Saga Hot Love | Tome 2 : Hot Love Disaster, de Cecile Chomin

couv60400505.jpg

 

Résumé :

Hot, comme Fabien – à moins que ce soit Francis ? Impossible de retenir ce fichu prénom ! – le brun ténébreux, et accessoirement lieutenant de police, que je suis contrainte et forcée de suivre pour trouver l’inspiration pour mon prochain best seller (message à mon éditeur : je te hais). Absolument pas mon genre en temps normal, mais j’avoue que je ne suis pas insensible à son côté bad boy. Lui, par contre, ne peut pas sentir les femmes de caractère : ça promet.

Love, comme la comédie que mon beau flic et moi nous apprêtons à jouer. Car Félix – Florian ? – souffre de la même malédiction que moi, à savoir : une mère atrocement pressée de le caser. Et puisque l’enquête nous oblige à migrer dans le sud familial pile à la période des fêtes, nous avons convenu de nous faire passer pour un couple.

Disaster, parce que la vie, quand c’est compliqué, c’est tellement plus marrant ! Du coup, en plus de tout ça, il se trouve que j’ai parié avec ma meilleure amie Lydia et son mâle attitré que je ne coucherai pas avec Ferdinand – Fabrice ? Je peux le faire, je peux tenir. Enfin… tant qu’il n’enlève pas son tee-shirt.

Mon avis :

J’aime tellement les histoires d’amour ! Une vraie bouffée d’oxygène durant mes vacances. On a suivis Lydia dans le Tome 1 – Hot Love Challenge et au lieu de suivre la suite on découvre Maïa. C’est la meilleure amie un peu déjantée de Lydia et elle ne va pas nous rendre les choses faciles ! C’est clairement le genre de personnage que j’adore ! On ne s’ennuie jamais, cet humour, cette repartie, c’esttellement plaisant ! Exactement ce dont j’avais besoin.

Presque simultanément on rencontre François. Je l’ai adoré, dès le début je l’ai trouvé attendrissant et attachant. J’ai adoré découvrir ce personnage et sa famille au fil des pages. J’ai adoré le scénario et les differents rebondissements, le  sarcasme des personnages et l’écriture de l’auteur, l’humour et l’amour présent.

Certaines références m’ont également fait sourire : j’ai regardé Pretty Woman et j’ai passé mes vacances pas loin de Mauguio, j’ai visité Montpellier avant de rentrer chez moi à Paris. Coïncidence ? Je ne pense pas !

Ce deuxième tome ne me déçoit pas, je suis presque triste de me dire qu’il n’y a plus rien après le tome 3 ! Comment est-ce que je vais faire ? Je n’ai plus qu’à attendre les prochains écrits de Cécile Chomin ! J’espère qu’elle est déjà au travail ! Histoire recommandée si vous voulez rire et une histoire d’amour mignonne mais sans guimauve dégoulinante !


Citations :

• J’ai la faculté d’adaptation du cabri créole en milieu hostile.

• Parce qu’en fait, on veut toutes la même chose. Pas des méchants, non, certainement pas, mais des gentils déguisés en méchants. Des faux méchants, quoi.

• Qui a dit qu’une femme ne faisait jamais de concession ? On en fait. Les premiers moments. Pour mieux attirer nos proies vers le fond de l’océan…

• C’est marrant comme ce n’est jamais ce que tu crois avoir écrit qui se réalise.

• J’arrose un ficus qui est à deux doigts de porter plainte auprès d’une association de plantes maltraitées.


Informations :

Il s’agit du tome 2 de la trilogie Hot Love écrite par Cécile Chomin, une auteure française. Publié aux Editions Harlequin en Mars 2016, il contient 320 pages pour un prix de 11.90€. Il est également disponible en version numérique au prix de 4.99€.

→ Vous pouvez retrouver mon avis sur le tome 1 : ici.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Publicités

Petite touche healthy | Affaire du Lévothyrox, qu’est-ce que la thyroïde ?

2htVSOPOOO

Allo ! On se retrouve pour un nouvel article « santé » avec quelques informations simples et concises pour comprendre ce qu’est la thyroïde. Je travaille dans le domaine de la santé mais ne suis pas médecin, il s’agit seulement d’un petit article pour enrichir nos connaissances.


 

C'est quoi ?

Thyroïde

Il s’agit d’une glande endocrine ce qui signifie que la sécrétion des hormones se fait directement dans la circulation sanguine. La thyroïde est située au niveau du cou, sur le devant et possède deux lobes qui lui donne l’apparence d’un papillon. Homme et femme possède une thyroïde.

 

A quoi ça sert ?

xKB4LUQKp6

 

Cet organe a pour rôle de sécréter des hormones, trois sortes en particulier : la T3, la T4 et la calcitonine. Dans le cerveau, l’hypophyse qui est également une glande endocrine, sécrère la TSH (thyroid-stimulating hormone) et c’est cette dernière qui régie les sécrétions de la thyroïde et permet de maintenir un taux constant des différentes hormones thyroïdiennes dans le sang.

 

 

La T3 aussi appelée triiodothryronine joue plusieurs rôles notamment dans le métabolisme, le rythme cardiaque, la température corporelle ainsi que la croissance biologique de l’invidu.

La T4 aussi appelée thyroxine intervient, elle, dans la régulation du métabolisme, également dans le processus de croissance mais également dans le développement physique et mental.

Enfin, la calcitonine joue un rôle dans a un rôle hypocalcémiant, c’est-à-dire qu’elle réduit la calcémie (la calcémie désignant le taux de calcium dans le sang) notamment en augmentant le stockage du calcium au niveau des os. Elle aurait un rôle moindre chez l’adulte et serai beaucoup plus présente chez l’enfant.

Dysfonctionnements ?

BxzWPM53MX

 

Lorsque les hormones (notamment T3 et T4) sont sécrétées en trop faibles quantités, on parle d’hypothyroïdie. Dans ce cas là, le taux de TSH sera augmenté. Lorsque les hormones (T3 et T4) sont sécrétées en trop grandes quantités, on parle d’hyperthyroïdie. Dans le cas là, le taux de TSH sera diminué.

 

 

 

Les signes sont souvent observés après une baisse ou une prise de poids ainsi qu’une grande fatigue. Il est souvent difficile d’établir un diagnostic sans faire un prise de sang qui évaluera le taux de TSH.

Un grand nombre causes peuvent être à l’origine de ces dysfonctionnements, il est nécessaire de consulter un médecin pour une prise en charge thérapeutique adaptée. En effet, les troubles évoqués plus tôt peuvent résulter d’une malformation, de la présence d’adénomes ou d’une simple carence alimentaire. Les traitements seront différents pour chaque cas, c’est pourquoi j’insiste sur le fait qu’il est nécessaire de consulter un médecin.

Traitement au Lévothyrox ?

mDgIa1HPzs

 

Le Lévothyrox est un médicament contenant de la T4 synthétique et prescrit chez les personnes souffrant d’hypothyroïdie ou en cas de thyroïdectomie (qui désigne l’ablation de la glande thyroïdienne). C’est un traitement disponible en plusieurs dosages selon les besoin des patients et à prendre tous les jours, sans exception.

 

 

La controverse de 2017 n’est qu’une controverse supplémentaire. En effet, des problèmes liés à un changement de formulation ont déjà été évoqués en 2010. Cette fois encore, de lourds effets secondaires chez les patients font polémique. Puis quelques années plus tard, ce sont les pénuries du traitement qui font scandale, la France admettant avoir du mal à réapprovisioner les stock.

En mars 2017, un nouveau changement de formulation à fait scandale puisque les médecins ont rapidement été débordés (encore plus qu’ils ne le sont déjà) par des patients souffrants d’effets secondaires parfois handicapants comme une grosse fatigue, des troubles du rythme cardiaque, une perte de poids souvent liée à une perte d’appétit, des douleurs musculaires. Il a parfois été question d’état dépressif chez certains patients.

La polémique a enflé lorsque le gouvernement a minimisé le nombres de patients atteints par ces effets secondaires et sous-entendu que les symptômes étaient plus psychologiques que physiques. Depuis le mois d’octobre, il y a possibilité de retrouver l’ancienne formule après un nouveau dosage de TSH et une nouvelle ordonnance qui spécifie et mentionne que l’ancienne formule doit être délivrée dans l’intérêt médical du patient.

Malheureusement, les quantités de l’ancienne formule sont disponibles en très faibles quantités en France, un grand nombre de personne ne pourra donc pas obtenir l’ancienne formule malgré tout…

 


Voilà ! J’espère que cet article vous aura appris pleins de choses, si vous avez des questions n’hésitez pas, j’essaierai de vous répondre (si j’ai les connaissances nécessaires), vous jamais vous vous y connaissez plus que moi et avez d’autres informations supplémentaires, n’hésitez pas à me les partager pour que je puisse les rajouter et rendre cet article complet au maximum !

 

Favoris trimestriels | Juillet, Août & Septembre 2017

5QErLFe1MB

Allo ! On se retrouve pour un troisième numéro des Favoris trimestriels. Les précédents semblaient vous avoir bien plus alors je continue sur ma lancée ! Retrouvez les favoris des mois précédents juste ici :


 

Beauté

Base neutre capillaire Aroma Zone

catalogue_bases-neutres_masque-capillaire-bio_1_2

 

C’est clairement le site de cosmétiques où je pourrais dépenser le plus d’argent ! L’envoie est ultra rapide en plus ! J’y achète pleins d’huiles essentielles ou eaux aromatiques mais aussi de l’argile en poudre et du henné (pour entretenir ma belle chevelure !) Je pourrais vous parler plus en détails de ces produits mais mon chouchou du moment c’est le masque capillaire ci-dessus. [Lien du produit] Ultra naturel et bio, rapport qualité/prix excellent, facile d’utilisation, multi-usage que demander de plus. Renforce, nourrit et entretien les cheveux, favorise la pousse… idéal pour la période de l’automne où les filles ont tendance à avoir des cheveux ternes (surtout après le soleil de l’été !)

 

Série TV

Younger, Saison 1

1200x630bb

C’est d’abord le titre que j’ai trouvé alléchant ! Puis les nombreux avis positifs que j’ai lu notamment sur Instagram où je suis très active (@leslecturesdalexiane petite pub !). J’ai dévoré la saison 1 en 2 jours ! Je trouve ça agréable à regarder, drôle et original. Hillary Duff est ma super copine et je suis amoureuse de Nico Tortorella… Bref, suivez le lien pour connaitre le synopsis, le casting, les diffusions et voir quelques photos/vidéos ! [Lien allociné]

 

Lecture

Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko aux Editions Flammarion.

Je-suis-ton-soleil

C’est le livre qui, à première vue, ne paye pas de mine mais qui reste ancré dans ma tête depuis que je l’ai lu en juillet, un vrai coup de coeur ! Un joli roman contemporain catégorie jeunesse mais convenant parfaitement aux adultes. Des personnages attachants, une écriture agréable, un récit émouvant et drôle à la fois… [Lien de ma chronique] Cliquez sur le lien pour accéder au résumé, à mon avis complet, quelques citations et les informations principales ! PS : Ce livre a obtenu le prix Talents jeunesse Cultura, catégorie Roman Ados (+12 ans), le prix 2017 du club de lecture de la Librairie des Enfants, le prix « Griffe noire » ex-aequo du meilleur roman Jeune Adulte pour l’année 2017.

 

Musique

Young Dumb & Broke, de Khalid.

Un grand nombre de mes artistes préférés ont sorti des sons nouveaux comme Petit Biscuit avec « Gravitation« , Mackelmore avec « Glorious« , Selena Gomez avec « Bad Liar« , Sam Smith avec « Too Good at Goodbyes » ou encore Harry Styles avec « Sign of the Times« … Khalid a 4 de ces chansons dans ma playlist, j’aime les textes (pas sur que ce soit lui qui les écrive), j’aime son timbre de voix et le rythme de ces chansons. Voici mes préférées :

Nourriture 

Lait de riz saveur vanille

r,750,750,1-fc0415.png

Il s’agit d’un lait végétal souvent pris par les intolérants aux lactoses, je ne le suis pas mais j’avais envie de tester car de nombreux bienfaits ont fait sa réputation. Tout d’abord, il s’agit du lait végétal le moins gras qui existe, il convient parfaitement à un régime végétalien et ne contient pas de cholestérol (parfait pour ceux qui rencontre des problèmes avec leur taux de cholestérol…). Autre avantage, il se digère très facilement puisqu’il est dépourvu de lactose mais du coup il est aussi faible en protéines et minéraux (ça c’est plus embêtant, il faut veiller à ne pas avoir de carences).

 

Mode

Basket Nike Presto Fly en Kaki 100€

10906-chaussures-nike-preso-fly-kaki-vue-dessus

J’ai une petite passion pour les basket, j’en ai de toutes les couleurs mais j’ai récemment fait l’acquisitions de plusieurs hauts kaki. Quoi ? Je n’ai pas les basket pour aller avec ? Pas de souci, j’ai pleins de basket kaki sur ma liste. En allant au magasin Courir je suis tombée sur 2 paires de ma liste. L’autre, j’avais déjà les même en rose pâle du coup j’ai opté pour celles-ci qui sont d’un confort absolu !

 

Evènement

ElektricPark Festival

main_cover.jpg

Début Septembre, j’ai pu aller au ElektricPark Festival dans le 78 (proche de Paris) avec une amie. Le samedi de 11h à minuit jusqu’à 5 scènes de style différent avec des DJ tout au long de la journée, quoi de mieux ? C’était la folie et j’ai mis au moins 3 jours à m’en remettre ! Il a beaucoup plus, on étais trempée, on avait de la boue jusqu’aux chevilles et de la poudre multicolore partout dans les cheveux mais c’était le feu !

 


Qu’en pensez-vous ? C’est quoi vos favoris du moment ?


 

Petite touche healthy | Préambule…

2htVSOPOOO

Allo ! On se retrouve pour une toute nouvelle catégorie, quoiqu’il s’agisse plutôt d’une continuité… J’avais, en effet, déjà commencé à vous parler santé il y a quelques temps avec plusieurs articles comme :

Je vous parle également de quelques aliments bénéfiques pour la santé dans mes articles Favoris du mois ou Favoris trimestriels :

Je suis maintenant diplômée, j’ai un peu plus de temps pour moi et je souhaite vous partager de courts articles sur les bienfaits de certains aliments ou quelques articles qui explique brièvement une pathologie et pourquoi pas un peu de prévention ?

J’espère sincèrement que ces petits articles de documentation vous plairont et vous apprendront des choses ! N’hésitez pas à me dire si vous trouvez que c’est une bonne ou mauvaise idée et/ou à me faire des propositions sur des sujets qui vous intéresse.

Playlist du moment | Septembre 2017

wp-1486746002531.png

Allo ! On se retrouve à nouveau pour une playlist, il s’agit de celle du mois de Septembre ! Celle-ci, je l’aime vraiment beaucoup ! Elle me rend de bonne humeur (pas que les autres me mettent de mauvaise humeur hein !) et elle me fait croire que je suis une super chanteuse ! Haha ! N’hésitez pas à me donner vos avis et à partager vos titres préférés !


 

Playlist Spotify

Cliquez sur le lien : https://open.spotify.com/user/1150059574/playlist/5yCogzvvvfnGdZhgS7Mpyu

 

Playslist Youtube

Ain’t gonna leave – ARIZONA

Feel it still – PORTUGAL THE MAN

She makes me laugh – THE MONKEES

Mary, Mary – THE MONKEES

Summer is our ecstasy – AXERO

Too good at goodbyes – SAM SMITH

Look what you made me do – TAYLOR SWIFT

Havana – CAMILA CABELLO ft YOUNG THUG

Silence – MARSHMELLO ft KHALID 

Gone – MR PROBZ ft ANDERSON PAAK

Rx – THEORY OF A DEADMAN

Gravitation – PETIT BISCUIT ft MME

Worst in me – JULIA MICHAELS

Stay young – MIKE PERRY ft TESSA

Walk on Water – THIRTY SECONDS TO MARS 

Hello Aloha – BOOSTEE

Dusk till dawn – ZAYN ft SIA

Let me touch your fire – ARIZONA

Digital love – HAILEE STEINFELD ft DIGITAL FARM ANIMALS

 


Laquelle vous préférez ? Quels sont vos titres du moment ?


 

Tag | 1 600 abonnés sur Instagram !

20171001_164539

Allo ! Comment s’est passé votre mois de Septembre ? Pas trop dur la rentrée ?
Pour le tag on dit merci à @uneminutepapillon ! 😉


Où vis-tu ?

Dans une petite ville à 15 min de Paris où il y a un petit kiosque illuminé, des rues piétonnes, des petits chats errants et pleins de pavillons avec des mamies qui font du jardinage !

Quand as-tu commencé ton compte bookstagram ? 

J’ai commencé mon compte il y a…1 an et 1/2. Cela faisait déjà 5 ans que je possédais un blog littéraire (mais seulement 2 ans que j’étais sur WordPress). J’avais envie de me lancer un nouveau défi et de rencontrer une nouvelle communauté de livraddict.

Auteur ou éditeur ?

Éditeur. J’aurais bien voulu dire auteur mais il faut se rendre à l’évidence je n’ai aucun talent pour ça ! J’ai déjà essayé décrire quelques petites histoires mais je ne trouve jamais de fin et c’est un peu trop pathos… Il vaut mieux que je me contente de lire les livres des autres !

One-shot ou les sagas ?

One-shot depuis quelques temps. Avant j’étais fan de saga mais je trouve que les sagas ne sont plus ce qu’elles étaient. Pour moi, quand ça dépasse 3 ou 4 tomes, ça devient juste commercial sans contenu solide ! Ça finit par tourner en rond !

Quel auteur a été une source d'inspiration ?

Chaque auteur apporte un petit quelque chose lorsqu’on le lit. Mais Odette Ferry (celle qui m’a donné le goût de lire), Meg Cabot (celle qui m’a donné le goût de continuer) et Guillaume Musso (celui qui m’a donné le goût de diversifier mes lectures) sont ceux qui m’auront apporté le plus.

Ta destination de rêve ?

Alaska, Norvège, Suède, Irlande, Suisse, Canada… préférence pour les aurores boréales que pour les cocotiers. Sinon, la France ! Pas besoin d’aller loin pour en prendre pleins les mirettes.

Chat ou chien ?

Absolument chat. Cc Mademoiselle Camille mon bébé d’amour. J’ai toujours eu un peu (voire beaucoup) peur des chiens alors que les chats eux…Tellement cute !

Ton film préféré ?

Orgueil et préjugés & Pretty Woman. + Mon livre préféré : Vacances romaines de Odette Ferry (pas assez connu alors j’en parle même si on ne m’a pas posé la question).

Ta plus grand peur ?

La vie ou plutôt l’avenir. J’ai peur du temps qui passe et peur d’être déçue de ne pas avoir la vie que je veux. Je ne sais pas si vous comprenez, c’est très bizarre. Haha !

Bloquée sur une île déserte avec 3 livres, tu choisis lesquels ?

Ça vous dérange si j’prend ma liseuse à la place ? Ça prend moins de place sur la plage, c’est plus facile à transporter à travers la jungle, tout bénef quoi. Sinon, à l’instant même je dirais : l’intégrale de « Le livre des Étoiles » de Erik L’Homme, « Le copain de la fille du tueur » de Vincent Villeminot et « Demain, j’arrête » de Gilles Legardinier.

 


N’hésitez pas à reprendre ce tag ! A répondre aux questions et à me dire si nous avons des points en communs !


 

Acquisitions | Septembre 2017

PicsArt_09-29-01.47.52

Hello ! On se retrouve à nouveau pour un Book Haul ! Je vous présente mes acquisitions du mois de Septembre ! Dites-moi quelles sont vos dernières acquisitions et si vous avez lu certains des livres que je vous présente. Les deux premiers sont des SP des Editions Nathan, les deux derniers sont des SP des Editions Casterman et les autres sont des acquisitions personnelles.


 

Les 5 lettres du mot coeur, de Cathy Cassidy.

Carrie, Omisha Eden, Uma et Ryan sont inséparables comme les cinq doigts de la main, ou comme les cinq lettres du mot « coeur » que forment les initiales de leur prénom. Mais après une violente dispute, leur groupe est brisé. Même Eden et Ryan, qui étaient amoureux en secret, ne se parlent plus…. est-il vraiment trop tard, deux ans après, pour recoller les morceaux de l’amour et de l’amitié?

Les-5-lettres-du-mot-coeur

 

La cité de l'oubli, de Sharon Cameron.

Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l’Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n’a pas oublié. Elle seule se souvient que se père a profité de ce bouleversement pour l’abandonner… Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos. [Couverture des Editions Nathan non disponible]

C1_La-cité-de-l-oubli

 

Vivez mieux et plus longtemps, de Michel Cymes.

Je suis comme vous. J’aime m’affaler sur mon canapé et céder au confort d’une petite fl emme. Remettre au lendemain la séance de sport prévue le jour même. Oui, je suis comme vous : je ne déteste pas les sucreries et adore boire un bon coup. Comme vous, je sais qu’il vaut mieux croquer dans un fruit qu’engloutir une tablette de chocolat. Mais, comme vous, je résiste difficilement à la tentation. Pourtant, la santé est un capital qu’il convient de chérir en permanence pour qu’il ne se dilapide pas. En tout cas pas trop vite… Alors que faire ? Rester vigilant tout en continuant à se faire plaisir. C’est à cela que doit servir ce livre. Rappelant quelques principes vertueux, il regorge de conseils pratiques pouvant être suivis immédiatement. Et cela, quel que soit votre âge. Car il n’y a pas d’âge pour se prendre en charge. Pas d’âge pour se faire du bien !

81ef+bz-DIL

 

Saga Shadowlands | Tome 1, de Kate Brian.

J’ai ouvert les yeux, et le décor familier de ma chambre s’est précisé peu à peu. C’est alors que j’ai eu un sursaut. J’aurais juré que je n’avais pas fait mon lit ce matin. Pourtant, il était impeccablement fait, les oreillers bien gonflés et les draps pliés au carré, comme à l’hôpital. Et sur le dessus-de-lit en patchwork, une rose rouge. Sur le coup j’ai cru que c’était Christopher qui l’avait déposée en douce. Une petite carte blanche était glissée sous la tige hérissée d’épines. A sa vue, une boule d’angoisse m’a obstrué la gorge. D’une écriture que je ne connaissais que trop bien, les quatre mots suivants, soulignés trois fois, s’étalaient en lettres majuscules : ON SE RETROUVERA BIENTOT.

Shadowland

 

Saga McGregors | Tome 1 : Le pacte, de Karina Halle.

Linden, Stéphanie et James sont les trois meilleurs amis du monde.
Linden est en train de devenir pilote d’hélicoptère, Stéphanie a créé sa marque de vêtements et ouvre sa première boutique, et James possède un bar. Ils habitent San Francisco, ils sont jeunes, ils sont beaux et ont beaucoup d’amis et de projets. Un soir réunis dans le bar de James, Stéphanie et Linden vont faire un pacte. S’ils n’ont pas de relations sérieuses à 30 ans, ils se marieront. Au début, c’était marrant et sympa, mais au fil des années et des relations instables qu’ils vivent chacun de leur côté, le pacte va prendre de plus en plus d’importance dans leur vie. Pourront-ils préserver leur amitié ?

le-pacte-9782755623543_0.jpg

 

Lotto Girl, de Georgia Blain.

Ils se servent de nous. Parfois pour combler une lacune, parfois pour tester un nouveau profil. Ils se servent de nous pour les réglages, pour affiner un modèle. Nous ne sommes que des prototypes de travail. Ils encouragent nos parents, ou les soudoient. Le miens se sont entendus dire que je serais belle s’ils choisissaient l’option préconisée par BioPerfect. Je l’ai dévisagée. Je n’avais jamais pensé qu’on puisse être autre chose qu’une Lotto girl. C’est-à-dire une fille particulièrement douée, au patrimoine génétique exceptionnel. Une fille unique en son genre…

9782203122222.jpg

 

Cinq centièmes de seconde, de Lois Lowry.

Molly a commencé par tracer une ligne en plein milieu du tapis. Ensuite, elle a reposé la craie et m’a dit : « Voilà. Maintenant, libre à toi d’être aussi crade que tu veux, mais ton bazar, tu le gardes chez toi. Ce côté-là, c’est le mien ! » Deux sœurs, deux façons de voir la vie, deux destins. Meg aime les livres, la photo, Molly préfère les robes, les fêtes et les garçons. Elles sont différentes en tout et pourtant, dans la chaleur de cette campagne, au fin fond des États-Unis, c’est ensemble qu’elles vont goûter aux saveurs douces et amères de la vie.

couv65463787

 


Les connaissez-vous ? Les avez-vous lus ?


 

Saga Hot Love | Tome 1 : Hot Love Challenge, de Cécile Chomin

hot-love-challenge-595388

Résumé :

Hot, comme Julien, alias mon boss terriblement sexy qui est aussi l’être le plus irritant, le plus odieux et le plus détestable du monde. Julien, qui m’oblige à le vouvoyer alors qu’on s’est connu à l’époque où on était bourrés d’hormones et de boutons, et qui, accessoirement, est également l’heureux invité du mariage de ma meilleure amie Sophia.

Love, parce que je suis réquisitionnée à J-7 pour aider Sophia dans les derniers préparatifs de son mariage – privilège ô combien réjouissant réservé à mon statut de témoin. Sophia est folle amoureuse de son futur mari. Et folle tout court, ce qui augure d’une semaine très, très chaotique. Surtout avec Julien dans les pattes.

Challenge, comme le défi que me lance la vie pour les sept jours à venir : assurer en tant que témoin, ne pas tuer Julien. Ah, et surtout : ne pas coucher avec Julien.

Mon avis :

Mais pourquoi est-ce que j’ai attendu si longtemps pour lire ce livre ? Des années qu’il m’attend et je m’en veux terriblement !

J’ai dévoré cette histoire. Tous les éléments pour une histoire réussie sont réunis ! Des personnages attachants (Julien, Lydia, Sophia, Maïa…), de l’humour, des bonnes réparties, un peu de sarcasme, un bon scénario, une écriture vraiment agréable, quelques sentiments, du soleil et bien sûr de l’amour !

Les histoires d’amour c’est vraiment ce dont j’ai besoin quand je suis en vacances mais j’en ai lu tellement que je finis par être un peu chiante. Quelle agréable surprise que ce tome 1 de trilogie ! J’ai eu vraiment du mal à décrocher, heureusement avec les fortes chaleurs dans le sud, je suis restée chez moi assez de temps pour le dévorer.

Quand la fin est arrivée, j’ai légèrement paniquée mais les 2 tomes suivants m’attendent sagement ! Ouf ! Je vous recommande cette lecture pleine de bonne humeur et de bon humour !


Citations :

• C’est le genre de petits moments précieux qui ne sont pas forcément les plus drôles mais où la proximité de ceux qu’on aime suffit à nous faire du bien.

• Je vais vraiment le tuer. Une nuit, j’enterrerai son corps. Je porterai des escarpins et un trench beige, comme dans les films. Malgré la pluie (c’est plus dramatique), je prendrai ma pelle et je creuserai sa tombe sans abîmer mes ongles manucurés, tandis que son cadavre patientera à côté de moi.

• C’étaient les soldes, or, comme chacun sait, le principe des promos n’est pas d’acheter ce dont on a besoin pour moins cher mais de ne pas se contenter de la moitié quand on peut avoir le double au même prix.

•  Comment tu sais qu’il y a espoir et comment tu sais qu’il faut abandonner plutôt que perdre la face ?
 – Ah ça, on ne sait jamais ! Mais en amour, on s’en fout. Perdre la face, ça ne compte pas. L’enjeu, la chose à ne pas perdre, c’est l’autre personne.


Informations :

« Hot Love Challenge » est le tome 1 d’une trilogie appelée « Hot Love » et écrite par Cécile Chomin, une auteure française. Sortit en format poche en Mars 2016 aux Editions Harlequin, le tome 1 comporte 320 pages pour un prix d’environ 6.90€. Disponible en format epub au prix de 3.99€.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Êtes-vous tentés ?


 

Olga et le machin qui pue, de Élise Gravel

9782092572726

 

Résumé :

Mais d’où vient ce drôle d’animal qui pue ? Moi, c’est Olga. Je suis si petite que je peux voir l’intérieur des narines de tout le monde (beurk). J’ai un seul sourcil qui me donne l’air grognon (même quand je ne le suis pas). Je pourrais manger des macaronis au fromage tous les jours (avec des cornichons). Je déteste porter des chaussettes (et des chaussures). Et s’il y a quelque chose que j’aime par dessus tout, mais alors vraiment vraiment, c’est observer des choses bizarres. Alors, le jour où j’ai trouvé devant ma porte un petit machin rose qui faisait des crottes de toutes les couleurs (comme des smarties), j’ai été servie ! À quelle espèce ce truc puant pouvait-il bien appartenir ? Bienvenue dans mon carnet d’observation !

Mon avis :

Clairement, à première vue, on sait qu’on ne part pas sur de la littéraire de haut niveau mais… je suis plutôt surprise d’avoir ris durant ma lecture (rendez vous compte de mon âge : 21 !)

On suit la petite aventure d’Olga qui a trouvé un machin bizarre dans sa poubelle. Oméga est une petite fille insouciante et différentes des autres filles de son âge et ses réflexions sont parfois vraiment hilarantes. Il faut dire aussi que je suis bon public, que jai le rire facile et suis atteinte d’une légère immaturité…

Bref, passons… tout pleins d’illustrations sauront canaliser votre enfants le temps d’une ou deux heures et il pourra même perfectionner son niveau en lecture grâce à de courts paragraphe et un vocabulaire assez simple. (Niveau primaire je dirais).

Le seul bémol, le prix. Un peu élevé pour 120 pages d’illustrations représentants une grosse patate rose qui pue et qui dit seulement « bof » et « barbie »…

Ps : Vous pouvez constater que j’ai lu cet ouvrage avec grande assiduité puisque je suis même capable de parler le Olgamus riduculus ! (Comprendra qui pourra.)

 


Informations :

Il s’agit d’un livre écrit par Elise Gravel, il a été publié en Avril 2017 aux Editions Nathan. Il contient 176 pages pour un prix de 9.90€ en format poche.


Partenariat :

Editions Nathan (Lire en live)

3189861937_2_10_V5L8TA7f

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Magazine | L’Petit Mardi n°1

Screenshot_20170912-174519

Hello ! On se retrouve aujourd’hui pour un nouvel article plutôt différent des autres car aujourd’hui je ne vous partage pas mon avis sur un livre de ma PAL, je vais vous parler d’un petit magazine qui est absolument à connaitre… Je vous explique tout !


 

Les informations nécessaires :

L’Petit Mardi est un magazine entièrement axé sur la culture (actualités, littérature, théâtre, musique, gastronomie, histoire, économie, politique, séries, cinéma, bien-être…).

Il est totalement rédigé par des jeunes de 16 à 20 ans, il y a 18 collaborateurs il me semble. Leur site possède 1 fiche descriptive de chacun d’eux.

Pendant 2 ans, ils ont publié leur magazine en version numérique et aujourd’hui, 12 Septembre 2017, leur premier numéro en version papier est disponible dans 6 000 kiosques français.

Ce petit bijou sort tous les 2 mois et son prix est de seulement 0.90€ ! Même les petits budgets peuvent avoir accès à ~ 50 pages de connaissance ! Que demander de plus ?

Où les contacterSite internet / Compte Instagram / Page Facebook / Compte Twitter

Où se le procurer : Carte des kiosques répertoriés.

 

Ce que j'ai pensé de leur premier numéro (sept/oct 2017) :

J’ai lu la version numérique avant sa sortie et j’ai été impressionnée. Le design est très soigné, très classe et les photos sont super.

J’ai appris énormément de choses, de nombreux sujets sont abordés (théâtre, musique, gastronomie, histoire, économie, politique), des personnes peu connues (que je ne connaissais pas en tout cas) sont mises en avant, quelques mots sur leur vie, leur parcours, leur histoire (exemple : Ueli Steck). Et la diversité, j’aime ça !

La rentrée littéraire est un article phare de ce numéro, c’est celui que j’attendais peut-être le plus et j’ai été ravie. Des propositions pour tous les lecteurs, chacun peut y trouver son compte. Ce que j’ai également apprécier, ce sont les articles qui ne suggèrent pas de livres mais qui traitent tout de même du monde du livre, c’est une autre approche et on y apprend encore plus de choses.

On y aborde aussi la musique, tout d’abord avec une interview exclusive de Petit Biscuit. J’ajoute que je suis fan de lui et que j’ai d’ailleurs passé mon week-end à un festival d’electro ! Dommage qu’il ne soit pas venu, il aurait mis le feu ! Je me suis régalé à lire les réponses de cette étoile montante ! Le bonus, c’est qu’on a droit à d’autres articles musique avec différents artistes de différents styles. Il y en a pour tous les goûts !

Ce magazine s’intéresse à tout ! Que ce soit chez les autres ou chez nous ! Et en parlant de chez nous (la France, je précise), j’ai particulièrement apprécier l’article sur la culture française, ses richesses et ses valeurs telles que nous les voyons mais aussi telles qu’elles étaient vues à l’étranger. Un article d’une grande qualité et passionnant (c’est vraiment dur de ne pas tout vous raconter…).

En bref, j’ai tellement apprécier ce premier numéro, j’ai tellement été impressionnée par la qualité de rédaction et par le rendu que j’ai décidé de me procurer la version papier (à 90 centimes d’euros, je reprécise !). 30 minutes de route pour les soutenir et les encourager du mieux que je peux ! Si l’équipe passe par là, sachez que c’est du bon boulot et que j’ai hâte de voir votre prochain numéro ! Je me permet de vous soumettre une petite idée (même si je suis sure que vous n’en manquez pas), une petite rubrique santé vous y avez songé ? Faites-moi signe !

 


Êtes-vous intéressés ? Comptez-vous vous le procurer ?


 

 

 

Playlist du moment | Août 2017

wp-1486746002531.png

Allo tout le monde ! C’est l’heure de la Playlist du mois. Je vous présente tous les titres qui m’ont fait bouger ce mois d’Août ! Bien sûr, il y en a d’autres mais ce sont mes 20 sons préférés que j’écoute en boule ! J’espère qu’ils vous plairont, donnez moi vos avis !


Playlist Spotify

 

Cliquez sur le lien : https://open.spotify.com/embed/user/1150059574/playlist/0LWeE8C1QVl9GNc3Se5rKm

 


Playlist Youtube

Feels – CALVIN HARRIS ft PHARRELL WILLIAMS ft KATY PERRY ft BIG SEAN

Know no better – MAJOR LAZER ft QUAVO ft TRAVIS SCOTT

I still wait for you – XYLO

Hands – MIKE PERRY ft THE VAMPS

Hell nos and headphones – HAILEE STEINFELD

Funeral – ZARA LARSSON

Ritual – WRABEL

Slow hands – NIALL HORAN

Super far – LANY

Now or never – HALSEY

New rules – DUA LIPA

Young dumb & broke – KHALID

Mi gente – J BALVIN ft WILLY WILLIAM

Glorious – MACKLEMORE ft SKYLAR GREY

Craving you – THOMAS RHETT ft MAREN MORRIS

Praying – KESHA

Two high – MOON TAXI

Rich love – ONEREPUBLIC ft SEEB

Bad liar – SELENA GOMEZ

Ok – ROBIN SCHULZ ft JAMES BLUNT

 


Laquelle vous préférez ? Quels sont vos titres du moment ?


 

Tag | Rentrée scolaire 2017

HSQDQ2iAm2

Et oui, nous y voilà, c’est la rentrée pour beaucoup! Pour l’occasion, voici un nouveau tag autour de ce thème. Le but est simple : citer un livre pour chaque proposition. Vous ne pouvez pas répondre 2 fois avec le même livre/la même série. Accordez-vous 1 point par réponse.


Pouvez-vous citer...?

1)  Votre meilleure lecture de vacances.

Cette année, il s’agit de « Je suis ton soleil » de Marie Pavlenko. [chronique]

2) Le premier livre que vous avez lu/lisez après être rentré de vacances.

J’avais déjà un livre en cours donc en rentrant de vacances j’ai terminé « Room hate » de Penelope Ward.

3) Un livre qui se passe au mois de septembre.

J’ai beau me creuser la tête, je ne vois vraiment pas.

4) Le livre PKJ qui sort prochainement/vient de sortir et qui vous fait le plus envie.

Je dirais la saga « My dilemma is you ». Je n’ai toujours pas lu le tome 1 mais le tome 2 sort en fin Septembre 2017 [infos].

5) Un livre qui se passe près de chez vous.

« Un appartement à Paris » de Guillaume Musso. [chronique]

6) Un livre avec une couverture qui évoque l’école.

Je dirais « Merlusse » de Marcel Pagnol. Il ne m’évoque pas la rentrée mais simplement l’école. [infos]

7) Un livre qui met en scène un professeur que vous auriez aimé avoir.

Je ne vois pas non plus. J’ai surement un livre qui correspond sur ma liseuse mais rien ne me viens en tête.

8) Un livre où le personnage principal vient de déménager/commence une nouvelle vie.

« Tes mots sur mes lèvres », de Katja Millay (coup de coeur). [chronique]

9) Un roman contemporain qui se passe au lycée.

« L’année solitaire » d’Alice Oseman (petite pépite). [chronique]

10) Votre dernier achat.

« Un astronome en bohème » de Jaroslav Kalfar (découvert sur Instagram). [infos]

 


Les avez-vous lus ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Les plantes vertes de Sam, de Victor Dazuric

3212722379_2_4_DpqKcQa8

 

Résumé :
Dimanche 20 juillet, début d’après midi. Comme je l’ai promis à Samantha, j’ouvre la porte et entre dans son appartement lumineux situé dans le quartier de la butte-aux-cailles, à Paris. J’ai pour mission d’arroser ses quelques plantes vertes en son absence. Elle est partie vendredi en Serbie et tient d’ailleurs à me ramener « un petit quelque chose » de là-bas. Je lève la tête et lis deux heures et demie sur son horloge rose « Hello Kitty ». Cet objet est un mystère pour moi : je me demande pourquoi Samantha aime à afficher ainsi ce personnage pour enfants, dans son salon. Mon trouble l’amuse beaucoup : j’ai pu le remarquer dans son regard narquois lorsqu’elle m’a confié, il y a quelques jours, son porte-clefs, lui aussi, à l’effigie de cette petite chatte blanche. Pourvu que le « petit quelque chose » qu’elle m’offrira ressemble à tout sauf à ça.
Mon avis :
J’ai lu ce livre en début 2014  (ça montre bien que je suis une antiquité de la blogosphère !) peu de temps après sa sortie et c’est une histoire que j’avais vraiment apprécié. Je l’avais chroniqué sur mon ancien blog et avait adoré discuté avec l’auteur. Quand celui-ci me recontacte plus de 3 ans plus tard pour lire à nouveau son manuscrit auquel il a apporté quelques modifications, je ne pouvais clairement pas refuser.
C’est étrange, malgré tout ce temps l’histoire était bien ancrée dans mon esprit. Et on peut dire que mon avis reste le même. J’aime toujours autant, je pourrais presque faire un copier-coller de mon ancien avis.

Un titre plutôt curieux, personnellement je me suis demandé comment les choses allaient pouvoir être intéressantes en nous parlant jardinage ! Mais j’ai tout de même commencé ma lecture et j’ai vraiment été étonnée. Ce fut un vrai plaisir de retrouver son écriture : elle est simple, sans fioritures, c’est léger et agréable. Dès les premières lignes, le cadre est posé, j’ai horreur des livres où on commence à se situer qu’à partir du chapitre 42 !!

On fait aussi la connaissance d’un jeune homme, gentil, attentionné, précautionneux, j’adore ! Samantha, ce personnage revient à chaque phrase et pourtant elle n’est même pas là. La complicité qu’ils ont tout les deux est touchante, j’aurai bien voulu les rencontrer pour de vrai. Franchement, j’ai adoré le caractère de ce p’tit gars, il est un peu comme moi, il voit des signes partout ! Le plus drôle c’est que sans m’en rendre compte j’ai relevé les mêmes passages qu’à ma première lecture.

En conclusion, que des points positifs, la seule chose à redire c’est que j’aurai vraiment voulu savoir ce qui allait se passer après ! J’en veux plus, peut-être un tome 2 ? La nouvelle bien que courte (7 pages) est très réconfortante, elle mérite clairement d’être plus connue.


Citations :
• « Comment décrivez-vous la recherche du grand amour ? ». Bonne question. Je dirai que c’est comme la recherche manuelle d’une station radio, justement. On commence tous à 87,5Mhz, le néant. On tourne le bouton pour augmenter la fréquence jusqu’à capter quelque chose, un début de sentiment sérieux. Au départ, on est fasciné par chaque station. Par chance, on peut tomber sur celle qui plait, celle qui passe la musique qu’on aime. On met alors le son plus fort et on prend plaisir à l’écouter, à se laisser transporter, tel le premier grand amour. On s’y attache mais, à la moindre publicité, le moindre changement de rythme, on est déçu et on continue notre quête, par curiosité et par naïveté pensant qu’il existe, plus loin, la station de radio parfaite. Celle qui jouera nos chansons préférées, sans interruption. On n’imagine pas à cet instant que notre alter-égo, l’amour de notre vie, est peut-être une utopie radiophonique.

Informations :
« Les plantes vertes de Sam« , la nouvelle de Victor Dazuric (Blog) a été publié sur amazon.fr (Lien) le 28 mars 2014.  Je vous rajoute sa page Facebook (Lien). Ebook de 7 pages pour un prix 2.99€.

Acquisitions | Août 2017

PicsArt_07-26-12.49.12

Hello ! On se retrouve à nouveau pour un bilan de mes acquisitions et il s’agit de celles du mois d’Août ! Comme le temps passe vite ! Les trois derniers livres sont des envoies des Editions Albin Michel, que je remercie.


Caraval, de Stéphanie Garber

Caraval

Depuis qu’elle a dix ans, Scarlett envoie des lettres au maître de Caraval, Légende, pour qu’il vienne donner son extraordinaire spectacle sur son île. Alors qu’elle a dix -sept ans et qu’elle est sur le point de se marier avec un inconnu, le maître de Caraval lui répond enfin. Il l’invite, elle et sa soeur Donatella à venir sur l’Ile des songes pour voir le spectacle… Mais leur père, un homme tyrannique, refuse qu’elles s’y rendent. Aidé par Julian, un marin, elles s’échappent. Mais quand le bateau accoste sur l’île des Songes, Donatella a disparu, enlevée par Légende. Scarlett découvre que le but du jeu cette année est de retrouver sa soeur. Le gagnant verra son souhait le plus cher exaucé. Prête à tout pour sauver sa soeur, Scarlett accepte de participer, aidée par Julian. La jeune fille découvre alors un monde magnifique, empreint de magie.  Pour recevoir le premier indice de leur quête, les participants doivent accepter les règles du jeu en signant un contrat de leur sang. Scarlett a beau savoir que tout ce qui se passe à Caraval n’est qu’un jeu, elle se retrouve bientôt empêtrée dans un univers à cheval entre rêve et réalité. Elle ne doit surtout pas se laisser emporter par la magie, sous peine de perdre la tête… Finalement, dans ce monde, Scarlett n’est sûre que d’une chose : si elle ne retrouve pas sa soeur avant que les cinq nuits du jeu soient écoulées, celle -ci disparaîtra pour toujours…

Saga Calendar Girl | Tome 8 : Août, de Audrey Carlan

couv29201243

Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl… Mia a toujours été très douée pour prétendre être quelqu’un qu’elle n’est pas, et cette faculté va bien lui servir pour sa prochaine mission. Cette fois, c’est au Texas que Mia se retrouve, auprès d’un magnat du pétrole, Maxwell Cunningham. Son père est décédé récemment et a laissé une bombe dans son testament. Il a légué 49% de sa fortune à une jeune femme, la soeur de Maxwell, dont il ce dernier n’a jamais entendu parler et qui répond au nom de… Mia Saunders. Il est précisé que Maxwell a un an pour retrouver cette soeur, ou il perdra son empire au profit d’un groupe d’investisseurs peu scrupuleux. Or, il a trouvé Mia… Mia arrive donc dans cette famille de cow-boys, prétendant être quelqu’un qu’elle n’est pas et roulant dans la farine tous les gros bonnets qui tournent autour de la fortune de Maxwell. Elle va s’attacher plus que de raison à cette famille sympathique, qui l’accueille à bras ouverts. Elle aura du mal à repartir… Un mois riche en rebondissement étonnants.

Le voisin, de Lola Doinelle

couv21939129

Elle retourne chez ses parents le temps d’un été. Tandis qu’elle s’apprête à passer des vacances ennuyeuses, sa rencontre avec le voisin va bouleverser sa vie. Ce qu’elle prend au début pour un simple jeu de séduction avec un homme divorcé prendra au fil des semaines la forme d’une passion vertigineuse.

Mores, de G. A. o'Neill

couv21230315

Elle est belle, elle est jeune, elle s’appelle Charly et c’est l’un des meilleurs flics du 36 quai des Orfèvres. Sa vie bien réglée vacille lorsque le cadavre du Président de l’Assemblée Nationale est retrouvé dans un club très spécial : Le Mores. Cette affaire, qui touche les plus hauts sommets de l’État, met son patron sous pression. Charly et son coéquipier Anthony découvriront que Mores est bien plus qu’un club libertin et tenteront de percer le secret de son mystérieux tenancier philanthropique.

Le passeur, de Michel Sullivan

couv65126930

Nous les nanas, on est souvent comme Jonathan le goéland. On a peur de s’envoler. Ton rôle, c’est de nous aider à s’aimer et à aimer. Tu es un passeur… Tu es là pour nous apprendre à ouvrir les ailes.  Hugo, la trentaine, scientifique désabusé, tombe fou amoureux de Nina, 23 ans, une blonde explosive. Qui est le plus écorché des deux ?  L’amour est fatal : il peut vous sauver ou vous perdre. Hugo arrivera-t-il à garder Nina ?

La petite dernière, de Susie Morgenstern

9782092573846

La petite Susie grandit dans les années 50, à Newark aux États-Unis, dans une famille juive de trois enfants. De trois filles plus exactement : Sandra, Effie et elle, Susie, la « petite dernière ». Et c’est son grand drame d’être la troisième. Seules ses aînées se voient confier de véritables missions par leur mère : préparer les légumes, mettre la table… Elle, elle n’est même pas digne d’éplucher les patates, elle doit se contenter de faire ses devoirs ! Et ses sœurs prennent toute la place : Sandra est « la plus jolie », Effie « la plus drôle ».Que lui reste-t-il de spécial ?

 


Qu’en pensez-vous ? Les avez-vous lus ?


 

Bien roulée, d’Annie Lambert

2195100-gf

 

Résumé :

En tant que styliste, je voyage beaucoup et j’habille de grandes stars, ce qui me permet de flirter avec la mode, que j’adore, mais que je ne pourrai malheureusement jamais porter, faute d’avoir une shape de cure-dent ! En effet, mes rondeurs et mes bourrelets me font davantage la taille d’un bourdon que celle d’une guêpe…

Et, allez savoir pourquoi, la maladresse me colle aux fesses autant que la cellulite, me plongeant toujours dans des situations ultra-embarrassantes… dont je suis seule à pouvoir rire. Si seulement mon emploi du temps me permettait de me faire de vraies copines : mes gaffes seraient peut-être plus drôles en gang !

Malgré tout, ma vie me plaît. Et je m’aime bien, moi. Ce sont les stéréotypes qui ne m’aiment pas ! Tout comme les hommes, d’ailleurs, puisque je n’ai toujours pas trouvé chaussure à mon pied.

Mais voilà qu’il y a ce beau policier qui me fait de l’œil. Ou c’est moi qui lui fais de l’œil ? Peut-être que c’est seulement dans ma tête. Peut-être que je crois déchiffrer des signes là où il n’y en a pas…

À trente ans, j’ai enfin l’impression que le vent va tourner ! La vie a mis sur ma route une bonne amie, et l’amour semble sur le point de frapper à ma porte. Pourvu que celle-ci s’ouvre assez grand pour que je passe dedans !

Mon avis :

C’est un petit livre sortit tout récemment et sur lequel je suis tombée totalement par hasard sautant de hashtag en hashtag sur Instagram.

C’est un livre plutôt court avec une couverture rigolotte, je me suis dit qu’avec l’arrivée des vacances c’était l’idéal. Autre fait « marquant » : C’est un livre canadien !

J’ai adoré ce livre. Le résumé en 4ème de couverture n’est clairement pas à la hauteur du contenu. J’espère qu’il sera davantage connu car j’ai bien ris et passé un très agréable moment.

L’héroïne est touchante. On fait défiler les pages, on reste à ses côtés, on veux la soutenir coûte que coûte. J’ai tout vécu à fond avec elle ! Haha !

Outre la morale et le fort message passé à travers ces pages sur les normes / les diktats de la mode / la grossophobie, etc. on y trouve aussi une belle notion d’amitié et de la famille. Ai-je mentionné qu’une histoire d’amour se mêlait aussi ? Tous les éléments sont réunis pour passer un bons moments. C’était une très belle histoire d’amour.

Comme dit plus haut, c’est un livre canadien. Cela signifie que les tournures de phrases et le vocabulaire est différent du nôtre (du mien en tout cas) et j’adore ça ! Je trouve ça super fun. Je capote complètement comme dirait l’autre !

Un nombre inimaginable de faits de société sont entrepris, je vous le conseille vivement !

 


 Citations :

• Et, contrairement à ce que la masse populaire pense, je ne vais pas me mettre en couple avec le premier venu sous prétexte que je n’ai pas l’embarras du choix. Ils me font rire, ces gens qui sous-entendent que je ne dois pas être trop difficile sur la marchandise qui s’offre à moi. Je suis peut-être ronde, mais j’ai quand même du goût. J’ai le droit de rêver, et il est tout à fait faux de croire que les personnes rondes méritent ce qui se fait de plus laid dans le monde, et vice-versa.

• Suis-je réellement intéressée par lui ou c’est plutôt le fait qu’il ait été si gentil avec moi qui me titille ?

• Pourquoi faut-il que ce soit toujours compliqué, les débuts d’histoire d’amour ?

• Je ne crois pas que nous ayons des choix à faire dans nos vies. Je crois que c’est un paquet de circonstances qui nous amènent à prendre les décisions qui nous semblent être les meilleures pour nous.

• Les grandes lignes de nos vies sont tracées, et j’ai bien peur que nous ayons peu de pouvoir sur elles. On nous offre un choix pour nous
donner la sensation d’avoir le contrôle, mais dans le fond… on opte pour ce que les autres attendent de nous.

• J’ai vraiment beaucoup moins de temps à perdre pour celles qui se prétendent des amies, ce qu’en réalité elles n’ont jamais été.

 


Informations :

Il s’agit d’un livre écrit par Annie Lambert, une auteure canadienne. Il a été publié aux Editions de Mortagne en Mai 2017. Il contient 220 pages et coûte environ 16€ en format papier et 12€ en format numérique.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Rencontre non préméditée, de Cécile Chomin

couv37654092

Résumé :

Pour son avenir, Émilie a déjà tout prévu. Au programme : finir ses études de droit et intégrer l’École nationale de la magistrature, le tout en se faisant repérer par la DGSE afin de devenir agent secret. Et pour ce faire, ses journées doivent se résumer à trois choses : travail, organisation et sport. // Pour Vincent, le mot « avenir » est synonyme de prise de tête. Son quotidien se limite à bosser à l’usine et à sortir faire la fête. Une vie simple, et qui lui convient parfaitement ; de toute façon, dans un mois, il s’engagera dans l’armée et partira pour de bon. // Lorsque Émilie et Vincent se rencontrent, leur attirance est immédiate. Mieux encore, ils se rendent compte qu’ils ont exactement les mêmes attentes : du plaisir, à court terme et sans conséquence. Alors, pourquoi ne pas s’offrir une belle nuit ensemble ? Après tout, ils sont si différents l’un de l’autre qu’ils ne pourront jamais tomber amoureux… si ?

Mon avis :

 J’adore ! J’adore ! J’adore ! Je suis de plus en plus fan de ce « format ». Ces histoires d’une centaine de pages grand max mais qui vous passionne autant que s’il en faisait 400 !
Je trouve que c’est encore plus dangereux quand il y a peu de pages parce qu’il faut savoir tout mettre, que ça aille vite mais que ça soit fait avec finesse. Et ici c’est le cas.

Au début, j’ai eu un peu de mal parce qu’on fait face à deux points de vue différents, celui de Vincent et celui d’Emilie, et je n’étais plus habituée. Je préfère aussi lorsqu’on marque clairement le changement de point de vue, ce qui n’était pas le cas ici. Mais on s’y fait vite.

On ne se perd pas en descriptions inutiles, l’auteur nous donne l’essentiel et ce n’est pas plus mal surtout quand c’est réalisé correctement. Certains diront que c’est une histoire « facile », j’entend par là y mettre tous les ingrédients « bateau » d’une romance livresque mais pour une fois, ça ne m’a pas dérangé et c’est exactement ce que j’attendais. C’est surtout ce dont j’avais besoin.

En clair, c’est une histoire très agréable que je recommande surtout pour les périodes où le besoin de s’évader est de nécessaire. La série « Hot Love Challenge » de l’auteur est beaucoup plus connue et a remporté un franc succès, le tome 1 est déjà dans ma PAL je ne mettrais sûrement pas longtemps à m’y plonger.

 


Informations :

Il s’agit d’un livre de Cécile Chomin, une auteur française publié aux Editions Harlequin en Juin 2017. Il comporte 71 pages et coûte 1.99€ (format epub).

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Confessions d’un ami imaginaire, de Michelle Cuevas

couv1331252

Résumé :

Jacques Papier a l’impression que personne ne l’aime. La maîtresse l’ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport. Heureusement qu’il y a Fleur, sa sœur et meilleure amie, qui le comprend si bien. Un jour Jacques apprend que sa sœur Fleur a un ami imaginaire. Il se met à son tour à s’inventer un ami imaginaire. Et si lui-même n’était pas tout à fait réel ?

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier sincèrement les Éditions Nathan pour l’envoie de ce livre pour la confiance qu’ils m’ont accordé.

Quelle surprise ! Vraiment, c’est une agréable découverte pour moi. Au début, je n’étais pas tellement tentée, le résumé est alléchant mais j’ai pensé que ça allait être trop enfantin pour moi et finalement…

C’est une histoire que je recommande chaudement, J’ai relevé de nombreux passages et j’ai été plutôt émue par les personnages et leur histoire. Celle de Jacques Papier principalement. C’est dingue de s’attacher autant à l’ami imaginaire d’un personnage imaginaire.

L’auteur a une très belle façon d’écrire, tellement que j’aurais du mal à vous en parler correctement. Ce n’est peut être pas un best-seller, mais c’est peut être le livre qui aura marqué mon été 2017. C’est beau et plein d’espoir, très touchant et pour petits et grands.

PS : parfois, c’est tellement bien qu’on a juste besoin de le dire une fois sans rien rajouter de plus pour faire comprendre à quel point c’était vraiment bien.

 


 Citations :

• Le monde est un mystère avec un M majuscule. L’impossible est possible. […] La réalité dépend juste de la manière dont on la regarde.

• Le monde est plein de gens toujours prêts à douter.

• En vérité, tout ce qu’on cherche dans la vie, c’est quelqu’un qui nous connaisse, qui sache aussi bien nous voir. Je ne parle pas de nos cheveux ni de nos habits, je veux dire quelqu’un qui nous voir tels que nous sommes. Nous avons tous envie de trouver la personne qui sache qui nous sommes vraiment, jusque dans nos plus petites bizarreries, et qui nous comprend quand même. Est ce qu’on vous a déjà vu comme ça ? Sincèrement, réellement ? Est-ce qu’on a déjà découvert votre côté le plus intime, celui qui semble invisible au reste du monde ? Je vous le souhaite. Moi, j’ai connu ça.

• Mon ami imaginaire a une fleur à la place du cœur. Des abeilles bourdonnant autour de sa tête toute la journée et il marche souvent la bouche ouverte sous le soleil comme sous la pluie, parce qu’il espère que c’est bon pour son cœur. 

• Mais qu’est-ce que je pouvais bien avoir de spécial, moi ? Difficile de le savoir. Peut-être parce qu’on est toujours trop proche de soi pour bien se voir, comme une fleur qui baisserait la tête et qui penserait qu’elle n’est qu’une tige. J’imagine que le plus important c’est de croire qu’on l’est. Spécial. Et nos proches le perçoivent de mille et une façons qu’on aurait jamais soupçonnées. 


Informations :

Il s’agit d’un livre de Michelle Cuevas (illustrations comprises) publié aux Editions Nathan en Février 2017. Il comporte 190 pages pour un prix de 13.90€.

 


Partenariat :

Editions Nathan (Lire en live)

3189861937_2_10_V5L8TA7f

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Le voisin, de Lola Doinelle

couv21939129

 

Résumé :

Elle retourne chez ses parents le temps d’un été. Tandis qu’elle s’apprête à passer des vacances ennuyeuses, sa rencontre avec le voisin va bouleverser sa vie. Ce qu’elle prend au début pour un simple jeu de séduction avec un homme divorcé prendra au fil des semaines la forme d’une passion vertigineuse.

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier sincèrement les Éditions Albin Michel et leur attaché de presse pour l’envoie de ce livre et pour la confiance qu’ils m’ont accordé.

Comme je l’ai mentionné dans un de mes avis précédents, j’aime de plus en plus les histoire courtes voire très courtes mais néanmoins captivantes. Et avec celui-ci je suis servi.

Une histoire prenante, une écriture agréable et des personnages attachants qu’on apprend à cerner correctement au fil des pages. Ce qu’il faut de description et de sentiments, j’ai vraiment bien aimé cette histoire.

C’est le premier livre de la nouvelle collection que je lis et cela m’encourage grandement à lire les prochains. Deux m’attendent déjà dans ma PAL.

 


Citations :

• Voisin : être prisonnier des quatre murs juxtaposés aux vôtres. Individu qui partage votre intimité à votre insu et dont vous ignorez l’existence tant qu’elle demeure silencieuse. Personnage mystérieux dont on remplit le curriculum vitae au fil des commérages.

• Quand on souffre, on n’a pas envie d’imaginer que cette souffrance est le présent d’autres que vous. On voudrait qu’elle n’appartienne qu’à soi, la posséder égoïstement et s’en repaître sauvagement. J’apprécie qu’il n’exhibe pas la sienne, qu’il se contente d’accueillir la mienne en silence.

• C’est une des plus belles choses quand on est une femme : briser les frontières entre les êtres, sentir s’immiscer l’essence la plus subtile d’un homme et l’absorber jusqu’à l’intégrer à soi, se nourrir de l’autre pour compléter cet état permanent d’incomplétude.

• La vie me semble si courte que le temps perdu l’est à jamais et je panique à l’idée qu’il soit irrécupérable.

• Je suis lasse de cette frustration qu’on déverse sur moi à longueur de journée. Celle des patients qui n’en ont jamais assez, celle des médecins qui en ont toujours trop, et cette inlassable rengaine qui tourne en boucle et ne parvient même plus à rythmer les heures de travail interminables.

• Et entre nous toujours ce silence qui est tout sauf un vide, un silence plein de tous ces mots que l’on n’a pas besoin de prononcer pour les entendre.

• Il y a autant de sortes d’amour qu’il y a d’individus sur terre, aucun ne se ressemble.

 


 Informations :

Il s’agit du premier livre (il me semble) de Lola Doinelle, une auteur française. Son livre a été publié aux Editions Albin Michel dans leur collection MA Next Romance en Juillet 2017. Il contient 122 pages pour un prix de 11.50€.

 


Partenariat :

MA Next Romance                 Editions Albin Michel

Tag | Test de l’été par PKJ

Screenshot_20170703-165404

C’est l’été! Et quoi de mieux qu’un tag pour associer la saison à vos lectures ! Le principe est toujours le même: présenter un livre correspondant à chaque question. Dans la mesure du possible, essayez de ne pas répondre 2 fois avec le même livre !
Lien du tag : ici.


1) Quelle a été votre première lecture de l'été ?

Confessions d’un ami imaginaire, de Michelle Cuevas.

9782092565872

Depuis quelques temps, une gêne grandit dans l’esprit de Jacques Papier : il a l’impression que personne ne l’aime. A l’école la maîtresse l’ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport, et il faut même rappeler à ses parents de lui garder une place à table ! Heureusement, il y a Fleur, sa sœur et meilleure amie, qui le comprend si bien… Un jour, Jacques apprend une perturbante nouvelle : sa sœur Fleur aurait un ami imaginaire, et elle ne lui en a jamais rien dit ! Un peu vexé, il se met à son tour à s’inventer un ami imaginaire. Mais une rencontre va bientôt le mettre face à une terrible vérité : et s’il n’était pas lui-même tout à fait réel ?

 

2) Citer un livre qui évoque un souvenir d'été.

Vacances romaines, de Odette Ferry.

0249383-1_2

LA jeune princesse Anne, en séjour officiel à Rome, a décidé de connaître de vraies vacances. Adieu le protocole ! De nuit, elle s’évade en cachette de l’ambassade. Mais il n’est pas facile d’oublier qu’on est une princesse, surtout, quand on rencontre un journaliste auquel la moindre incartade peut fournir matière à scandale. Bientôt la jeune fille et le journaliste ne peuvent plus se, passer l’un de l’autre. Hélas ! Anne doit retourner à ses devoirs de princesse et dire adieu au chevalier servant. L’émouvante conclusion de cette brève rencontre sera digne de ses charmants héros.

 

3) Citer un livre qui se passe en été.

Cet été-là, de Sarah Ockler.

9782092556115.jpg

D’après Frankie, la meilleure amie d’Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour rencontrer des garçons. Et si elles en rencontrent au moins un par jour, il y a toutes les chances pour qu’Anna vive (enfin !) une première histoire d’amour. Mais Anna, elle, n’a aucune envie de passer l’été à flirter en bikini… Parce qu’en réalité, elle a déjà vécu une première (et secrète) histoire d’amour : avec le grand frère de Frankie, un an plus tôt… juste avant qu’il ne meure brutalement, laissant sa famille et Anna anéantis.

 

4) Citer un livre dont la couverture évoque l'été.

S’enfuir, de Martyn Bedford.

9782092563250.jpg

Gloria mène une vie normale d’adolescente de 15 ans. Et elle s’ennuie. Jusqu’au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d’une assurance désarmante. Il fait ce qu’il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent. Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre enfin pleinement, de vibrer, d’aimer. Alors quand il lui propose de partir, de camper en forêt, de choisir leurs destinations à pile ou face… Gloria s’enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne.

>>> Ma chronique <<<

 

5) Citer un livre qui se passe dans un endroit où 
vous aimeriez passer des vacances.

Le temps d’un ouragan, de Nicolas Sparks.

9782266143714fs

Adrienne a un secret. Sans doute l’aurait-elle gardé pour elle, si sa fille n’avait plongé dans la dépression. Un soir, pour l’aider à revivre, elle prend la décision de tout lui raconter. Quatorze ans plus tôt, un matin d’hiver, Adrienne s’est rendue au bord de la mer, en Caroline du Nord, pour tenir le temps d’un week-end l’hôtel d’une amie absente. Mais soudain un ouragan se lève… Un hôte, heureusement, frappe à la porte: Paul, lui aussi au milieu de sa vie, lui aussi à la recherche de l’oubli. Trois jours et trois nuits, Adrienne et Paul sont prisonniers de la tempête. Trois jours pour voir naître et flamboyer un amour dont le souvenir restera à jamais gravé dans leur chair.

>>> Ma chronique <<<

 

6) Citer deux livres qui vous conseillez pour l'été.

Dis-moi si tu souris, de Eric Lindstrom.

dis-moi-si-tu-souris

Bon j’y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D’ailleurs j’ai établi Les Règles :- Ne me touchez pas sans me prévenir ;- Ne me traitez pas comme si j’étais idiote ;- Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ; – Et ne cherchez JAMAIS à me duper.Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j’en ai même rajouté une dernière. Alors, quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n’y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable.

>>> Ma chronique <<<

 

Saga Geek Girl, de Holly Smale (tomes 1 à 5).

Sincèrement. Je préfère savoir que lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris, qu’une cuillerée à café d’étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue. C’est sûrement pour ça que je n’ai pas beaucoup d’amis et qu’un  » fan  » a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac. Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait ? Et vous proposait de passer de geek à… chic ?

>>> Mes chroniques <<<

 

7) Avec quel personnage de roman aimeriez-vous partir en vacances ?

L’homme idéal existe. Il est Québécois, de Diane Ducret.

wp-1498844980888.jpg

Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois.

 


Les connaissez-vous ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Acquisitions | Juillet 2017

PicsArt_07-03-03.37.32

Hello ! On se retrouve pour un nouveau bilan de mes acquisitions ! Ce sont tous des achats perso sauf le premier qui est un service presse des Editions Nathan et le dernier qui est un service presse des Editions Flammarion.


Silence radio, de Alice Oseman

9782092570517

Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J’ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac. Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J’aime rire et j’aime dessiner. Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi.

 

Rencontre non préméditée, de Cécile Chomin

Rencontre-non-premeditee

Pour son avenir, Émilie a déjà tout prévu. Au programme  : finir ses études de droit et intégrer l’École nationale de la magistrature, le tout en se faisant repérer par la DGSE afin de devenir agent secret. Et pour ce faire, ses journées doivent se résumer à trois choses  : travail, organisation et sport. Pour Vincent, le mot «  avenir  » est synonyme de prise de tête. Son quotidien se limite à bosser à l’usine et à sortir faire la fête. Une vie simple, et qui lui convient parfaitement  ; de toute façon, dans un mois, il s’engagera dans l’armée et partira pour de bon.  Lorsque Émilie et Vincent se rencontrent, leur attirance est immédiate. Mieux encore, ils se rendent compte qu’ils ont exactement les mêmes attentes  : du plaisir, à court terme et sans conséquence. Alors, pourquoi ne pas s’offrir une belle nuit ensemble  ? Après tout, ils sont si différents l’un de l’autre qu’ils ne pourront jamais tomber amoureux… si  ?

 

Saga Calendar Girl | Tome 7 : Juillet, de Audrey Carlan

calendar-girl-tome-7-juillet

Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable.  Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées.

 

Ma nuit, ton jour, de Mily Black

Ma-nuit-ton-jour

Ils n’ont rien en commun… sauf leur désirLorsque Suzie a vu surgir dans son rétroviseur cette grande silhouette sombre et battue par la pluie, elle s’est demandée si sa dernière heure n’était pas arrivée. Désormais au chaud et au sec dans le camion de son sauveur, elle doit reconnaître qu’elle a beaucoup de chance d’être tombée sur Gabin. Déjà, il l’a tirée d’un mauvais pas alors qu’elle était bloquée sur la bande d’arrêt d’urgence et a très gentiment offert de la conduire jusqu’à Toulouse. Ensuite, si l’on met de côté son attitude un peu bourrue, Gabin est l’homme le plus viril et le plus séduisant qu’elle ait jamais rencontré. Bon, objectivement, ils ont autant de points communs qu’un ours des cavernes et une pin-up, mais ne dit-on pas que les opposés s’attirent  ? Elle va avoir tout le loisir de vérifier l’adage au cours des prochaines heures…

Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko

couv38401649

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, c’est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d’embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

 


Les avez-vous lus ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko

couv38401649

 

Résumé :

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, c’est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d’embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Mon avis :

Tout d’abord, merci aux Editions Flammarion Jeunesse pour l’envoie de ce livre et pour la confiance qu’ils m’ont accordé. Ce fut une très belle surprise !

J’ai vu quelques fois ce livre sur Instagram où je peux passer des heures. J’ai lu quelques brefs avis positifs mais ce qui m’a surtout attiré c’est le titre plutôt énigmatique et sa couverture dorée décorée par des coquillettes ! Comment résister ? Alors quand l’opportunité de lire ce livre s’est présentée, je n’ai pas hésité ! Et je dois dire que c’est un petit coup de cœur ce livre !

A peine avais-je commencé ma lecture que je ne pouvais déjà plus m’en détacher. L’écriture ! C’est la plume de l’auteur qui vous accroche ! Un style particulier, des interactions surprenantes et un humour grandement apprécié se sont ajoutés à des personnages originaux et attachants parfois même sarcastiques. Il m’arrive de lire des livres intéressants mais où je confond un ou deux personnages, ici, c’est totalement impossible tellement Victor et Jamal sont rendus plus que vivants. On en parle de Débo, Eloïse et Isidor ? Je les aimes de trop !

Déborah, c’est ma « pref » comme dirait l’autre ! Elle aurait vraiment existé, on aurait été de grandes amies. Of course ! Elle est drôle, c’est un esprit vif, elle est forte mais sensible à la fois. Elle en a bavé la pauvre !Mais heureusement les cadavres exquis et les coquillettes au beurre étaient là pour la soutenir. Ça vous donne enie d’en savoir plus ? C’est fait exprès, ce livre en vaut vraiment le coup !

Je souligne aussi la fin. J’ai du mal avec les fins, elles ne me conviennent jamais. Souvent, je trouve que les auteurs finissent leur roman de façon trop brusque, ça gâche les bons moments qu’on a passé. Pour une fois, je ne reste pas sur ma faim. C’est écrit, scénarisé sans précipitation, on tourne la dernière page avec satisfaction. Peinée de laisser ces personnages qu’on a suivit durant près de 500 page et presque toute une année scolaire mais réconfortée.

Lisez-le ! Promis le syndrome de la scoumoune ne vous sera pas transmis. Et ça serai bête de passer à côté des péripéties de Gertrude et Lady-legging non ? Un grand nombre de situations cocasses vous attendent… j’attends vos avis !

 


Citations :

S’il n’y avait pas quelqu’un qui aime, le soleil s’éteindrait. – Victor Hugo

Un troupeau de pigeons perchés sur un banc s’envole et je prie pour que l’un d’eux ne s’oublie pas sur un mon épaule. Ce genre d’incident est inscrit en lettres de feu dans mon karma. Si on réunit trois cents personnes choisies au hasard, qu’on les parque dans un enclos et qu’on balance un pigeon dessus, c’est sur moi qu’il se soulagera. J’appelle ça le théorème de la scoumoune. Il fonctionne à tous les coups.

J’ai avancé Les Misérables. Jean Valjean a piqué l’argenterie mais le curé a dit qu’il la lui avait donnée. Il a changé sa vie. Du coup, Jean Valjean attendri par Fantine a décidé de changer la vie de Cosette. Qui changera la mienne ?

Je veux rester à rebours du monde. Le plus longtemps possible. Dans cet endroit préservé où il n’y a rien dans la marge.

Les gens que tu aimes, finalement, c’est tout ce que tu leur dois : la sincérité…

Elle va faire une école de commerce, terminer sa métamorphose de pétasse larve en pétasse adulte, dégainer l’imparable panoplie tailleur-escarpins-brushing-gros-diams, écrabouiller les autres pour enquiller du flouze, épouser un pédant méprisant qui se prendra pour la huitième merveille du monde parce qu’il est riche, avoir des enfants peignés au gel, et mourir en étant passé à côté de sa vie. Bon vent. Je la pleins.

Nous croisons des touristes en bermudas et chapeaux e paille qui léchouillent des glaces multicolores, des pigeons qui ramassent les restes, et des amoureux qui s’obstinent à cadenasser les ponts, persuadés que leur passage dans la capitale mérité d’être éructé à la face de l’Univers.

La vérité, vous le savez, c’est ce qui simplifie le monde et non ce qui crée le chaos. La vérité, c’est le langage qui dégage l’universel. – Antoine de Saint Saint-Exupéry.

 


Informations :

Il s’agit d’un livre écrit par Marie Pavlenko, une auteure française. Il a été publié aux Editions Flammarion Jeunesse en Mars 2017. Il contient 466 pages pour un prix de 17.90€.

 


Partenariat :

Flammarion Jeunesse

2dc286_fdd1079d7c064b648100eb9356c09e39-mv2

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

L’homme idéal existe. Il est Québécois, de Diane Ducret

wp-1498844980888.jpg

 

Résumé :

Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois. Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant. L’homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !

Mon avis :

C’est une lecture que j’ai découvert par hasard en traînant sur Instagram (merci à toi de me l’avoir fait découvrir même si je ne me rappelle plus qui tu es). C’est un court livre humoristique, une histoire légère et décontractée.

L’héroïne est plutôt tordante, j’aime beaucoup ses réparties et son sens de l’humour. On la suit dans ses aventures (ou mésaventures) et ça donne des situations plutôt cocasses.

Je ne connaissais pas l’auteur, mais j’ai beaucoup aimé son écriture, je lirais avec plaisir son prochain livre. Conseillé à ceux qui ont besoin d’un petit moment où on n’est pas tanné d’être lo.


Citations :

• Comme s’il ne faisait pas assez froid, le Québécois mange de la glace en hiver. C’est pour être à température égale avec l’extérieur, ou par défi envers le reste du monde ?

• S’ouvrir à quelqu’un de nouveau, c’est lui donner accès à ce que l’on a mis des années à construire, préserver et faire fleurir en espérant qu’il ne piétine pas tout.

• Il attrape un coup de cœur aussi vite qu’un coup de soleil sur les épaules d’un roux. C’est intense, ça dure deux semaines, et une nouvelle peau remplace vite la précédente.

• La Française, elle, ne chasse pas, mais roucoule comme la perdrix sous les feuillages en attendant d’être débusquée. Une Française séduit rarement, elle est séduite. Si elle doit sortir de son statut d’objet convoité, elle vous le fera payer : elle se demandera toujours si vous la désirez vraiment et, comme c’est une femme, conclura par la négative, et attendra immanquablement des preuves du contraires, qui ne suffiront à la rassurer.

• J’ai l’impression d’être une Cendrillon du froid, qui pue des dessous-de-bras.

• L’auto-largage, ça consiste, quand un homme nous plaît vraiment et que l’on a peur qu’il nous claque dans les doigts, ou que l’on pressent qu’il est déjà en train de le faire, à se saborder nous-même avant qu’il nous lâche. On coule quand même, mais avec dignité.

• Et hier, j’ai douté. J’ai cherche midi à quatorze heures. Or les hommes, ça ne sait pas lire l’heure. Enfin, ça fait semblant.


Informations :

Il s’agit d’un one-shot de Diane Ducret, une auteure française.
D’abord publié chez Albin Michel en grand format en Septembre 2015, il contient 192 pages pour 15.00€. Il a ensuite été publié aux Editions J’ai lu en format poche en Mai 2017, il contient 157 pages pour un prix de 6.90€.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Playlist du moment | Juillet 2017

wp-1486746002531.png

Hello ! On se retrouve pour une nouvelle playlist, c’est celle que j’ai écouté durant mes 8 heures de trajet haha ! J’espère qu’elle vous plaira n’hésitez pas à me donner vos avis et vos titres préférés. Bisous !


 

Playlist Spotify

 


 

Playlist Youtube 

The other side – ALESSIA CARA

Obsession – VICE ft. JON BELLION

Breathe – ASTRID S ft. LAUV

First time – KYGO ft. ELLIE GOULDING

Location – KHALID

The way I are – BEBE REXHA ft. LIL WAYNE

Bad Liar – SELENA GOMEZ

Nights with you – MØ

There’s nothing holdin’ me back – SHAWN MENDES

Believer – IMAGINE DRAGONS

Can I be him – JAMES ARTHUR

Reminding me – SHAWN HOOK ft. VANESSA HUDGENS

Tired – ALAN WALKER ft. GAVIN JAMES

Sign of the Times – HARRY STYLES

Malibu – MILEY CYRUS

Rollin – CALVIN HARRIS ft. FUTURE

Loin (Pillule violette) – MAITRE GIMS

Lift me up (remix) – ONE REPUBLIC ft. MICHAEL BRUN

Moi aimer toi – VIANNEY

 


Laquelle préférez-vous ? Votre titre du moment ?


 

Saga Calendar Girl | Tome 4 : Avril, de Audrey Carlan

couv6476655.jpg

 

Résumé :

Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude. Un mois entourée des joueurs de son équipe de Baseball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

Mon avis :

Pour revenir un petit peu sur les événements précédents, j’avais eu un quasi coup de cœur pour le tome 1 avant de voir mon enthousiasme s’effondrer avec le tome 2. J’avais tout de même décidé de continuer la saga et le tome 3 avait su me réconcilier avec elle. Le tome 4 ne m’avait pas menti.

J’ai vraiment adoré ce tome 4. L’écriture est toujours plaisante et les nouveaux personnages m’ont vraiment beaucoup plus. Les insultes entre Mia et Ginelle pour marquer leur affection l’une à l’autre est toujours aussi agaçante, on lèvre les yeux au ciel un bon coup et heureusement ce sont des dialogues assez brefs. Mais les personnages sont vraiment cool (notamment Murphy et Rachel) alors ça compense.

D’ailleurs, autre point qui m’a particulièrement emballé c’est toute cette histoire autour du cancer du sein de la maman de Murphy. Je travaille à l’hôpital souvent en cancérologie et je sais combien il est important d’avoir un suivi régulier et de pratiquer le dépistage à partir de l’âge recommandé. Aux Etats-Unis, on ne va pas se mentir, leur système de soins est complètement aberrant (et nul à chier). L’engagement de Mia et de l’équipe de Baseball fait chaud au cœur, c’est bien dommage que ça n’arrive pas pour de vrai plus souvent.

Bref, rassurez-vous, c’ n’est absolument pas un livre déprimant et axé sur la maladie, au contraire ! En conclusion, j’ai encore une fois hâte de lire le prochain lire, le tome 5 vient de gagner une place dans la PAL. Ça se fête !


Citations :

Apparemment, le job de porte-parole d’une boisson sportive vaut des millions. lorsqu’ils se mettent à parler chiffres, je manque de m’étouffer. Je ne comprends pas que quelques pubs, une dizaine de photos et de poignées de main valent autant d’argent. Cela dit je suis payée cent mille dollars pour avoir l’air jolie au bras de quelqu’un. Les gens sont complètement fous.


Informations :

Il s’agit du tome 4/12 de la saga mensuelle écrite par Audrey Carlan, auteure américaine. Publié aux Editions Hugo Roman le 6 Avril 2017 dans leur collection New Romance, ce tome comporte 160 pages pour une prix de 9.90€.

Retrouvez mes avis sur :

Tome 1Tome 2Tome 3

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Un appartement à Paris, de Guillaume Musso

 

Résumé :

« L’art est un mensonge qui dit la vérité. »  Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.   L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.   Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Mon avis :

J’ai commencé ce livre il y a déjà un petit moment, j’ai mis du temps à le finir mais je pense que c’est la période qui n’allait pas; En général, je lis Musso pour me sortir des pannes lectures. Cette fois-ci, cela n’a pas été suffisant bien que j’ai grandement apprécié ma lecture.

Au début, j’étais un peu sceptique. La rencontre avec les deux personnages principaux n’était pas tellement attrayante. Puis, on a progressé et c’est la curiosité qui m’a poussé à passer outre ces deux protagonistes peu attachants. Je crois que c’est ce que Musso manie le mieux. Cette écriture qui vous titille, qui vous fait toujours en vouloir plus. Cependant, je regrette quelques descriptions un peu longues…

J’ai trouvé son livre différents des autres qu’il avait écrits mais c’est plutôt un point positif. Ça me fait découvrir une nouvelle facette de Musso. Mais ce qui ne change pas c’est son final. On salive en faisant défiler les pages, on veux voir si nos hypothèses tiennent la route, si nos espoirs vont se réaliser et je suis toujours époustouflée lorsque je lis les dernières phrases. Comment est-ce que j’ai pu passer à côté de ça ? Comment n’ai-je pas vu ça ? C’était pourtant si évident… Je suis souvent impressionnée par la capacité de Musso à construire son histoire sans se perdre, rien n’est laissé au hasard, tout pleins de détails figurent sous notre nez et on ne voit rien. Quand on entame cette nouvelle aventure, on n’imagine jamais ce qui nous attend et notre imagination n’est jamais à la hauteur du final.

En conclusion, malgré que ce ne soit pas un coup de cœur (ce qui est le cas d’habitude) ce fut une très bonne lecture que je recommande vivement !


Citations :

• En fait, ce n’est pas juste les cons que vous détestez, c’est l’espèce humaine dans son ensemble.

• C’est d’avoir à mener un vrai combat. Et avoir un enfant, c’est d’être obligé de mener le combat. Le combat pour ‘avenir. Celui qui a toujours existé et qui existera toujours.

• Les occasions perdues le sont pour toujours.

• C’est le syst_me judiciaire américain : forte avec les faibles, faible avec les forts.

• Se confier à une inconnue avait des vertus : une parole plus libre, débarrassée des barrières et du jugement.

• Dans la vie, il y a les bons gars et le autres, la ligne de démarcation est claire. Vous, vous êtes un bon gars.

• On a les victoires qu’on peut.

• Beau comme un soleil, libre comme le vent.

• Ma jeunesse triomphante est plus forte que le temps et la nuit.

 


Informations :

Il s’agit d’un roman écrit par Guillaume Musso, auteur français. Publié en grand format aux Editions XO en Mars 2017, il contient 484 pages pour un prix de 21.90€.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Favoris trimestriels | Avril, Mai & Juin 2017

wp-1498843005561.png

Hello ! On se retrouve pour un deuxième numéro de cette catégorie. Pour rappel, l’an dernier je vous faisais un récap’ des mes favoris chaque mois. Je trouvais que ça prenait beaucoup de place sur le blog (la lecture étant le sujet n°1) j’ai donc décidé de réduire les épisodes et de ne vous présenter mes favoris que tous les 3 mois. J’espère que cet article vous plaira. N’hésitez pas à me donner vos avis et partager avec moi vos favoris du moment.


 

Beauté 

Fard à paupière de chez Kiko

 

Avant j’étais plutôt basée sur les produit de Sephora mais il faut l’avouer certains produits sont quand même assez coûteux. Pour l’anniversaire d’une amie, habituée de Kiko, j’ai décidé d’aller y faire un tour. Le choix est difficile à faire devant la multitude de produits, j’ai à ce jour testé un crayon pour les sourcils, 2 rouge à lèvres et 2 fards à paupière. En plus, d’un prix très attractif (surtout en période de soldes), la marque offre aussi la qualité. Les FAP ont une longue tenue, sont pigmentés juste ce qu’il faut et les couleurs sont à tomber ! // Cliquez sur les images pour les références.

Série 

13 reasons Why

400312

Je suis désolée si vous frôlez l’overdose à chaque fois que vous lisez ce titre mais comme un nombre incalculable de personne j’ai moi aussi passé des heures devant les épisodes de la saison 1 qui a été un peu longue au démarrage (épisode 1 à 4) et obsédante jusqu’à la fin (épisode 13). J’ai vraiment hâte de voir la saison 2. J’ai lu le livre il y a des années (je ne m’en rappelais même plus, je n’avais même pas fait le rapprochement série/livre). Je le lirais à nouveau lorsque j’aurais un peu de temps (et surtout lorsque l’engouement se sera dissipé).

Lecture

Un appartement à Paris, de Guillaume Musso

Musso_Un_Appartement_a_Paris.jpg

Malgré de très bonne lecture, il a été difficile de détrôner la saga After de Anna Todd lu au trimestre précédent et qui a été un coup de cœur gigantesque. Mais je dois dire que « Un appartement à Paris » de Guillaume Musso a été une bonne surprise. Je l’ai lu durant mes petites vacances entre copines à Center Park en Mai/Juin et ce fut une vraie bouffée d’air frais même s’il n’a pas été un coup de cœur comme les livres de l’auteur que j’ai lu précédemment.

Musique

There for you, de Martin Garrix et Troyes Sivan

43edaea9f6083bc1faf3d485078300f3f6ce418d

Vraiment, là j’ai longtemps hésité ! Parce que j’ai eu beaucoup de chanson préférée, celles qu’on se passe 8 fois par jour, celles qu’on chante à tue tête en voiture, dans le bain, en soirée ou à la maison… Je vous présente « There for you » de Martin Garrix et Troyes Sivan. Mais je vous conseille également :

 

Mode

Bodys et t-shirt de chez Jennifer

 

Clairement, je ne peux pas choisir un seul vêtement. Je vais choisir une boutique, c’est déjà bien. Et pour une fois, à ma grande surprise, ce n’est pas à Primark que j’ai le plus acheté mais à Jennifer ! On peut dire que pour les soldes et les pré-soldes ils ont mis le paquet ! Je vous glisse de petites photos de mes hauts préférés avec leurs liens… Mais ne vous en faites pas Primark reste n°1 dans mon cœur haha !

 


L’article vous a-t-il plus ? Quels sont vos favoris du moment ?


 

Playlist du moment | Juin 2017

wp-1486746002531.png

Hello ! On se retrouve à nouveau pour une playlist (en retard comme d’hab) et il s’agit de celle du mois de Juin ! J’espère sincèrement que vous allez aimer !


 

Playlist Spotify

 


 

Playlist youtube

No promises – CHEAT CODES ft. DEMI LOVATO

More than you know – AXWELL /\ INGROSSO

Stay together – NOAH CYRUS

Sex on me (remix) – GOLDHOUSE

Suffer – CHARLIE PUTH

I love you – AXWELL /\ INGROSSO

That’s what I like – BRUNO MARS ft. ALAN WALKER

If I get high – NOTHING BUT THIEVES

Legendary – WELSHLY ARMS

Spirit Cold – TALL HEIGHTS

Glory – DERMOT KENNEDY

Library magic – THE HEAD & THE HEART

Seven – RAINBOW KITTEN SURPRISE

There for you – MARTIN GARRIX ft. TROYE SIVAN

Ok – ROBIN SCHULZ ft. JAMES BLUNT

Old man – ANDRELLI

Fly – ODYSSEY ft. AMARA ABONTA

Crying in the club – CAMILA CABELLO

2U – DAVID GUETTA ft. JUSTIN BIEBER

Eyes closed – HALSEY

Weak (remix) – HALLORAN & KATE ft. MAYA RAYA 

 

 


Les connaissez-vous ? Laquelle préférez-vous ?


 

Guide de survie pour accros aux écrans, de Serge Tisseron

9782092559024

Résumé :

Ta console est l’amour de ta vie ? Tu rêves de devenir une star du web ? Si seulement tes parents pouvaient te comprendre… Vite ! Une trousse de survie pour rétablir le dialogue dans la famille ! Des quiz rigolos pour connaitre ton degré d’addiction… ou celui de tes parents ! Les explications d’un grand spécialiste, pour comprendre pourquoi tu es accro, et ne pas y laisser ta peau ou ton cerveau.

Mon avis :

Tout d’abord je remercie les Editions Nathan et leur attachée de Presse pour l’envoie de ce livre et la confiance qu’ils m’ont accordée.

Ce petit livre très ludique est un bon outil de prévention pour les parents. Je ne trouve pas qu’il s’agisse d’un guide de survie aux accro aux écrans.J’ai trouvé que c’était plutôt bien construit et je l’adresserai à tous les enfants en primaires / collège. Bien que je ne me sois que peu sentie concernée (par mon âge) je l’ai conseillé à ma petite soeur qui a tendance à délaisser ton travail scolaire au profit des clip musicaux sur Youtube et autres jeux en lignes…

Le seul bémol que j’ai relevé c’est son manque de réalisme à certains moments. Par exemple, on dit à l’enfant qu’il faut répartir son temps de jeux : un peu de jeux vidéo sur console puis un peu de temps sur un jeux de carte ou bien aux échecs. On est bien d’accord que l’enfant ne fera jamais ça de lui même surtout avec les téléphones, tablettes, tv, ordi et tout autre appareils connectés pouvant se trouver dans une maison de nos jours.

 


Informations :

Ce livre a été écrit par Serge Tisseron, un auteur français et publié aux Editions Nathan en Mai 2015. Il comporte 96 pages pour un prix de 10,90€.

 


Partenariat :

Editions Nathan (Lire en live)

3189861937_2_10_V5L8TA7f

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Crazy in love, de Lauren Chapman

wp-1498651615939.jpg

Résumé :

Mélodie, 22 ans, quitte son Paris natal pour partir étudier à New York. Elle rêve d’y décrocher un diplôme à la hauteur de ses ambitions. Son avenir semble tout tracé. Oui, mais la rencontre avec Ryan, un célèbre acteur américain, va bouleverser ses plans. Dès le premier regard, Mélodie tombe follement amoureuse. Aux prises avec cette passion dévorante, elle néglige son travail, ses amis, et commence à fréquenter le gotha mythique d’un monde de paillettes où se dissimulent perfidies et trahisons. Ryan la désire, la jette. Elle se donne, s’abandonne, se rebelle… Jusqu’où leur attrait charnel incontrôlable les entraînera-t-il ? Par quelles joies et quelles souffrances devront-ils passer pour ne pas perdre pied ? Le terrible secret qu?elle réussira à percer sera-t-il la clé de leur dernière chance?

Mon avis :

J’avais besoin d’une histoire d’amour et je pensais avoir trouvé le livre parfait pour cela, malheureusement… le charme n’a pas tellement opéré sur moi. Je vous explique…

Au début, j’ai vraiment accroché que ce soit aux lieux ou aux personnages. On découvre Mélodie qui vit à Paris. J’habite à 10 min de Paris et c’était agréable de visiter à nouveau la ville à travers ses yeux et les petits détails qu’on a l’habitude de côtoyer : les rues, les habitudes de vie, le climat, la nourriture et surtout… le pass Navigo ! Et puis elle regarde la série Scandal alors forcément ça joue en sa faveur ! Haha !

Et puis quand on fait la connaissance de Ryan et qu’on est bien installé dans l’histoire ça devient long… je trouve que c’est un peu répétitif. Le jeu du chat et de la souris entre Ryan et Mélodie n’est pas des plus palpitant et il finit même par être un peu lassant mais le problème, c’est plus fort que moi, je n’arrive pas à lâcher le livre. Je veux voir comment les choses vont évoluer et je crois sincèrement que ça peut s’améliorer.

Hélas, je finis par trouver Ryan détestable et Mélodie beaucoup trop agaçante pour continuer le livre. Je décide de le mettre en pause afin d’accorder un peu de temps à la saga Calendar Girl de Audrey Carlan… Deux mois plus tard, je décide de reprendre ma lecture pour enfin connaitre le dénouement.

Là encore, je trouve le temps long, je m’agace. Encore ce jeu du chat et de la souris qui traîne un peu en longueur. Clairement je n’impatiente mais je tiens bon, il ne me reste moins d’une centaine de page avant la fin…

Tiens, parlons-en de la fin… Ça ne va pas du tout. Je suis restée les yeux légèrement écarquillés sans vraiment comprendre le dénouement. J’en attendais vraiment plus. Je me suis même dit : tout ça pour ça ?

J’ai passé quelques bons moments mais ce n’est pas vraiment une lecture qui aura marqué mon année… c’est dommage parce que l’idée est vraiment bonne, ça aurait pu (peut être) être un coup de cœur ! C’est typiquement le genre de scénario que j’aime.

 


Citations :

• C’est terrible, cette situation ! Je e trouve en première classe avec le mec le plus séduisant du monde et je ne trouve rien de mieux à lui dire que « connard » après lui avoir montré mon cul.

• Je me rend compte à quel point c’est important les amis quand on se sent désemparée.

• J’ai surtout une mémoire sélective. Je n’apprend que quand je veux bien, et en ce moment je ne veux pas beaucoup.

• Mes derniers espoirs s’effondrent. Je subis avec violence la solitude de cet endroit paradisiaque où un seul être vous manque… et tout est dépeuplé. Lamartine n’était pas le premier et je ne serai pas la dernière à souffrir de l’absence.

• Le crime comporte son propre châtiment.


Informations :

Il s’agit du premier roman de Lauren Chapman, une auteure française (il me semble). Il a été publié chez Le cherche Midi en Avril 2016 dans leur catégorie New Romance. Il comporte 464 pages pour un prix de 17,80€.

Les premières pages du chapitre 1 sont disponibles gratuitement sur Amazon.fr juste ici. Cliquez sur la couverture.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Acquisitions | Juin 2017

wp-1498650847353.jpg

Hello ! On se retrouve pour un nouveau bilan de mes acquisitions (je suis presque pas en retard cette fois). Il s’agit de mes acquisitions du mois de Juin. Ce sont tous des achats personnels, sauf le dernier qui est un Service Presse des Editions Nathan.


 

Saga Calendar Girl | Tome 6 : Juin, de Audrey Carlan.

couv14547073

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher. Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren. Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays. Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

Un appartement à Paris, de Guillaume Musso.

couv42984148

Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Dating you / hating you, de Christina Lauren.

couv28180589

Lors d’une rencontre embarrassante à Halloween, Carter et Evie, deux agents extrêmement influents d’Hollywood flashent l’un pour l’autre. Mais lorsque qu’ils sont mis en compétition pour le même poste —, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter. Pourtant la rivalité entre ces deux trentenaires, compétents et haut placés, ne suffit pas à éteindre la flamme ces deux tourtereaux adeptes de l’amour vache.

Le silence des sirènes, de Sarah Ockler.

Le-silence-des-sirenes

Elyse rêvait de devenir chanteuse, jusqu’à ce qu’un accident la rende muette… Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre… Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d’une sirène légendaire. Là-bas, elle s’isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d’un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d’être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout… retrouver le goût de la vie.

 


Les avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Lesquels vous tentent ?


 

Saga Calendar Girl | Tome 3 : Mars, de Audrey Carlan

couv27226888

 

Résumé :

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

Mon avis :

Autant des fois Ginelle et Mia s’insulte pour se dire bonjour autant on a un dialogue larmoyant sur la copine qui s’excuse de ne pas avoir vu que l’autre avait arrêté de fumer. La logique, s’il vous plaît ?

D’ailleurs je l’avais dit dans une chronique précédente mais j’ai vraiment horreur des gens qui s’appelle pas des noms d’oiseaux pour faire stylé. Les « je t’adore ma salope » et les « merci pétasse » entre amis c’est vraiment un truc qui a le don de me faire lever les yeux au ciel et qui me donne envie de lâcher le livre.
D’autant plus que ce livre est plutôt décevant durant la première moitié. Clairement on s’ennui, les dialogues sont vides et la lecture n’a pas grand intérêt quand tout à coup, survient un élément qui chamboule la deuxième moitié. Et là, c’est franchement mieux ! J’ai failli abandonner la saga et je suis contente de ne pas l’avoir fait.

La deuxième moitié du livre est vraiment plaisante, émouvante et donne envie de lire la suite. Les personnages secondaires et le scénario deviennent beaucoup plus intéressant. J’espère que le quatrième tome continuera sur cette lancée parce que le tome 2 et le début de celui-ci était vraiment décevant. Le tome 4 est déjà dans ma PAL. Affaire à suivre…


Citations :

• A quoi bon vivre si tout est prévisible.


Informations :

Il s’agit là du tome 3/12 de la saga mensuelle écrite par Audrey Carlan, auteure américaine. Publié aux Editions Hugo Roman le 2 Mars 2017 dans leur collection New Romance, ce tome comporte 160 pages pour une prix de 9.90€.

Retrouvez mes avis sur :

Tome 1Tome 2

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Playlist du moment | Avril 2017

wp-1486746002531.png

Hello ! On se retrouve à nouveau pour une playlist et il s’agit de celle du mois d’Avril ! Oui, comme à chaque post, je suis en retard mais quand ce sont de bonnes musiques on peut très bien les écouter 2 mois plus tard ! J’espère que vous allez apprécier.


 

Playlist Spotify

 

Playlist Youtube

Mes 10 préférées sur les 42 !

Thief – ANSEL ELGORT

Feel so good – TREYY G ft. JOE CARDIGAN

One step at a time – BEARSON ft. NATALOLA

Green light – LORDE

Broken bones – KALEO

How would you feel – ED SHEERAN

Love on the brain – RIHANNA

Not in that way – SAM SMITH

Love gun – Tess

Until you were gone – THE CHAINSMOKERS ft. EMILY WARREN

 

 


Quelles sont vos découvertes ? Quelle est votre préférée ?


 

Saga terminée | After, de Anna Todd

Hello ! On se retrouve pour un nouvel article plutôt inhabituel puisqu’il s’agit d’un récapitulatif sur la saga After que j’ai entièrement lu en Février mais que je viens seulement de publier au complet (retard encore et encore).

Informations :

La saga After est une saga classée « romance érotique » qui comporte 5 livres (environ 3 000 pages au total) écrite par Anna Todd, une jeune auteure américaine.

A l’origine, il s’agit d’une fanfiction des OneDirection publiée sur Wattpad, le succès en grandissant sur la plateforme et une maison d’éditions repère les écrits. En 2015 sortent les 5 grands formats de la saga. Le succès est présent, les 5 tomes sortent en format poche en 2016.

Aujourd’hui, on parle d’une adaptation cinématographique prévue fin 2017 avec des acteurs tels que : Daniel Sharman, Gregg Sulkin, Indiana Evans, Bella Thorne…

Mes avis :

Ils sont tous disponibles ici (de nombreuses citations y figurent, désolée…) :

>> Tome 1 : After.

>> Tome 2 : After we collided.

>> Tome 3 : After we fell.

>> Tome 4 : After we rise.

>> Tome 5 : After ever happy.


Vos avis ?


 

 

Step brother, de Penelope Ward

Step-brother

 

Résumé :

Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y était apparu. Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Mon avis :

Bon… je crois que l’année 2017 veux se venger de mon année 2016 merdique en me disant regarde tout ce que tu as raté l’an dernier ! Bref, c’était une très bonne lecture.

Dès que j’ai commencé, j’ai su que les éléments (même stéréotypés) de ce livre étaient fait pour me plaire (j’avais vraiment besoin de ça, à ce moment là). J’ai su aussi que Elec serait mon Hardin en quelque sorte (j’abuse vraiment avec Hardin ces derniers temps) et que je l’aimerai quoiqu’il fasse. C’est pathétique, on le sait tous, mais c’est comme ça.

Cependant, je regrette que le début soit un peu bâclé (?), je ne sais pas si c’est ce qu’on pourrais dire j’avais en tout cas l’impression que les choses allaient trop vite. C’est surtout chez Elec, les événements qui se bousculent si rapidement ne correspondaient pas tellement à sa personnalité. Ou alors s’ils lui correspondaient, c’est le caractère du personnage qu’il fallait un peu modifier. Est-ce qu’une personne parmi vous arrive à discerner ce que je tente d’expliquer ?

Un truc m’a chiffonné (et je ne sais pas pourquoi ça me chiffonne autant) c’est ce petit passage sur la virginité des filles, à croire que lorsqu’elles la perde elles sont à deux doigts de l’hémorragie interne et se vident de leur sang… je suis sceptique. C’est agaçant que ça revienne si fréquemment. Mais ce n’est qu’un détail. Ah oui et le second est basé sur le terme « demi-frère ». Premièrement, c’est une appellation très laide, deuxièmement, ils n’ont aucun lien de parenté, pas de mère ou père en commun, ni frère ou soeur. Conclusion, ce ne sont pas des demi-frères (si on considère que cette notion soit acceptable).

La version Elec était la bienvenue mais un peu trop longue à mon goût, ce sont des choses qu’on a lu du point de vue de Greta juste avant…Surtout qu’en plus c’était les mêmes dialogues ! Mais c’est tout de même une lecture que je vous recommande !


 Citations :

• – Ça te gênerait vraiment que e vienne avec vous ? – Eh bien oui, puisque tu le demandes. – Dans ce cas, j’adorerais y aller.

• Je riais si fort que j’avais peur d’en mourir.

• Lorsque j’aurais quatre-vingt dix ans, que je serais vieille et que mes cheveux seraient teints en bleu, que je n’attendrais plus que le buffet à volonté, je ne voulais avoir aucun regret.

• Le battement d’un cœur est la forme d’honnêteté la plus pure.

• C’est fou ; vous pouvez passer votre vie à vous demander si Dieu existe, et puis un jour, vous êtes en situation de crise et vous le suppliez de vous aider, comme si vous n’aviez jamais douté de son existence.

• La mort menait à la vie. La haine menait à l’amour.


Informations :

Il s’agit d’un one-shot écrit par Penelope Ward, auteur née à Boston. Publié en Mai 2016 aux Editions Hugo Roman, ce livre comporte 360 pages pour un prix de 17,00€.

Les premières pages du chapitre 1 sont disponible gratuitement sur Amazon.fr juste ici. Cliquez sur la photo de couverture.

 

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Saga After | Tome 5, de Anna Todd

 

Résumé :

La vie n’a jamais été rose pour Tessa et Hardin, mais chaque nouveau défi auquel ils doivent faire face renforce leur amour et le lien passionné qui les unit est de plus en plus solide. Mais quand un pan de son passé, qu’il n’aurait pu imaginé, lui est révélé, Hardin est touché au cœur. Tessa de son côté subit une tragédie. Les deux amants vont-ils résister à tant de cruauté ? Finalement leur histoire familiale, si elle est choquante, ne semble pas très différente l’une de l’autre. Et Tessa n’est plus la douce et gentille fille qu’elle était quand elle a rencontré Hardin, pas plus qu’il n’est le cruel et sombre garçon dont elle est tombée amoureuse. Elle comprend toutes les troublantes émotions sous la carapace d’Hardin et sait qu’elle est la seule qui peut le calmer. Il a besoin d’elle. Mais plus le passé d’Hardin resurgit, plus il est inquiet et triste, et plus il repousse Tessa et tous les autres au loin. Tessa n’est pas sûre de pouvoir le sauver sans se sacrifier. Elle refuse de l’abandonner sans se battre, mais combattre qui : Hardin ou elle-même ?

Mon avis :

Est-ce que je peux me mettre à pleurer ? C’est la fin. La fin d’une saga, la fin de ma vie ! J’ai lu en très peu de temps les 3000 pages de cette saga et j’ai l’impression que le monde est vide maintenant. Hardin et Tessa me manque. Landon me manque, même Kim me manque ! J’ai profondément espéré qu’Anna Todd mette le paquet pour ce final. Je veux du feu, de l’adré, de l’amour, de la passion, des disputes et encore de l’amour !

Ce début de tome est dur. C’est compliqué pour Tessa mais c’est compliqué pour moi aussi. Comme je l’avais mentionné dans mon avis précédent, j’ai l’impression de revivre des choses de ma vie perso qui n’ont pas été super cool. J’ai tellement de compassion pour Tessa, je comprend tellement ce qu’elle ressent. Mon Hardin n’était pas plongé dans l’alcool ou la drogue mais n’empêche que le combat a été exténuant. Je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais est-ce vraiment nécessaire de le faire ? En tout cas, Tessa s’en sors plutôt bien quand on regarde la situation. Tout au long du livre j’ai prié pur un happy end histoire de me redonner un peu de baume au cœur et de l’espoir dans les histoire d’amour compliquée.

Et quand on voit les erreurs d’Hardin et les quiproquos on se dit que c’est plutôt mal parti. Hardin fait beaucoup d’erreurs, on ne pourra jamais le nier. Mais on ne pourra pas non plus négliger la malchance, franchement tout est toujours contre lui ! Ça m’a fait beaucoup de peine, j’ai trouvé ce tome 5 très émouvant à certains moments contrairement aux tomes précédents qui n’étaient que des mini-tornades de centaines de pages.

Sérieusement, ce tome m’a rendu totalement folle. Je ne voulais absolument pas qu’il se termine, pour rien au monde. Mais pourtant j’essayais de lire les lignes que j’avais sous les yeux le plus rapidement possible pour connaitre enfin cette fin tant attendue. J’ai dévoré ce dernier livre à 2h d’un examen important pour mon diplôme, je lisais dans mon bain ! Haha ! Je n’ai clairement pas vu passer ces 3 000 pages. Mais le talent de l’auteur a clairement été démontré dans ce final. J’ai souvent souris aux réflexions qu’elle avait écrit les faisant passer pour celles d’Hardin, de Tessa ou même de Landon ou bien encore de Ken.

Je ne veux pas vous parler de la fin. Il faut absolument que vous lisez cette saga mais sachez une chose, lorsque vous allez commencer vous  ne pourrez imaginer pas même 1% de ce qui vous attend. Il a y a un grand côté psychologique que j’ai beaucoup aimé, j’aurais surement un article entier à consacrer aux bonnes paroles d’Anna Todd. Je devrais peut être le faire, qui sait ? Ça pourrait aussi vous tenter de lire la saga si ce n’est pas encore fait.

En conclusion, c’est un magnifique tome pleins de sagesse, il m’a rappelé beaucoup de chose que j’ai vécu avec mon Hardin à moi, c’était un peu bizarre de se retrouver en Tessa mais aussi très enrichissant. Pour finir voici un passage que j’ai particulièrement aimé et il a tellement raison : « Je sais qu’il y aura des êtres, des êtres comme nous Tessa, qui pourront se retrouver dans ce bouquin et y verront quelqu’un faire face à ses problèmes et leur chercher une solution concrète. » Merci pour tout Anna.


Citations :

• J’imagine que c’est ça le truc avec les trahisons : sans prévenir, ça tombe sur ceux qui ne s’y attendent pas ni le méritent.

• Je ne sais pas ce que j’ai dit ou fait, mais rien qu’à voir la manière dont elle me regarde, je regrette de ne pas avoir pris feu moi-même hier soir… avec la maison.

• J’ai pris une jolie fille qui vivait pour les autres, une fille qui trouvait toujours quelque chose de beau et de bon en tout, même en moi, et j’en ai fait une coquille vide.

• Pendant que je fais le plein, je calcule les conséquences qu’il y aurait à faire tomber la voiture de location de Vance dans la mer.

• Pour être le connard de qualité, il faut être le plus têtu.

• C’est toujours mieux de s’affronter que de s’ignorer ; mieux vaut les cris que le silence.

• Quand on aime quelqu’un, on ne le laisse pas nous détruire, on ne le laisse pas nous traîner dans la boue. On essaie de l’aider, de le sauver, jusqu’au moment où cet amour ne fonctionne plus que dans un sens, et là si on continue, c »est qu’on est stupide.

• Ça montre que les gens ne peuvent changer que s’ils le désirent peu importent les efforts fournis par l’autre.

• Pour changer, il faut qu’ils le veuillent aussi fort que l’autre, sinon il n’y a pas d’espoir.

• La souffrance n’a pas la moindre once de bonté : la souffrance veut sa part de chair purulente, morceau par morceau. Elle se sera pas satisfaite avant qu’il ne reste que le squelette de la personne que vous étiez.

• Elle est mon seul souffle de vie, sans ce souffle je ne suis rien.

• Ce n’est pas si facile de laisser derrière soi une personne qui a imprégné chaque cellule de son corps, chaque pensée, et qui est à l’origine des meilleurs comme des pires sensations.

• Les hommes sont tous des connards. Tous sans exception. Mais pour être honnête, les femmes sont toutes des connasses aussi, alors le seul moyen pour que ça marche, c’est de te trouver un connard avec qui ça passe. Un qui te rende un peu moins connasse toi-même.

• Je me suis battue contre ma mère pour le défendre ; je me suis battue contre moi-même pour le défendre ; je me suis battue contre lui pour le défendre de lui-même.

• On ne devrait sortir avec personne si son cœur appartient à quelqu’un d’autre.

• Parfois, on part du mauvais pied et parfois, on déconne en route, mais il y a toujours de l’espoir.

• De quelque matière que soient faites nos âmes, les nôtres se ressemblent.


Informations :

Il s’agit du tome 5 (et dernier tome) de la saga After écrite par Anna Todd, une jeune écrivaine américaine qui a d’abord posté son histoire sur Wattpad. La série comporte 5 livres, le tome 4 a été publié en Mai 2015 aux Editions Hugo Roman, il comporte environ 700 pages pour 17,00€. Mais il a également été publié en format poche aux Editions Le livre de poche en Juin 2016 avec un prix de 7,60€ pour 672 pages. La rumeur d’une adaptation cinématographique de ce best-seller s’est répandue il y a quelques mois déjà. J’ai trouvé peu d’information concernant ce sujet mais le 1er film devrait sortir en fin 2017 (normalement…).

Retrouvez les avis du tome 1, du tome 2, du tome 3 et du tome 4 également disponibles.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Acquisitions | Mai 2017

wp-1498584276245.jpg


Hello ! On se retrouve pour mes nouvelles acquisitions du mois de Mai ! Oui, je suis un peu en retard mais est-ce que ça m’arrive d’être à l’heure ? Non, bon. Ce sont tous des achats personnels en format epub, c’est ce format que j’utilise principalement ces derniers temps. Dites-moi si vous les avez lu ou s’ils vous tentent ?


 

Saga Did I mention I love you | Tome 1 : , de Estelle Maskame.

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent… Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

>>> Chronique ici <<<

L'homme idéal existe. Il est Québécois, de Diane Ducret.

Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois. Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant. L’homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !

 

Saga Calendar Girl | Tome 5 : Mai, de Audrey Carlan.

Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle. C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette. En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer. Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Jamais plus, de Colleen Hoover.

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ?

 


Les avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Saga DIMILY | Tome 1 : Did I mention I love you ?, de Estelle Maskame

couv39013505

 

Résumé :

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent… Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

Mon avis :

J’ai commencé cette saga (sans en avoir terminée une autre) sur un coup de tête parce que j’ai vu de nombreuses critiques positives et je dois dire que c’est une belle découverte.

J’ai tout de suite accroché à l’histoire, j’ai eu un peu de mal avec l’héroïne mais j’ai vite oublié ce détail. J’ai bien aimé les autres personnages, le scénario et l’écriture de l’auteure.

C’est une lecture jeunesse qui peut très bien se lire lorsqu’on est adulte (comme moi), parfait pour les périodes post-examens et idéal pour l’été qui est enfin là. C’est léger et sans prise de tête, ça se lit très rapidement, je suis persuadée que vous passerez un bon moment (n’en n’attendez pas trop non plus).

Je suis pressée de lire le tome 2, mais j’attends de finir au moins une saga avant. Ma PAL déborde et j’ai un retard monstre dans mes Service Presse, on va finir par me taper sur les doigts, c’est certain !

 


Citations :

• J’aime connaître les gens en profondeur, comprendre ce qui les a construits.

• Je ne sais pas pourquoi j’adore qu’il domine la situation. Il fait tout le boulot pendant que je e laisse aller à l’extase et au flot d’adrénaline.

• Personne ne se préoccupe jamais des conséquences, parce que entre le moment où l’on boit et les effets, ça semble toujours être la meilleure idée du monde.

• Garder le secret est difficile, mais pas autant que le révéler.

 


Informations :

Il s’agit-là du premier tome de la saga DIMILY écrite par EStelle Maskame, une jeune auteure écossaise de 20 ans. Il a été édité en grand format aux Editions Pocket Jeunesse (PKJ) en Janvier 2016. Il comporte 416 pages pour un prix de 16.90€.

 

 


Avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez vous pensé ?


 

Citations | 21 Juin 2017

 

« Je gagne ou perd en maturité selon l’heure et ma position géographique. »

– Cool Sweet Hot Love, Erin McCahan.

 

Objectif perso | Lire tous les jours

wp-1494245433749.png

Hello ! On se retrouve pour une nouvelle lubie qui a germé dans mon esprit il y a peu. Je vous explique. Après un début d’année en fanfare, je suis retombée dans mes travers avec des livres non terminés et un rythme de lecture en dents de scie… Pour essayer d’améliorer les choses j’ai décidé de ne plus me fixer un objectif sur le nombre de pages lues mais sur le nombre de jours où j’ai lu. Le but : lire tous les jours même s’il ne s’agit que de 3 ou 4 pages. Je n’avais pas non plus définis à l’avance les livres que j’allais lire. Voyons de plus près si j’ai tenu parole. Date : 1er Mai au 14 Mai 2017.


[ Il s’agit d’une : RÉUSSITE !]

Même si j’ai peu lu, j’ai tout de même lu tous les jours ce qui m’a permis de découvrir (en entier) deux petits livres.

Saga Calendar Girl | Tome 4 : Avril.

Auteur  : Audrey Carlan.

Nombre de pages : 156.

Editions : Hugo Roman.

Publication : Avril 2017.

Résumé : Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude. Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

L'homme idéal existe. Il est Québécois.

Auteur : Diane Ducret.

Nombre de pages : 185.

Editions : Albin Michel.

Publication : Octobre 2015.

Résumé : Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois. Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant. L’homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !


Je pense donc réitérer cette expérience et la prolonger autant que possible. Peut-être que j’arriverai à tenir jusqu’à décembre ! Qui sait ?

Que pensez-vous de cette initiative ?


Saga After | Tome 4, de Anna Todd

 

Résumé :

Avant, personne n’aurait osé les déchirer… Grâce à Zed, Tessa échappe au pire et soulagée, elle peut commencer une nouvelle vie indépendante à Seattle. Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de Tessa, jusqu’à l’héberger dans leur ancien appartement pour l’aider à s’en sortir ! L’occasion parfaite pour prouver qu’il a changé et que, peut-être, il peut devenir quelqu’un de bien. Ou est-ce une manipulation de plus à son actif ? Reste-t-il un espoir pour Tessa et son incorrigible bad&loveboy ? Les nuits entre les deux amants sont plus passionnées que jamais, et Tessa se jette à corps perdu dans cette liaison tumultueuse. Pourtant son entourage semble croire que sa relation avec Hardin va la plonger dans une spirale destructrice dont elle ne pourra sortir indemne. Grâce au soutien de Landon, elle va mener sans doute l’un de ses plus durs combats pour sauver son couple. C’est sans compter sur un cruel coup du destin qui va faire ressortir les pires démons d’Hardin… Tessa arrivera-t-elle à chasser les ténèbres dans l’esprit torturé de son homme ?

Lire la suite

Saga After | Tome 3, de Anna Todd

 

Résumé :

Le caractère violent d’Hardin continue de lui jouer des tours : il échappe de peu à l’expulsion de l’université et Tessa est sauvée par Zed d’une terrible vengeance des potes d’Hardin. Pour calmer un peu ce jeu malsain et continuer à exercer le métier qu’elle aime, Tessa décide de partir à Seattle où Hardin la rejoint dès qu’il peut. Leurs sentiments se renforcent et toutes leurs colères s’apaisent quand leurs corps s’unissent. Malgré les prédictions de sa mère, Tessa est convaincue qu’Hardin et elle peuvent réussir là où leurs parents ont échoué. Jalousie et possessivité chez Hardin, désir d’indépendance et d’autonomie chez Tessa, mais un besoin mutuel et passionné d’être ensemble.

Lire la suite

Confess, de Colleen Hoover

 

Résumé :

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait.
Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité…

Lire la suite

Favoris trimestriels | Janvier, Février & Mars 2017

Hello ! On se retrouve pour le premier numéro des Favoris trimestriel. Si vous vous en souvenez, l’an dernier je faisait les Favoris du mois (donc une fois par mois) et je vous avoue que les deux derniers mois de l’année n’ont pas été rédigé car je manquais cruellement de temps. Ça m’embête d’avoir tenu toute l’année et d’avoir dû abandonner à la fin du coup j’ai décidé de faire un article tous les trois mois car vous étiez nombreux à me dire du bien de ces articles. J’espère que ce rendez-vous tous les trois mois continuera de vous plaire et que vous serez toujours aux rendez-vous.

N’hésitez pas non plus à me partager vos favoris, je pourrais ainsi tester de nouvelles choses (et ça pourrait être plutôt intéressant) et n’hésitez pas à me laissez vos avis concernant la nouvelle forme de ce RDV ! Des bisous !


Lire la suite

Calendar Girl | Tome 2 : Février, de Audrey Carlan

 

Résumé :

Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français. L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

Lire la suite

Saga After | Tome 2, de Anna Todd

 

Résumé :

Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait s’arranger. Jusqu’au moment où Tessa découvre les secrets du passé d’Hardin, qui la bouleversent. Elle savait qu’il pouvait être cruel, mais à ce point… Est-il vraiment l’homme dont Tessa est tombée éperdument amoureuse, ou ment-il depuis le début ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de leurs nuits passionnées trouble son jugement. Tessa n’est pas sûre de supporter une autre promesse non tenue, mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, et qu’il peut perdre Tessa. Il sait aussi qu’il faut parfois se méfier de ses amis. Il veut se battre pour elle, mais pourra-t-il changer par amour ?

Lire la suite

Acquisitions | Mars 2017

 

Hello ! On se retrouve pour mes acquisitions du mois de Mars 2017 ! Oui, toujours en retard ! Il s’agit d’achats personnels uniquement et vous avez vu ? Ils sont tous bleus ! Les avez-vous lu ?


Lire la suite

Playlist du moment | Mars 2017

 

Hello ! On se retrouve à nouveau pour une playlist et il s’agit de mes titres préférés du mois de Mars ! Retrouvez comme toujours la playlist complète sur Spotify et les liens direct des chansons sur Youtube ! J’espère sincèrement qu’elle vous plaira, en tout cas moi, c’est celle que je met toujours à fond dans ma voiture ! Haha ! Bonne écoute !


Lire la suite