que je suis prête à partir.

● Les souffrances causées par la perte d’un être cher se réveillèrent, apaisées quelque peu par ce baume depuis si longtemps épuisé : l’espoir.

● On ne peut jamais vraiment parler de l’avenir, si vous y pensez sérieusement. On ne peut parler que de ce que l’on imagine, ou de ce que l’on souhaite. Ce n’est pas la même chose.

● Lorsqu’il repense aux choses de la guerre, à ces années de manipulation des faits, ou à l’impossibilité de mesurer, et encore plus de décrire, l’enfer absolu qui régnait dans les tranchées tandis que les explosions déchiquetaient le sol autour de lui, il apprécie au plus haut point le luxe d’énoncer des vérités simples.

 


Informations:

« Une vie entre deux océans » est le premier roman de l’auteure Australienne Margot Stedman. C’est une ancienne avocate à la reconversion tardive. Son livre plébiscité partout dans le monde est sortie en format poche en France en Octobre 2014 aux éditions Le livre de Poche. Il contient 528 pages pour 7,90€. C’est un drame contemporain qui a obtenu Le Prix des Lecteurs 2015 et qui est en passe d’être adapté au cinéma. Il devrait sortir le 16 Septembre 2016 avec Michael Fassbender à l’affiche.

♬ C’est avec Holding on and letting go – Ross Copperman que j’ai le plus lu. ♬


Capture7863254

 

Publicités

27 réflexions sur “Une vie entre deux océans | de Margot L. Stedman.

  1. Bonsoir !

    Je vous retrouve pour la newsletter de la semaine ! J’espère que celle-ci se passe bien qu’il fasse beau, qu’il pleut ou qu’il neige (oui le temps est bizarre par chez moi)

    On commence avec deux chroniques :
    •http://xxgloomystory.blogspot.fr/2016/03/il-me-tenait-fermement-par-la-cheville.html
    •http://xxgloomystory.blogspot.fr/2016/03/celui-qui-lutte-contre-les-monstres.html

    Et un article à part :
    http://xxgloomystory.blogspot.fr/2016/03/salon-du-livre-paris-2016.html

    Bonne fin de semaine et bonne lectures ! ☺

    J'aime

  2. Pingback: Tag 14 – Book Fangirling Award | Les lectures d'Alexiane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s