Saga 50 nuances de Grey , Tome 1 : Cinquante nuances de gris | de E. L. James

Fifty shades - T1

 

Résumé :

Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…


Mon avis : ♥♥♥♥♥

Autant le dire des le début ce livre fut une vrai surprise, ce n’est pas un coup de coeur mais pas loin ! Et j’en suis la première surprise !

Ne me prenais pas pour la groupie un peu folle-dingue, je ne le suis pas du tout, franchement je suis encore toute étonnée de l’avis que je vais vous partager. J’étais la première à critiquer cette saga, avec tout ce qu’on m’en disait, je le plaçait plutôt dans la catégorie « livres de cul » (pour parler poliment !). Voici comment j’en suis arrivée là : ma meilleure amie (qui a les mêmes goûts que moi niveau lecture) a adoré, du coup, j’ai placé la saga dans ma wish-list. Ensuite, quand le film est sortie je suis aller le voir et j’ai beaucoup aimé du coup, j’ai décidé de me plonger dans le livre !

Voilà pour l’anecdote. Maintenant passons à mon avis. Il est clair que les quelques ressemblances entre la saga Twilight sont présentes notamment dans la description physique et le caractère des personnages mais ça ne m’a pas dérangé. L’écriture de l’auteure est très appréciable et agréable, fluide avec un petit quelque chose qui la rend sympa et très addictive.

Les personnages sont plutôt touchants et j’étais bizarrement curieuse de savoir comment ils allaient réagir au fur et à mesure de la lecture. Même Christian Grey est touchant, même s’il est avant tout hyper mystérieux et un brin flippant, moi je l’ai tout de suite aimé ! Anastasia est très naïve, très manipulable, parfois s’en ai très agaçant, elle est un peu lente également, lente à la détente, à agir, etc. Mais je l’aime bien quand même ! Sa meilleure amie et colocataire est vraiment super, je l’aime beaucoup, je pense qu’elle ressemble à la gentille Rosalie de Twilight (oui je n’ai pas pu m’empêcher de faire des rapprochements…).

L’histoire se déroule tranquillement, on en apprend au fur et à mesure, le suspens autour de Christian Grey est palpitant : pas tellement ce qu’il va lui faire mais plutôt comment il va lui annoncer ses goûts éclectiques. Vraiment, ma curiosité à été mise à rude épreuves !

Ça se lit à une vitesse folle ! J’ai vraiment adoré cette bouffée d’air frais ! Je recommande le tome 1 mais seulement le tome 1, car le 2 m’a beaucoup déçu et je galère à le finir (on en parlera dans une prochaine chronique hein !).

J’ajoute que malgré tout, ce livre n’est que pour un public averti, si tu as 12 ou 14 ans, il faudrait peut-être mieux éviter de le lire !

La note de fin pour le bémol : je peux comprendre que c’est un couple tout nouveau formé, c’est tout beau et ils ont tout le temps envie de se toucher/ se tripoter mais certaines scènes de sexe sont trop répétitives. En avoir 3 en 1 page ça devient vite lassant. J’ai été un peu agacé de ce déjà vu parce que le bouquin fait quand même près de 500 pages, c’est clair qu’à un moment j’étais littéralement épuisée à leur place (rires) ! C’est dire ! Sinon dans l’ensemble, sans cet acharnement de scènes torrides et les mièvreries d’Ana Steele ce fut très agréable de lire ce livre.


Citations :

• L’attaque est parfois la meilleure forme de défense.

• Je déglutis. D’accord. C’est le ton de sa voix plutôt que sa menace qui m’intimide.

• Les dames savent contre quoi se défendre parce qu’elles lisent des romans qui leur parlent du danger qu’il y a avec les hommes.

• Je voudrais une histoire d’amour qui ne nécessite pas un contrat de dix pages, une cravache et des mousquetons au plafond.

• C’est moi qui suis le papillon, lui la flamme, et je vais me brûler. Je le sais.

• Les hommes ne sont pas vraiment compliqués, Ana. Ce sont des créatures simples et sans imagination. Ils pensent ce qu’ils disent, en général. Et nous, nous passons des heures à essayer d’analyser ce qu’ils ont dit, alors que c’est toujours très clair. Si j’étais toi, je le prendrais au pied de la lettre.


 Informations :

Ce livre a été écrit par E. L. James (de son vrai nom Erika Leonard), une auteure britannique. Publié aux Editions Jean-Claude Lattès en octobre 2012, ce 1er tome d’une trilogie, coûte 17€ pour 560 pages. Vous pouvez également le retrouver aux Editions Le livre de poche depuis Janvier 2015, au prix de 6,90€ pour 672 pages.

♬ C’est avec The Weeknd – Earned it que j’ai le plus lu. ♬

 


Capture7863254

 

 

Publicités

27 réflexions sur “Saga 50 nuances de Grey , Tome 1 : Cinquante nuances de gris | de E. L. James

  1. Pingback: Cinquante nuances de Grey | Le Bibliocosme

  2. Je n’ai pas encore lu ce livre, surtout quand j’ai vu que tout le monde en parlait, mais je suis assez tentée ne serait-ce que pour avoir un avis sur le sujet.
    Merci pour ta chronique qui a accentué mon envie de découvrir cette trilogie. :)

    J'aime

  3. Ce fut l’une de mes premières lecture érotiques et j’avoue avoir beaucoup appréciée, le tome 2 est beaucoup plus ennuyant c’est pourquoi je n’ai toujours pas lu le tome 3.
    Par contre le film m’a déçue, je l’ai pris au second degrés.

    J'aime

    • Eh bien moi j’ai fait l’inverse de toi j’ai vu le film en 1er c’est pour ça que j’ai beaucoup aimé le tome 1 et c’est parce que du coup j’ai découvert pleins de trucs en plus.
      Je suis à la moitié du tome 2 ça fait 1 mois que je galère à finir j’ai du lire le T1 en mars et tu as raison le T2 est très ennuyant.

      J'aime

  4. Je suis d’accord avec l’ensemble de ta chronique sauf pour Grey qui est tout ce que tu dis mais qui m »a tapé sur le système quand même. Par contre lors de ta comparaison avec Twilight, tu ne confonds pas Alice et Rosalie ? Rosalie est tout sauf gentille sauf à la fin alors qu »Alice est l’amie qu’on aimerai avoir.

    J'aime

    • C’est vrai qu’à certains passage le comportement de Grey est limité agaçant je te l’accorde.

      Non je trouve que la meilleure amie d’Ana c’est plutôt Rosalie. Pour Alice je verrais plus Mia la soeur de Christian! Haha
      Merci de ton passage !

      J'aime

  5. Je me fais taper si je dis que je n’ai pas aimé? ^^ J’ai essayé pourtant, je suis allée jusqu’au bout mais je n’ai pas du tout accroché avec l’héroïne qui m’a plus ennuyé qu’autre chose … Elle se pose 1 million de fois les mêmes questions et à la longue j’ai trouvé ça lassant … Cette saga n’était pas faite pour moi ^^

    Aimé par 1 personne

  6. Pingback: Saga 50 nuances de Grey, Hors-série 1 : Grey (version Christian), | de E. L. James | Les lectures d'Alexiane

  7. Pingback: Saga 50 nuances de Grey, Tome 2 | Cinquante nuances plus sombres, de E. L. James | Les lectures d'Alexiane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s