Le voisin, de Lola Doinelle

couv21939129

 

Résumé :

Elle retourne chez ses parents le temps d’un été. Tandis qu’elle s’apprête à passer des vacances ennuyeuses, sa rencontre avec le voisin va bouleverser sa vie. Ce qu’elle prend au début pour un simple jeu de séduction avec un homme divorcé prendra au fil des semaines la forme d’une passion vertigineuse.

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier sincèrement les Éditions Albin Michel et leur attaché de presse pour l’envoie de ce livre et pour la confiance qu’ils m’ont accordé.

Comme je l’ai mentionné dans un de mes avis précédents, j’aime de plus en plus les histoire courtes voire très courtes mais néanmoins captivantes. Et avec celui-ci je suis servi.

Une histoire prenante, une écriture agréable et des personnages attachants qu’on apprend à cerner correctement au fil des pages. Ce qu’il faut de description et de sentiments, j’ai vraiment bien aimé cette histoire.

C’est le premier livre de la nouvelle collection que je lis et cela m’encourage grandement à lire les prochains. Deux m’attendent déjà dans ma PAL.

 


Citations :

• Voisin : être prisonnier des quatre murs juxtaposés aux vôtres. Individu qui partage votre intimité à votre insu et dont vous ignorez l’existence tant qu’elle demeure silencieuse. Personnage mystérieux dont on remplit le curriculum vitae au fil des commérages.

• Quand on souffre, on n’a pas envie d’imaginer que cette souffrance est le présent d’autres que vous. On voudrait qu’elle n’appartienne qu’à soi, la posséder égoïstement et s’en repaître sauvagement. J’apprécie qu’il n’exhibe pas la sienne, qu’il se contente d’accueillir la mienne en silence.

• C’est une des plus belles choses quand on est une femme : briser les frontières entre les êtres, sentir s’immiscer l’essence la plus subtile d’un homme et l’absorber jusqu’à l’intégrer à soi, se nourrir de l’autre pour compléter cet état permanent d’incomplétude.

• La vie me semble si courte que le temps perdu l’est à jamais et je panique à l’idée qu’il soit irrécupérable.

• Je suis lasse de cette frustration qu’on déverse sur moi à longueur de journée. Celle des patients qui n’en ont jamais assez, celle des médecins qui en ont toujours trop, et cette inlassable rengaine qui tourne en boucle et ne parvient même plus à rythmer les heures de travail interminables.

• Et entre nous toujours ce silence qui est tout sauf un vide, un silence plein de tous ces mots que l’on n’a pas besoin de prononcer pour les entendre.

• Il y a autant de sortes d’amour qu’il y a d’individus sur terre, aucun ne se ressemble.

 


 Informations :

Il s’agit du premier livre (il me semble) de Lola Doinelle, une auteur française. Son livre a été publié aux Editions Albin Michel dans leur collection MA Next Romance en Juillet 2017. Il contient 122 pages pour un prix de 11.50€.

 


Partenariat :

MA Next Romance                 Editions Albin Michel

Tag | Test de l’été par PKJ

Screenshot_20170703-165404

C’est l’été! Et quoi de mieux qu’un tag pour associer la saison à vos lectures ! Le principe est toujours le même: présenter un livre correspondant à chaque question. Dans la mesure du possible, essayez de ne pas répondre 2 fois avec le même livre !
Lien du tag : ici.


1) Quelle a été votre première lecture de l'été ?

Confessions d’un ami imaginaire, de Michelle Cuevas.

9782092565872

Depuis quelques temps, une gêne grandit dans l’esprit de Jacques Papier : il a l’impression que personne ne l’aime. A l’école la maîtresse l’ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport, et il faut même rappeler à ses parents de lui garder une place à table ! Heureusement, il y a Fleur, sa sœur et meilleure amie, qui le comprend si bien… Un jour, Jacques apprend une perturbante nouvelle : sa sœur Fleur aurait un ami imaginaire, et elle ne lui en a jamais rien dit ! Un peu vexé, il se met à son tour à s’inventer un ami imaginaire. Mais une rencontre va bientôt le mettre face à une terrible vérité : et s’il n’était pas lui-même tout à fait réel ?

 

2) Citer un livre qui évoque un souvenir d'été.

Vacances romaines, de Odette Ferry.

0249383-1_2

LA jeune princesse Anne, en séjour officiel à Rome, a décidé de connaître de vraies vacances. Adieu le protocole ! De nuit, elle s’évade en cachette de l’ambassade. Mais il n’est pas facile d’oublier qu’on est une princesse, surtout, quand on rencontre un journaliste auquel la moindre incartade peut fournir matière à scandale. Bientôt la jeune fille et le journaliste ne peuvent plus se, passer l’un de l’autre. Hélas ! Anne doit retourner à ses devoirs de princesse et dire adieu au chevalier servant. L’émouvante conclusion de cette brève rencontre sera digne de ses charmants héros.

 

3) Citer un livre qui se passe en été.

Cet été-là, de Sarah Ockler.

9782092556115.jpg

D’après Frankie, la meilleure amie d’Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour rencontrer des garçons. Et si elles en rencontrent au moins un par jour, il y a toutes les chances pour qu’Anna vive (enfin !) une première histoire d’amour. Mais Anna, elle, n’a aucune envie de passer l’été à flirter en bikini… Parce qu’en réalité, elle a déjà vécu une première (et secrète) histoire d’amour : avec le grand frère de Frankie, un an plus tôt… juste avant qu’il ne meure brutalement, laissant sa famille et Anna anéantis.

 

4) Citer un livre dont la couverture évoque l'été.

S’enfuir, de Martyn Bedford.

9782092563250.jpg

Gloria mène une vie normale d’adolescente de 15 ans. Et elle s’ennuie. Jusqu’au jour où un garçon mystérieux fait irruption dans sa classe : Uman est drôle, intelligent, d’une assurance désarmante. Il fait ce qu’il veut sans attacher la moindre importance à ce que les autres pensent. Il est tout ce que Gloria voudrait être. Il est la promesse de vivre enfin pleinement, de vibrer, d’aimer. Alors quand il lui propose de partir, de camper en forêt, de choisir leurs destinations à pile ou face… Gloria s’enfuit avec lui sans regrets, et sans prévenir personne.

>>> Ma chronique <<<

 

5) Citer un livre qui se passe dans un endroit où 
vous aimeriez passer des vacances.

Le temps d’un ouragan, de Nicolas Sparks.

9782266143714fs

Adrienne a un secret. Sans doute l’aurait-elle gardé pour elle, si sa fille n’avait plongé dans la dépression. Un soir, pour l’aider à revivre, elle prend la décision de tout lui raconter. Quatorze ans plus tôt, un matin d’hiver, Adrienne s’est rendue au bord de la mer, en Caroline du Nord, pour tenir le temps d’un week-end l’hôtel d’une amie absente. Mais soudain un ouragan se lève… Un hôte, heureusement, frappe à la porte: Paul, lui aussi au milieu de sa vie, lui aussi à la recherche de l’oubli. Trois jours et trois nuits, Adrienne et Paul sont prisonniers de la tempête. Trois jours pour voir naître et flamboyer un amour dont le souvenir restera à jamais gravé dans leur chair.

>>> Ma chronique <<<

 

6) Citer deux livres qui vous conseillez pour l'été.

Dis-moi si tu souris, de Eric Lindstrom.

dis-moi-si-tu-souris

Bon j’y vois rien, mais remettez-vous : je suis pareille que vous, juste plus intelligente. D’ailleurs j’ai établi Les Règles :- Ne me touchez pas sans me prévenir ;- Ne me traitez pas comme si j’étais idiote ;- Ne me parlez pas super fort (je ne suis pas sourde) ; – Et ne cherchez JAMAIS à me duper.Depuis la trahison de Scott, mon meilleur pote et petit ami, j’en ai même rajouté une dernière. Alors, quand il débarque à nouveau dans ma vie, tout est chamboulé. Parce que la dernière règle est claire : Il n’y a AUCUNE seconde chance. La trahison est impardonnable.

>>> Ma chronique <<<

 

Saga Geek Girl, de Holly Smale (tomes 1 à 5).

Sincèrement. Je préfère savoir que lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris, qu’une cuillerée à café d’étoile à neutrons pèse des milliards de tonnes, ou que le merle bleu ne voit pas la couleur bleue. C’est sûrement pour ça que je n’ai pas beaucoup d’amis et qu’un  » fan  » a écrit GEEK au marqueur rouge sur mon sac. Alors que feriez-vous à ma place si une agence de mannequin vous repérait ? Et vous proposait de passer de geek à… chic ?

>>> Mes chroniques <<<

 

7) Avec quel personnage de roman aimeriez-vous partir en vacances ?

L’homme idéal existe. Il est Québécois, de Diane Ducret.

wp-1498844980888.jpg

Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois.

 


Les connaissez-vous ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Acquisitions | Juillet 2017

PicsArt_07-03-03.37.32

Hello ! On se retrouve pour un nouveau bilan de mes acquisitions ! Ce sont tous des achats perso sauf le premier qui est un service presse des Editions Nathan et le dernier qui est un service presse des Editions Flammarion.


Silence radio, de Alice Oseman

9782092570517

Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J’ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac. Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J’aime rire et j’aime dessiner. Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi.

 

Rencontre non préméditée, de Cécile Chomin

Rencontre-non-premeditee

Pour son avenir, Émilie a déjà tout prévu. Au programme  : finir ses études de droit et intégrer l’École nationale de la magistrature, le tout en se faisant repérer par la DGSE afin de devenir agent secret. Et pour ce faire, ses journées doivent se résumer à trois choses  : travail, organisation et sport. Pour Vincent, le mot «  avenir  » est synonyme de prise de tête. Son quotidien se limite à bosser à l’usine et à sortir faire la fête. Une vie simple, et qui lui convient parfaitement  ; de toute façon, dans un mois, il s’engagera dans l’armée et partira pour de bon.  Lorsque Émilie et Vincent se rencontrent, leur attirance est immédiate. Mieux encore, ils se rendent compte qu’ils ont exactement les mêmes attentes  : du plaisir, à court terme et sans conséquence. Alors, pourquoi ne pas s’offrir une belle nuit ensemble  ? Après tout, ils sont si différents l’un de l’autre qu’ils ne pourront jamais tomber amoureux… si  ?

 

Saga Calendar Girl | Tome 7 : Juillet, de Audrey Carlan

calendar-girl-tome-7-juillet

Direction Miami, où Mia est engagée pour jouer dans le clip d’un artiste de hip-hop ultra-populaire. Il l’a choisie pour sa beauté incroyable et parce que sa popularité a une valeur inestimable.  Anton Santiago, ou plutôt Latin Lov-ah de son nom de scène, a la beauté du diable, un corps de rêve, danse comme un dieu et met toutes les femmes dans son lit. Il est joueur, brute, et Mia ne rêve que de s’allonger dans son lit. Il l’attire énormément et elle pense aussi que tomber dans ses bras lui changera les idées.

 

Ma nuit, ton jour, de Mily Black

Ma-nuit-ton-jour

Ils n’ont rien en commun… sauf leur désirLorsque Suzie a vu surgir dans son rétroviseur cette grande silhouette sombre et battue par la pluie, elle s’est demandée si sa dernière heure n’était pas arrivée. Désormais au chaud et au sec dans le camion de son sauveur, elle doit reconnaître qu’elle a beaucoup de chance d’être tombée sur Gabin. Déjà, il l’a tirée d’un mauvais pas alors qu’elle était bloquée sur la bande d’arrêt d’urgence et a très gentiment offert de la conduire jusqu’à Toulouse. Ensuite, si l’on met de côté son attitude un peu bourrue, Gabin est l’homme le plus viril et le plus séduisant qu’elle ait jamais rencontré. Bon, objectivement, ils ont autant de points communs qu’un ours des cavernes et une pin-up, mais ne dit-on pas que les opposés s’attirent  ? Elle va avoir tout le loisir de vérifier l’adage au cours des prochaines heures…

Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko

couv38401649

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, c’est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d’embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

 


Les avez-vous lus ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Je suis ton soleil, de Marie Pavlenko

couv38401649

 

Résumé :

Déborah entame son année de terminale sans une paire de chaussures, rapport à Isidore le chien-clochard qui dévore toutes les siennes et seulement les siennes. Mais ce n’est pas le pire, non. Le pire, c’est sa mère qui se fane, et la découverte de son père, au café, en train d’embrasser une inconnue aux longs cheveux bouclés. Le bac est en ligne de mire, et il va falloir de l’aide, des amis, du courage et beaucoup d’humour à Déborah pour percer les nuages, comme un soleil.

Mon avis :

Tout d’abord, merci aux Editions Flammarion Jeunesse pour l’envoie de ce livre et pour la confiance qu’ils m’ont accordé. Ce fut une très belle surprise !

J’ai vu quelques fois ce livre sur Instagram où je peux passer des heures. J’ai lu quelques brefs avis positifs mais ce qui m’a surtout attiré c’est le titre plutôt énigmatique et sa couverture dorée décorée par des coquillettes ! Comment résister ? Alors quand l’opportunité de lire ce livre s’est présentée, je n’ai pas hésité ! Et je dois dire que c’est un petit coup de cœur ce livre !

A peine avais-je commencé ma lecture que je ne pouvais déjà plus m’en détacher. L’écriture ! C’est la plume de l’auteur qui vous accroche ! Un style particulier, des interactions surprenantes et un humour grandement apprécié se sont ajoutés à des personnages originaux et attachants parfois même sarcastiques. Il m’arrive de lire des livres intéressants mais où je confond un ou deux personnages, ici, c’est totalement impossible tellement Victor et Jamal sont rendus plus que vivants. On en parle de Débo, Eloïse et Isidor ? Je les aimes de trop !

Déborah, c’est ma « pref » comme dirait l’autre ! Elle aurait vraiment existé, on aurait été de grandes amies. Of course ! Elle est drôle, c’est un esprit vif, elle est forte mais sensible à la fois. Elle en a bavé la pauvre !Mais heureusement les cadavres exquis et les coquillettes au beurre étaient là pour la soutenir. Ça vous donne enie d’en savoir plus ? C’est fait exprès, ce livre en vaut vraiment le coup !

Je souligne aussi la fin. J’ai du mal avec les fins, elles ne me conviennent jamais. Souvent, je trouve que les auteurs finissent leur roman de façon trop brusque, ça gâche les bons moments qu’on a passé. Pour une fois, je ne reste pas sur ma faim. C’est écrit, scénarisé sans précipitation, on tourne la dernière page avec satisfaction. Peinée de laisser ces personnages qu’on a suivit durant près de 500 page et presque toute une année scolaire mais réconfortée.

Lisez-le ! Promis le syndrome de la scoumoune ne vous sera pas transmis. Et ça serai bête de passer à côté des péripéties de Gertrude et Lady-legging non ? Un grand nombre de situations cocasses vous attendent… j’attends vos avis !

 


Citations :

S’il n’y avait pas quelqu’un qui aime, le soleil s’éteindrait. – Victor Hugo

Un troupeau de pigeons perchés sur un banc s’envole et je prie pour que l’un d’eux ne s’oublie pas sur un mon épaule. Ce genre d’incident est inscrit en lettres de feu dans mon karma. Si on réunit trois cents personnes choisies au hasard, qu’on les parque dans un enclos et qu’on balance un pigeon dessus, c’est sur moi qu’il se soulagera. J’appelle ça le théorème de la scoumoune. Il fonctionne à tous les coups.

J’ai avancé Les Misérables. Jean Valjean a piqué l’argenterie mais le curé a dit qu’il la lui avait donnée. Il a changé sa vie. Du coup, Jean Valjean attendri par Fantine a décidé de changer la vie de Cosette. Qui changera la mienne ?

Je veux rester à rebours du monde. Le plus longtemps possible. Dans cet endroit préservé où il n’y a rien dans la marge.

Les gens que tu aimes, finalement, c’est tout ce que tu leur dois : la sincérité…

Elle va faire une école de commerce, terminer sa métamorphose de pétasse larve en pétasse adulte, dégainer l’imparable panoplie tailleur-escarpins-brushing-gros-diams, écrabouiller les autres pour enquiller du flouze, épouser un pédant méprisant qui se prendra pour la huitième merveille du monde parce qu’il est riche, avoir des enfants peignés au gel, et mourir en étant passé à côté de sa vie. Bon vent. Je la pleins.

Nous croisons des touristes en bermudas et chapeaux e paille qui léchouillent des glaces multicolores, des pigeons qui ramassent les restes, et des amoureux qui s’obstinent à cadenasser les ponts, persuadés que leur passage dans la capitale mérité d’être éructé à la face de l’Univers.

La vérité, vous le savez, c’est ce qui simplifie le monde et non ce qui crée le chaos. La vérité, c’est le langage qui dégage l’universel. – Antoine de Saint Saint-Exupéry.

 


Informations :

Il s’agit d’un livre écrit par Marie Pavlenko, une auteure française. Il a été publié aux Editions Flammarion Jeunesse en Mars 2017. Il contient 466 pages pour un prix de 17.90€.

 


Partenariat :

Flammarion Jeunesse

2dc286_fdd1079d7c064b648100eb9356c09e39-mv2

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

L’homme idéal existe. Il est Québécois, de Diane Ducret

wp-1498844980888.jpg

 

Résumé :

Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois. Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant. L’homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !

Mon avis :

C’est une lecture que j’ai découvert par hasard en traînant sur Instagram (merci à toi de me l’avoir fait découvrir même si je ne me rappelle plus qui tu es). C’est un court livre humoristique, une histoire légère et décontractée.

L’héroïne est plutôt tordante, j’aime beaucoup ses réparties et son sens de l’humour. On la suit dans ses aventures (ou mésaventures) et ça donne des situations plutôt cocasses.

Je ne connaissais pas l’auteur, mais j’ai beaucoup aimé son écriture, je lirais avec plaisir son prochain livre. Conseillé à ceux qui ont besoin d’un petit moment où on n’est pas tanné d’être lo.


Citations :

• Comme s’il ne faisait pas assez froid, le Québécois mange de la glace en hiver. C’est pour être à température égale avec l’extérieur, ou par défi envers le reste du monde ?

• S’ouvrir à quelqu’un de nouveau, c’est lui donner accès à ce que l’on a mis des années à construire, préserver et faire fleurir en espérant qu’il ne piétine pas tout.

• Il attrape un coup de cœur aussi vite qu’un coup de soleil sur les épaules d’un roux. C’est intense, ça dure deux semaines, et une nouvelle peau remplace vite la précédente.

• La Française, elle, ne chasse pas, mais roucoule comme la perdrix sous les feuillages en attendant d’être débusquée. Une Française séduit rarement, elle est séduite. Si elle doit sortir de son statut d’objet convoité, elle vous le fera payer : elle se demandera toujours si vous la désirez vraiment et, comme c’est une femme, conclura par la négative, et attendra immanquablement des preuves du contraires, qui ne suffiront à la rassurer.

• J’ai l’impression d’être une Cendrillon du froid, qui pue des dessous-de-bras.

• L’auto-largage, ça consiste, quand un homme nous plaît vraiment et que l’on a peur qu’il nous claque dans les doigts, ou que l’on pressent qu’il est déjà en train de le faire, à se saborder nous-même avant qu’il nous lâche. On coule quand même, mais avec dignité.

• Et hier, j’ai douté. J’ai cherche midi à quatorze heures. Or les hommes, ça ne sait pas lire l’heure. Enfin, ça fait semblant.


Informations :

Il s’agit d’un one-shot de Diane Ducret, une auteure française.
D’abord publié chez Albin Michel en grand format en Septembre 2015, il contient 192 pages pour 15.00€. Il a ensuite été publié aux Editions J’ai lu en format poche en Mai 2017, il contient 157 pages pour un prix de 6.90€.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Playlist du moment | Juillet 2017

wp-1486746002531.png

Hello ! On se retrouve pour une nouvelle playlist, c’est celle que j’ai écouté durant mes 8 heures de trajet haha ! J’espère qu’elle vous plaira n’hésitez pas à me donner vos avis et vos titres préférés. Bisous !


 

Playlist Spotify

 


 

Playlist Youtube 

The other side – ALESSIA CARA

Obsession – VICE ft. JON BELLION

Breathe – ASTRID S ft. LAUV

First time – KYGO ft. ELLIE GOULDING

Location – KHALID

The way I are – BEBE REXHA ft. LIL WAYNE

Bad Liar – SELENA GOMEZ

Nights with you – MØ

There’s nothing holdin’ me back – SHAWN MENDES

Believer – IMAGINE DRAGONS

Can I be him – JAMES ARTHUR

Reminding me – SHAWN HOOK ft. VANESSA HUDGENS

Tired – ALAN WALKER ft. GAVIN JAMES

Sign of the Times – HARRY STYLES

Malibu – MILEY CYRUS

Rollin – CALVIN HARRIS ft. FUTURE

Loin (Pillule violette) – MAITRE GIMS

Lift me up (remix) – ONE REPUBLIC ft. MICHAEL BRUN

Moi aimer toi – VIANNEY

 


Laquelle préférez-vous ? Votre titre du moment ?


 

Saga Calendar Girl | Tome 4 : Avril, de Audrey Carlan

couv6476655.jpg

 

Résumé :

Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude. Un mois entourée des joueurs de son équipe de Baseball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

Mon avis :

Pour revenir un petit peu sur les événements précédents, j’avais eu un quasi coup de cœur pour le tome 1 avant de voir mon enthousiasme s’effondrer avec le tome 2. J’avais tout de même décidé de continuer la saga et le tome 3 avait su me réconcilier avec elle. Le tome 4 ne m’avait pas menti.

J’ai vraiment adoré ce tome 4. L’écriture est toujours plaisante et les nouveaux personnages m’ont vraiment beaucoup plus. Les insultes entre Mia et Ginelle pour marquer leur affection l’une à l’autre est toujours aussi agaçante, on lèvre les yeux au ciel un bon coup et heureusement ce sont des dialogues assez brefs. Mais les personnages sont vraiment cool (notamment Murphy et Rachel) alors ça compense.

D’ailleurs, autre point qui m’a particulièrement emballé c’est toute cette histoire autour du cancer du sein de la maman de Murphy. Je travaille à l’hôpital souvent en cancérologie et je sais combien il est important d’avoir un suivi régulier et de pratiquer le dépistage à partir de l’âge recommandé. Aux Etats-Unis, on ne va pas se mentir, leur système de soins est complètement aberrant (et nul à chier). L’engagement de Mia et de l’équipe de Baseball fait chaud au cœur, c’est bien dommage que ça n’arrive pas pour de vrai plus souvent.

Bref, rassurez-vous, c’ n’est absolument pas un livre déprimant et axé sur la maladie, au contraire ! En conclusion, j’ai encore une fois hâte de lire le prochain lire, le tome 5 vient de gagner une place dans la PAL. Ça se fête !


Citations :

Apparemment, le job de porte-parole d’une boisson sportive vaut des millions. lorsqu’ils se mettent à parler chiffres, je manque de m’étouffer. Je ne comprends pas que quelques pubs, une dizaine de photos et de poignées de main valent autant d’argent. Cela dit je suis payée cent mille dollars pour avoir l’air jolie au bras de quelqu’un. Les gens sont complètement fous.


Informations :

Il s’agit du tome 4/12 de la saga mensuelle écrite par Audrey Carlan, auteure américaine. Publié aux Editions Hugo Roman le 6 Avril 2017 dans leur collection New Romance, ce tome comporte 160 pages pour une prix de 9.90€.

Retrouvez mes avis sur :

Tome 1Tome 2Tome 3

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Un appartement à Paris, de Guillaume Musso

 

Résumé :

« L’art est un mensonge qui dit la vérité. »  Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours.   L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires.   Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Mon avis :

J’ai commencé ce livre il y a déjà un petit moment, j’ai mis du temps à le finir mais je pense que c’est la période qui n’allait pas; En général, je lis Musso pour me sortir des pannes lectures. Cette fois-ci, cela n’a pas été suffisant bien que j’ai grandement apprécié ma lecture.

Au début, j’étais un peu sceptique. La rencontre avec les deux personnages principaux n’était pas tellement attrayante. Puis, on a progressé et c’est la curiosité qui m’a poussé à passer outre ces deux protagonistes peu attachants. Je crois que c’est ce que Musso manie le mieux. Cette écriture qui vous titille, qui vous fait toujours en vouloir plus. Cependant, je regrette quelques descriptions un peu longues…

J’ai trouvé son livre différents des autres qu’il avait écrits mais c’est plutôt un point positif. Ça me fait découvrir une nouvelle facette de Musso. Mais ce qui ne change pas c’est son final. On salive en faisant défiler les pages, on veux voir si nos hypothèses tiennent la route, si nos espoirs vont se réaliser et je suis toujours époustouflée lorsque je lis les dernières phrases. Comment est-ce que j’ai pu passer à côté de ça ? Comment n’ai-je pas vu ça ? C’était pourtant si évident… Je suis souvent impressionnée par la capacité de Musso à construire son histoire sans se perdre, rien n’est laissé au hasard, tout pleins de détails figurent sous notre nez et on ne voit rien. Quand on entame cette nouvelle aventure, on n’imagine jamais ce qui nous attend et notre imagination n’est jamais à la hauteur du final.

En conclusion, malgré que ce ne soit pas un coup de cœur (ce qui est le cas d’habitude) ce fut une très bonne lecture que je recommande vivement !


Citations :

• En fait, ce n’est pas juste les cons que vous détestez, c’est l’espèce humaine dans son ensemble.

• C’est d’avoir à mener un vrai combat. Et avoir un enfant, c’est d’être obligé de mener le combat. Le combat pour ‘avenir. Celui qui a toujours existé et qui existera toujours.

• Les occasions perdues le sont pour toujours.

• C’est le syst_me judiciaire américain : forte avec les faibles, faible avec les forts.

• Se confier à une inconnue avait des vertus : une parole plus libre, débarrassée des barrières et du jugement.

• Dans la vie, il y a les bons gars et le autres, la ligne de démarcation est claire. Vous, vous êtes un bon gars.

• On a les victoires qu’on peut.

• Beau comme un soleil, libre comme le vent.

• Ma jeunesse triomphante est plus forte que le temps et la nuit.

 


Informations :

Il s’agit d’un roman écrit par Guillaume Musso, auteur français. Publié en grand format aux Editions XO en Mars 2017, il contient 484 pages pour un prix de 21.90€.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Favoris trimestriel | Avril, Mai & Juin 2017

wp-1498843005561.png

Hello ! On se retrouve pour un deuxième numéro de cette catégorie. Pour rappel, l’an dernier je vous faisais un récap’ des mes favoris chaque mois. Je trouvais que ça prenait beaucoup de place sur le blog (la lecture étant le sujet n°1) j’ai donc décidé de réduire les épisodes et de ne vous présenter mes favoris que tous les 3 mois. J’espère que cet article vous plaira. N’hésitez pas à me donner vos avis et partager avec moi vos favoris du moment.


 

Beauté 

Fard à paupière de chez Kiko

Avant j’étais plutôt basée sur les produit de Sephora mais il faut l’avouer certains produits sont quand même assez coûteux. Pour l’anniversaire d’une amie, habituée de Kiko, j’ai décidé d’aller y faire un tour. Le choix est difficile à faire devant la multitude de produits, j’ai à ce jour testé un crayon pour les sourcils, 2 rouge à lèvres et 2 fards à paupière. En plus, d’un prix très attractif (surtout en période de soldes), la marque offre aussi la qualité. Les FAP ont une longue tenue, sont pigmentés juste ce qu’il faut et les couleurs sont à tomber ! // Cliquez sur les images pour les références.

Série 

13 reasons Why

400312

Je suis désolée si vous frôlez l’overdose à chaque fois que vous lisez ce titre mais comme un nombre incalculable de personne j’ai moi aussi passé des heures devant les épisodes de la saison 1 qui a été un peu longue au démarrage (épisode 1 à 4) et obsédante jusqu’à la fin (épisode 13). J’ai vraiment hâte de voir la saison 2. J’ai lu le livre il y a des années (je ne m’en rappelais même plus, je n’avais même pas fait le rapprochement série/livre). Je le lirais à nouveau lorsque j’aurais un peu de temps (et surtout lorsque l’engouement se sera dissipé).

Lecture

Un appartement à Paris, de Guillaume Musso

Musso_Un_Appartement_a_Paris.jpg

Malgré de très bonne lecture, il a été difficile de détrôner la saga After de Anna Todd lu au trimestre précédent et qui a été un coup de cœur gigantesque. Mais je dois dire que « Un appartement à Paris » de Guillaume Musso a été une bonne surprise. Je l’ai lu durant mes petites vacances entre copines à Center Park en Mai/Juin et ce fut une vraie bouffée d’air frais même s’il n’a pas été un coup de cœur comme les livres de l’auteur que j’ai lu précédemment.

Musique

There for you, de Martin Garrix et Troyes Sivan

43edaea9f6083bc1faf3d485078300f3f6ce418d

Vraiment, là j’ai longtemps hésité ! Parce que j’ai eu beaucoup de chanson préférée, celles qu’on se passe 8 fois par jour, celles qu’on chante à tue tête en voiture, dans le bain, en soirée ou à la maison… Je vous présente « There for you » de Martin Garrix et Troyes Sivan. Mais je vous conseille également :

 

Mode

Bodys et t-shirt de chez Jennifer

Clairement, je ne peux pas choisir un seul vêtement. Je vais choisir une boutique, c’est déjà bien. Et pour une fois, à ma grande surprise, ce n’est pas à Primark que j’ai le plus acheté mais à Jennifer ! On peut dire que pour les soldes et les pré-soldes ils ont mis le paquet ! Je vous glisse de petites photos de mes hauts préférés avec leurs liens… Mais ne vous en faites pas Primark reste n°1 dans mon cœur haha !

 


L’article vous a-t-il plus ? Quels sont vos favoris du moment ?


 

Playlist du moment | Juin 2017

wp-1486746002531.png

Hello ! On se retrouve à nouveau pour une playlist (en retard comme d’hab) et il s’agit de celle du mois de Juin ! J’espère sincèrement que vous allez aimer !


 

Playlist Spotify

 


 

Playlist youtube

No promises – CHEAT CODES ft. DEMI LOVATO

More than you know – AXWELL /\ INGROSSO

Stay together – NOAH CYRUS

Sex on me (remix) – GOLDHOUSE

Suffer – CHARLIE PUTH

I love you – AXWELL /\ INGROSSO

That’s what I like – BRUNO MARS ft. ALAN WALKER

If I get high – NOTHING BUT THIEVES

Legendary – WELSHLY ARMS

Spirit Cold – TALL HEIGHTS

Glory – DERMOT KENNEDY

Library magic – THE HEAD & THE HEART

Seven – RAINBOW KITTEN SURPRISE

There for you – MARTIN GARRIX ft. TROYE SIVAN

Ok – ROBIN SCHULZ ft. JAMES BLUNT

Old man – ANDRELLI

Fly – ODYSSEY ft. AMARA ABONTA

Crying in the club – CAMILA CABELLO

2U – DAVID GUETTA ft. JUSTIN BIEBER

Eyes closed – HALSEY

Weak (remix) – HALLORAN & KATE ft. MAYA RAYA 

 

 


Les connaissez-vous ? Laquelle préférez-vous ?


 

Guide de survie pour accros aux écrans, de Serge Tisseron

9782092559024

Résumé :

Ta console est l’amour de ta vie ? Tu rêves de devenir une star du web ? Si seulement tes parents pouvaient te comprendre… Vite ! Une trousse de survie pour rétablir le dialogue dans la famille ! Des quiz rigolos pour connaitre ton degré d’addiction… ou celui de tes parents ! Les explications d’un grand spécialiste, pour comprendre pourquoi tu es accro, et ne pas y laisser ta peau ou ton cerveau.

Mon avis :

Tout d’abord je remercie les Editions Nathan et leur attachée de Presse pour l’envoie de ce livre et la confiance qu’ils m’ont accordée.

Ce petit livre très ludique est un bon outil de prévention pour les parents. Je ne trouve pas qu’il s’agisse d’un guide de survie aux accro aux écrans.J’ai trouvé que c’était plutôt bien construit et je l’adresserai à tous les enfants en primaires / collège. Bien que je ne me sois que peu sentie concernée (par mon âge) je l’ai conseillé à ma petite soeur qui a tendance à délaisser ton travail scolaire au profit des clip musicaux sur Youtube et autres jeux en lignes…

Le seul bémol que j’ai relevé c’est son manque de réalisme à certains moments. Par exemple, on dit à l’enfant qu’il faut répartir son temps de jeux : un peu de jeux vidéo sur console puis un peu de temps sur un jeux de carte ou bien aux échecs. On est bien d’accord que l’enfant ne fera jamais ça de lui même surtout avec les téléphones, tablettes, tv, ordi et tout autre appareils connectés pouvant se trouver dans une maison de nos jours.

 


Informations :

Ce livre a été écrit par Serge Tisseron, un auteur français et publié aux Editions Nathan en Mai 2015. Il comporte 96 pages pour un prix de 10,90€.

 


Partenariat :

Editions Nathan (Lire en live)

3189861937_2_10_V5L8TA7f

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Crazy in love, de Lauren Chapman

wp-1498651615939.jpg

Résumé :

Mélodie, 22 ans, quitte son Paris natal pour partir étudier à New York. Elle rêve d’y décrocher un diplôme à la hauteur de ses ambitions. Son avenir semble tout tracé. Oui, mais la rencontre avec Ryan, un célèbre acteur américain, va bouleverser ses plans. Dès le premier regard, Mélodie tombe follement amoureuse. Aux prises avec cette passion dévorante, elle néglige son travail, ses amis, et commence à fréquenter le gotha mythique d’un monde de paillettes où se dissimulent perfidies et trahisons. Ryan la désire, la jette. Elle se donne, s’abandonne, se rebelle… Jusqu’où leur attrait charnel incontrôlable les entraînera-t-il ? Par quelles joies et quelles souffrances devront-ils passer pour ne pas perdre pied ? Le terrible secret qu?elle réussira à percer sera-t-il la clé de leur dernière chance?

Mon avis :

J’avais besoin d’une histoire d’amour et je pensais avoir trouvé le livre parfait pour cela, malheureusement… le charme n’a pas tellement opéré sur moi. Je vous explique…

Au début, j’ai vraiment accroché que ce soit aux lieux ou aux personnages. On découvre Mélodie qui vit à Paris. J’habite à 10 min de Paris et c’était agréable de visiter à nouveau la ville à travers ses yeux et les petits détails qu’on a l’habitude de côtoyer : les rues, les habitudes de vie, le climat, la nourriture et surtout… le pass Navigo ! Et puis elle regarde la série Scandal alors forcément ça joue en sa faveur ! Haha !

Et puis quand on fait la connaissance de Ryan et qu’on est bien installé dans l’histoire ça devient long… je trouve que c’est un peu répétitif. Le jeu du chat et de la souris entre Ryan et Mélodie n’est pas des plus palpitant et il finit même par être un peu lassant mais le problème, c’est plus fort que moi, je n’arrive pas à lâcher le livre. Je veux voir comment les choses vont évoluer et je crois sincèrement que ça peut s’améliorer.

Hélas, je finis par trouver Ryan détestable et Mélodie beaucoup trop agaçante pour continuer le livre. Je décide de le mettre en pause afin d’accorder un peu de temps à la saga Calendar Girl de Audrey Carlan… Deux mois plus tard, je décide de reprendre ma lecture pour enfin connaitre le dénouement.

Là encore, je trouve le temps long, je m’agace. Encore ce jeu du chat et de la souris qui traîne un peu en longueur. Clairement je n’impatiente mais je tiens bon, il ne me reste moins d’une centaine de page avant la fin…

Tiens, parlons-en de la fin… Ça ne va pas du tout. Je suis restée les yeux légèrement écarquillés sans vraiment comprendre le dénouement. J’en attendais vraiment plus. Je me suis même dit : tout ça pour ça ?

J’ai passé quelques bons moments mais ce n’est pas vraiment une lecture qui aura marqué mon année… c’est dommage parce que l’idée est vraiment bonne, ça aurait pu (peut être) être un coup de cœur ! C’est typiquement le genre de scénario que j’aime.

 


Citations :

• C’est terrible, cette situation ! Je e trouve en première classe avec le mec le plus séduisant du monde et je ne trouve rien de mieux à lui dire que « connard » après lui avoir montré mon cul.

• Je me rend compte à quel point c’est important les amis quand on se sent désemparée.

• J’ai surtout une mémoire sélective. Je n’apprend que quand je veux bien, et en ce moment je ne veux pas beaucoup.

• Mes derniers espoirs s’effondrent. Je subis avec violence la solitude de cet endroit paradisiaque où un seul être vous manque… et tout est dépeuplé. Lamartine n’était pas le premier et je ne serai pas la dernière à souffrir de l’absence.

• Le crime comporte son propre châtiment.


Informations :

Il s’agit du premier roman de Lauren Chapman, une auteure française (il me semble). Il a été publié chez Le cherche Midi en Avril 2016 dans leur catégorie New Romance. Il comporte 464 pages pour un prix de 17,80€.

Les premières pages du chapitre 1 sont disponibles gratuitement sur Amazon.fr juste ici. Cliquez sur la couverture.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Acquisitions | Juin 2017

wp-1498650847353.jpg

Hello ! On se retrouve pour un nouveau bilan de mes acquisitions (je suis presque pas en retard cette fois). Il s’agit de mes acquisitions du mois de Juin. Ce sont tous des achats personnels, sauf le dernier qui est un Service Presse des Editions Nathan.


 

Saga Calendar Girl | Tome 6 : Juin, de Audrey Carlan.

couv14547073

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher. Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren. Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays. Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

Un appartement à Paris, de Guillaume Musso.

couv42984148

Paris, un atelier d’artiste caché au fond d’une allée verdoyante. Madeline l’a loué pour s’y reposer et s’isoler. À la suite d’une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l’assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd’hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d’unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais.

Dating you / hating you, de Christina Lauren.

couv28180589

Lors d’une rencontre embarrassante à Halloween, Carter et Evie, deux agents extrêmement influents d’Hollywood flashent l’un pour l’autre. Mais lorsque qu’ils sont mis en compétition pour le même poste —, leur belle romance se transforme en guerre ouverte pour se saboter. Pourtant la rivalité entre ces deux trentenaires, compétents et haut placés, ne suffit pas à éteindre la flamme ces deux tourtereaux adeptes de l’amour vache.

Le silence des sirènes, de Sarah Ockler.

Le-silence-des-sirenes

Elyse rêvait de devenir chanteuse, jusqu’à ce qu’un accident la rende muette… Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre… Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d’une sirène légendaire. Là-bas, elle s’isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d’un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d’être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout… retrouver le goût de la vie.

 


Les avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Lesquels vous tentent ?


 

Saga Calendar Girl | Tome 3 : Mars, de Audrey Carlan

couv27226888

 

Résumé :

Avant de s’envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma. Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n’est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d’un restaurant italien.

Mon avis :

Autant des fois Ginelle et Mia s’insulte pour se dire bonjour autant on a un dialogue larmoyant sur la copine qui s’excuse de ne pas avoir vu que l’autre avait arrêté de fumer. La logique, s’il vous plaît ?

D’ailleurs je l’avais dit dans une chronique précédente mais j’ai vraiment horreur des gens qui s’appelle pas des noms d’oiseaux pour faire stylé. Les « je t’adore ma salope » et les « merci pétasse » entre amis c’est vraiment un truc qui a le don de me faire lever les yeux au ciel et qui me donne envie de lâcher le livre.
D’autant plus que ce livre est plutôt décevant durant la première moitié. Clairement on s’ennui, les dialogues sont vides et la lecture n’a pas grand intérêt quand tout à coup, survient un élément qui chamboule la deuxième moitié. Et là, c’est franchement mieux ! J’ai failli abandonner la saga et je suis contente de ne pas l’avoir fait.

La deuxième moitié du livre est vraiment plaisante, émouvante et donne envie de lire la suite. Les personnages secondaires et le scénario deviennent beaucoup plus intéressant. J’espère que le quatrième tome continuera sur cette lancée parce que le tome 2 et le début de celui-ci était vraiment décevant. Le tome 4 est déjà dans ma PAL. Affaire à suivre…


Citations :

• A quoi bon vivre si tout est prévisible.


Informations :

Il s’agit là du tome 3/12 de la saga mensuelle écrite par Audrey Carlan, auteure américaine. Publié aux Editions Hugo Roman le 2 Mars 2017 dans leur collection New Romance, ce tome comporte 160 pages pour une prix de 9.90€.

Retrouvez mes avis sur :

Tome 1Tome 2

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Playlist du moment | Avril 2017

wp-1486746002531.png

Hello ! On se retrouve à nouveau pour une playlist et il s’agit de celle du mois d’Avril ! Oui, comme à chaque post, je suis en retard mais quand ce sont de bonnes musiques on peut très bien les écouter 2 mois plus tard ! J’espère que vous allez apprécier.


 

Playlist Spotify

 

Playlist Youtube

Mes 10 préférées sur les 42 !

Thief – ANSEL ELGORT

Feel so good – TREYY G ft. JOE CARDIGAN

One step at a time – BEARSON ft. NATALOLA

Green light – LORDE

Broken bones – KALEO

How would you feel – ED SHEERAN

Love on the brain – RIHANNA

Not in that way – SAM SMITH

Love gun – Tess

Until you were gone – THE CHAINSMOKERS ft. EMILY WARREN

 

 


Quelles sont vos découvertes ? Quelle est votre préférée ?


 

Saga terminée | After, de Anna Todd

Hello ! On se retrouve pour un nouvel article plutôt inhabituel puisqu’il s’agit d’un récapitulatif sur la saga After que j’ai entièrement lu en Février mais que je viens seulement de publier au complet (retard encore et encore).

Informations :

La saga After est une saga classée « romance érotique » qui comporte 5 livres (environ 3 000 pages au total) écrite par Anna Todd, une jeune auteure américaine.

A l’origine, il s’agit d’une fanfiction des OneDirection publiée sur Wattpad, le succès en grandissant sur la plateforme et une maison d’éditions repère les écrits. En 2015 sortent les 5 grands formats de la saga. Le succès est présent, les 5 tomes sortent en format poche en 2016.

Aujourd’hui, on parle d’une adaptation cinématographique prévue fin 2017 avec des acteurs tels que : Daniel Sharman, Gregg Sulkin, Indiana Evans, Bella Thorne…

Mes avis :

Ils sont tous disponibles ici (de nombreuses citations y figurent, désolée…) :

>> Tome 1 : After.

>> Tome 2 : After we collided.

>> Tome 3 : After we fell.

>> Tome 4 : After we rise.

>> Tome 5 : After ever happy.


Vos avis ?


 

 

Step brother, de Penelope Ward

Step-brother

 

Résumé :

Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu’il y était apparu. Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Mon avis :

Bon… je crois que l’année 2017 veux se venger de mon année 2016 merdique en me disant regarde tout ce que tu as raté l’an dernier ! Bref, c’était une très bonne lecture.

Dès que j’ai commencé, j’ai su que les éléments (même stéréotypés) de ce livre étaient fait pour me plaire (j’avais vraiment besoin de ça, à ce moment là). J’ai su aussi que Elec serait mon Hardin en quelque sorte (j’abuse vraiment avec Hardin ces derniers temps) et que je l’aimerai quoiqu’il fasse. C’est pathétique, on le sait tous, mais c’est comme ça.

Cependant, je regrette que le début soit un peu bâclé (?), je ne sais pas si c’est ce qu’on pourrais dire j’avais en tout cas l’impression que les choses allaient trop vite. C’est surtout chez Elec, les événements qui se bousculent si rapidement ne correspondaient pas tellement à sa personnalité. Ou alors s’ils lui correspondaient, c’est le caractère du personnage qu’il fallait un peu modifier. Est-ce qu’une personne parmi vous arrive à discerner ce que je tente d’expliquer ?

Un truc m’a chiffonné (et je ne sais pas pourquoi ça me chiffonne autant) c’est ce petit passage sur la virginité des filles, à croire que lorsqu’elles la perde elles sont à deux doigts de l’hémorragie interne et se vident de leur sang… je suis sceptique. C’est agaçant que ça revienne si fréquemment. Mais ce n’est qu’un détail. Ah oui et le second est basé sur le terme « demi-frère ». Premièrement, c’est une appellation très laide, deuxièmement, ils n’ont aucun lien de parenté, pas de mère ou père en commun, ni frère ou soeur. Conclusion, ce ne sont pas des demi-frères (si on considère que cette notion soit acceptable).

La version Elec était la bienvenue mais un peu trop longue à mon goût, ce sont des choses qu’on a lu du point de vue de Greta juste avant…Surtout qu’en plus c’était les mêmes dialogues ! Mais c’est tout de même une lecture que je vous recommande !


 Citations :

• – Ça te gênerait vraiment que e vienne avec vous ? – Eh bien oui, puisque tu le demandes. – Dans ce cas, j’adorerais y aller.

• Je riais si fort que j’avais peur d’en mourir.

• Lorsque j’aurais quatre-vingt dix ans, que je serais vieille et que mes cheveux seraient teints en bleu, que je n’attendrais plus que le buffet à volonté, je ne voulais avoir aucun regret.

• Le battement d’un cœur est la forme d’honnêteté la plus pure.

• C’est fou ; vous pouvez passer votre vie à vous demander si Dieu existe, et puis un jour, vous êtes en situation de crise et vous le suppliez de vous aider, comme si vous n’aviez jamais douté de son existence.

• La mort menait à la vie. La haine menait à l’amour.


Informations :

Il s’agit d’un one-shot écrit par Penelope Ward, auteur née à Boston. Publié en Mai 2016 aux Editions Hugo Roman, ce livre comporte 360 pages pour un prix de 17,00€.

Les premières pages du chapitre 1 sont disponible gratuitement sur Amazon.fr juste ici. Cliquez sur la photo de couverture.

 

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Saga After | Tome 5, de Anna Todd

 

Résumé :

La vie n’a jamais été rose pour Tessa et Hardin, mais chaque nouveau défi auquel ils doivent faire face renforce leur amour et le lien passionné qui les unit est de plus en plus solide. Mais quand un pan de son passé, qu’il n’aurait pu imaginé, lui est révélé, Hardin est touché au cœur. Tessa de son côté subit une tragédie. Les deux amants vont-ils résister à tant de cruauté ? Finalement leur histoire familiale, si elle est choquante, ne semble pas très différente l’une de l’autre. Et Tessa n’est plus la douce et gentille fille qu’elle était quand elle a rencontré Hardin, pas plus qu’il n’est le cruel et sombre garçon dont elle est tombée amoureuse. Elle comprend toutes les troublantes émotions sous la carapace d’Hardin et sait qu’elle est la seule qui peut le calmer. Il a besoin d’elle. Mais plus le passé d’Hardin resurgit, plus il est inquiet et triste, et plus il repousse Tessa et tous les autres au loin. Tessa n’est pas sûre de pouvoir le sauver sans se sacrifier. Elle refuse de l’abandonner sans se battre, mais combattre qui : Hardin ou elle-même ?

Mon avis :

Est-ce que je peux me mettre à pleurer ? C’est la fin. La fin d’une saga, la fin de ma vie ! J’ai lu en très peu de temps les 3000 pages de cette saga et j’ai l’impression que le monde est vide maintenant. Hardin et Tessa me manque. Landon me manque, même Kim me manque ! J’ai profondément espéré qu’Anna Todd mette le paquet pour ce final. Je veux du feu, de l’adré, de l’amour, de la passion, des disputes et encore de l’amour !

Ce début de tome est dur. C’est compliqué pour Tessa mais c’est compliqué pour moi aussi. Comme je l’avais mentionné dans mon avis précédent, j’ai l’impression de revivre des choses de ma vie perso qui n’ont pas été super cool. J’ai tellement de compassion pour Tessa, je comprend tellement ce qu’elle ressent. Mon Hardin n’était pas plongé dans l’alcool ou la drogue mais n’empêche que le combat a été exténuant. Je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais est-ce vraiment nécessaire de le faire ? En tout cas, Tessa s’en sors plutôt bien quand on regarde la situation. Tout au long du livre j’ai prié pur un happy end histoire de me redonner un peu de baume au cœur et de l’espoir dans les histoire d’amour compliquée.

Et quand on voit les erreurs d’Hardin et les quiproquos on se dit que c’est plutôt mal parti. Hardin fait beaucoup d’erreurs, on ne pourra jamais le nier. Mais on ne pourra pas non plus négliger la malchance, franchement tout est toujours contre lui ! Ça m’a fait beaucoup de peine, j’ai trouvé ce tome 5 très émouvant à certains moments contrairement aux tomes précédents qui n’étaient que des mini-tornades de centaines de pages.

Sérieusement, ce tome m’a rendu totalement folle. Je ne voulais absolument pas qu’il se termine, pour rien au monde. Mais pourtant j’essayais de lire les lignes que j’avais sous les yeux le plus rapidement possible pour connaitre enfin cette fin tant attendue. J’ai dévoré ce dernier livre à 2h d’un examen important pour mon diplôme, je lisais dans mon bain ! Haha ! Je n’ai clairement pas vu passer ces 3 000 pages. Mais le talent de l’auteur a clairement été démontré dans ce final. J’ai souvent souris aux réflexions qu’elle avait écrit les faisant passer pour celles d’Hardin, de Tessa ou même de Landon ou bien encore de Ken.

Je ne veux pas vous parler de la fin. Il faut absolument que vous lisez cette saga mais sachez une chose, lorsque vous allez commencer vous  ne pourrez imaginer pas même 1% de ce qui vous attend. Il a y a un grand côté psychologique que j’ai beaucoup aimé, j’aurais surement un article entier à consacrer aux bonnes paroles d’Anna Todd. Je devrais peut être le faire, qui sait ? Ça pourrait aussi vous tenter de lire la saga si ce n’est pas encore fait.

En conclusion, c’est un magnifique tome pleins de sagesse, il m’a rappelé beaucoup de chose que j’ai vécu avec mon Hardin à moi, c’était un peu bizarre de se retrouver en Tessa mais aussi très enrichissant. Pour finir voici un passage que j’ai particulièrement aimé et il a tellement raison : « Je sais qu’il y aura des êtres, des êtres comme nous Tessa, qui pourront se retrouver dans ce bouquin et y verront quelqu’un faire face à ses problèmes et leur chercher une solution concrète. » Merci pour tout Anna.


Citations :

• J’imagine que c’est ça le truc avec les trahisons : sans prévenir, ça tombe sur ceux qui ne s’y attendent pas ni le méritent.

• Je ne sais pas ce que j’ai dit ou fait, mais rien qu’à voir la manière dont elle me regarde, je regrette de ne pas avoir pris feu moi-même hier soir… avec la maison.

• J’ai pris une jolie fille qui vivait pour les autres, une fille qui trouvait toujours quelque chose de beau et de bon en tout, même en moi, et j’en ai fait une coquille vide.

• Pendant que je fais le plein, je calcule les conséquences qu’il y aurait à faire tomber la voiture de location de Vance dans la mer.

• Pour être le connard de qualité, il faut être le plus têtu.

• C’est toujours mieux de s’affronter que de s’ignorer ; mieux vaut les cris que le silence.

• Quand on aime quelqu’un, on ne le laisse pas nous détruire, on ne le laisse pas nous traîner dans la boue. On essaie de l’aider, de le sauver, jusqu’au moment où cet amour ne fonctionne plus que dans un sens, et là si on continue, c »est qu’on est stupide.

• Ça montre que les gens ne peuvent changer que s’ils le désirent peu importent les efforts fournis par l’autre.

• Pour changer, il faut qu’ils le veuillent aussi fort que l’autre, sinon il n’y a pas d’espoir.

• La souffrance n’a pas la moindre once de bonté : la souffrance veut sa part de chair purulente, morceau par morceau. Elle se sera pas satisfaite avant qu’il ne reste que le squelette de la personne que vous étiez.

• Elle est mon seul souffle de vie, sans ce souffle je ne suis rien.

• Ce n’est pas si facile de laisser derrière soi une personne qui a imprégné chaque cellule de son corps, chaque pensée, et qui est à l’origine des meilleurs comme des pires sensations.

• Les hommes sont tous des connards. Tous sans exception. Mais pour être honnête, les femmes sont toutes des connasses aussi, alors le seul moyen pour que ça marche, c’est de te trouver un connard avec qui ça passe. Un qui te rende un peu moins connasse toi-même.

• Je me suis battue contre ma mère pour le défendre ; je me suis battue contre moi-même pour le défendre ; je me suis battue contre lui pour le défendre de lui-même.

• On ne devrait sortir avec personne si son cœur appartient à quelqu’un d’autre.

• Parfois, on part du mauvais pied et parfois, on déconne en route, mais il y a toujours de l’espoir.

• De quelque matière que soient faites nos âmes, les nôtres se ressemblent.


Informations :

Il s’agit du tome 5 (et dernier tome) de la saga After écrite par Anna Todd, une jeune écrivaine américaine qui a d’abord posté son histoire sur Wattpad. La série comporte 5 livres, le tome 4 a été publié en Mai 2015 aux Editions Hugo Roman, il comporte environ 700 pages pour 17,00€. Mais il a également été publié en format poche aux Editions Le livre de poche en Juin 2016 avec un prix de 7,60€ pour 672 pages. La rumeur d’une adaptation cinématographique de ce best-seller s’est répandue il y a quelques mois déjà. J’ai trouvé peu d’information concernant ce sujet mais le 1er film devrait sortir en fin 2017 (normalement…).

Retrouvez les avis du tome 1, du tome 2, du tome 3 et du tome 4 également disponibles.

 


L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Acquisitions | Mai 2017

wp-1498584276245.jpg


Hello ! On se retrouve pour mes nouvelles acquisitions du mois de Mai ! Oui, je suis un peu en retard mais est-ce que ça m’arrive d’être à l’heure ? Non, bon. Ce sont tous des achats personnels en format epub, c’est ce format que j’utilise principalement ces derniers temps. Dites-moi si vous les avez lu ou s’ils vous tentent ?


 

Saga Did I mention I love you | Tome 1 : , de Estelle Maskame.

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent… Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

>>> Chronique ici <<<

L'homme idéal existe. Il est Québécois, de Diane Ducret.

Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois. Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant. L’homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !

 

Saga Calendar Girl | Tome 5 : Mai, de Audrey Carlan.

Avant de s’envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d’un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s’installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle. C’est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D’amico veut prouver qu’on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette. En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Tai Nikko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer. Son séjour sur l’île risque de ne pas être de tout repos, d’autant qu’elle attend l’arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Jamais plus, de Colleen Hoover.

Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Lyle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ? Les choix les plus évidents sont-ils les meilleurs ? Le chemin d’une jeune femme pour se trouver et pour rompre le cycle de la violence. Est-ce que l’amour peut tout excuser ?

 


Les avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ?


 

Saga DIMILY | Tome 1 : Did I mention I love you ?, de Estelle Maskame

couv39013505

 

Résumé :

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent… Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

Mon avis :

J’ai commencé cette saga (sans en avoir terminée une autre) sur un coup de tête parce que j’ai vu de nombreuses critiques positives et je dois dire que c’est une belle découverte.

J’ai tout de suite accroché à l’histoire, j’ai eu un peu de mal avec l’héroïne mais j’ai vite oublié ce détail. J’ai bien aimé les autres personnages, le scénario et l’écriture de l’auteure.

C’est une lecture jeunesse qui peut très bien se lire lorsqu’on est adulte (comme moi), parfait pour les périodes post-examens et idéal pour l’été qui est enfin là. C’est léger et sans prise de tête, ça se lit très rapidement, je suis persuadée que vous passerez un bon moment (n’en n’attendez pas trop non plus).

Je suis pressée de lire le tome 2, mais j’attends de finir au moins une saga avant. Ma PAL déborde et j’ai un retard monstre dans mes Service Presse, on va finir par me taper sur les doigts, c’est certain !

 


Citations :

• J’aime connaître les gens en profondeur, comprendre ce qui les a construits.

• Je ne sais pas pourquoi j’adore qu’il domine la situation. Il fait tout le boulot pendant que je e laisse aller à l’extase et au flot d’adrénaline.

• Personne ne se préoccupe jamais des conséquences, parce que entre le moment où l’on boit et les effets, ça semble toujours être la meilleure idée du monde.

• Garder le secret est difficile, mais pas autant que le révéler.

 


Informations :

Il s’agit-là du premier tome de la saga DIMILY écrite par EStelle Maskame, une jeune auteure écossaise de 20 ans. Il a été édité en grand format aux Editions Pocket Jeunesse (PKJ) en Janvier 2016. Il comporte 416 pages pour un prix de 16.90€.

 

 


Avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez vous pensé ?


 

Citations | 21 Juin 2017

 

« Je gagne ou perd en maturité selon l’heure et ma position géographique. »

– Cool Sweet Hot Love, Erin McCahan.

 

Citations | 14 Juin 2017

« On vit avec ce  qu’on a dit et ce qu’on a fait, et tout l’inéluctable qui va avec. »

– Cool Sweet Hot Love, Erin McCahan.

Citations | 7 Juin 2017

« Il y a trop d’obligations. Les gens disent que l’amour est inconditionnel, mais c’est faux, et même si ça l’était, il n’est jamais gratuit. On attend toujours quelque chose de l’autre en retour. Ça te rend responsable du bonheur des autres, rien que parce qu’ils ne seront pas satisfaits tant que t’es pas heureux ou heureuse. Tu dois être celle qu’ils pensent que tu ressens, tout ça parce qu’ils t’aiment. Et quand tu es incapable de leur donner ce qu’ils veulent, ils se sentent mal, alors toi tu te sens mal, et tout le monde se sent mal. Je ne veux pas de cette responsabilité. »

– Tes mots sur mes lèvres, Katja Millay.

Citations | 31 Mai 2017

 

« Il a dit qu’il y avait une erreur ou un défaut que les femmes ne pardonneraient jamais. C’est différent pour chacune d’elles. Pour certaines, c’est qu’on leur mente. Pour d’autres, c’est qu’on les trompe. Il a dit que le secret dans une relation, c’est de déterminer cette chose impardonnable, et de s’en garder. »

– Tes mots sur mes lèvres, Katja Millay.

 

Citations | 24 Mai 2017

« Chaque fois qu’un de vos proches meurt, vous comptez le temps écoulé depuis sa disparition. D’abord les minutes. Puis les heures. Puis les jours, les semaines, les mois. A un moment donné, vous vous apercevez que vous avez perdu le compte. A cet instant, la personne vous a quitté pour de bon. »

– Tes mots sur mes lèvres, Katja Millay.

Objectif perso | Lire tous les jours

wp-1494245433749.png

Hello ! On se retrouve pour une nouvelle lubie qui a germé dans mon esprit il y a peu. Je vous explique. Après un début d’année en fanfare, je suis retombée dans mes travers avec des livres non terminés et un rythme de lecture en dents de scie… Pour essayer d’améliorer les choses j’ai décidé de ne plus me fixer un objectif sur le nombre de pages lues mais sur le nombre de jours où j’ai lu. Le but : lire tous les jours même s’il ne s’agit que de 3 ou 4 pages. Je n’avais pas non plus définis à l’avance les livres que j’allais lire. Voyons de plus près si j’ai tenu parole. Date : 1er Mai au 14 Mai 2017.


[ Il s’agit d’une : RÉUSSITE !]

Même si j’ai peu lu, j’ai tout de même lu tous les jours ce qui m’a permis de découvrir (en entier) deux petits livres.

Saga Calendar Girl | Tome 4 : Avril.

Auteur  : Audrey Carlan.

Nombre de pages : 156.

Editions : Hugo Roman.

Publication : Avril 2017.

Résumé : Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude. Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

L'homme idéal existe. Il est Québécois.

Auteur : Diane Ducret.

Nombre de pages : 185.

Editions : Albin Michel.

Publication : Octobre 2015.

Résumé : Bonne nouvelle : l’homme idéal existe ! Il ne parle pas : il jase. Il n’embrasse pas : il frenche. Il ne se déshabille pas : il se criss à poèlle. Vous l’aurez deviné : il est Québécois. Diane Ducret rhabille le mythe du Prince Charmant. L’homme idéal ? Satisfaite ou remboursée !


Je pense donc réitérer cette expérience et la prolonger autant que possible. Peut-être que j’arriverai à tenir jusqu’à décembre ! Qui sait ?

Que pensez-vous de cette initiative ?


Citations | 17 Mai 2017

 

« Les gens croient en Dieu parce qu’ils ne croient pas en eux-mêmes.
Ils ont besoin de quelque chose dont ils dépendent ou bien qu’ils peuvent accuser pour ne pas avoir à assumer leur propre merde.
Caca, excrément, faute, problèmes, défauts, etc. »

– Tes mots sur mes lèvres, Katja Millay.

 

Saga After | Tome 4, de Anna Todd

 

Résumé :

Avant, personne n’aurait osé les déchirer… Grâce à Zed, Tessa échappe au pire et soulagée, elle peut commencer une nouvelle vie indépendante à Seattle. Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de Tessa, jusqu’à l’héberger dans leur ancien appartement pour l’aider à s’en sortir ! L’occasion parfaite pour prouver qu’il a changé et que, peut-être, il peut devenir quelqu’un de bien. Ou est-ce une manipulation de plus à son actif ? Reste-t-il un espoir pour Tessa et son incorrigible bad&loveboy ? Les nuits entre les deux amants sont plus passionnées que jamais, et Tessa se jette à corps perdu dans cette liaison tumultueuse. Pourtant son entourage semble croire que sa relation avec Hardin va la plonger dans une spirale destructrice dont elle ne pourra sortir indemne. Grâce au soutien de Landon, elle va mener sans doute l’un de ses plus durs combats pour sauver son couple. C’est sans compter sur un cruel coup du destin qui va faire ressortir les pires démons d’Hardin… Tessa arrivera-t-elle à chasser les ténèbres dans l’esprit torturé de son homme ?

Lire la suite

Citations | 10 Mai 2017

« Il y a mes amis… les membres de ma famille étendue, celle que je me suis choisie.
Mais rien ne remplace l’âme soeur, celui qu’on embrasse, qui vous inspire de la passion et qui en éprouve pour vous. »

– Dis-moi si tu souris, Eric Lindstrom.

Saga After | Tome 3, de Anna Todd

 

Résumé :

Le caractère violent d’Hardin continue de lui jouer des tours : il échappe de peu à l’expulsion de l’université et Tessa est sauvée par Zed d’une terrible vengeance des potes d’Hardin. Pour calmer un peu ce jeu malsain et continuer à exercer le métier qu’elle aime, Tessa décide de partir à Seattle où Hardin la rejoint dès qu’il peut. Leurs sentiments se renforcent et toutes leurs colères s’apaisent quand leurs corps s’unissent. Malgré les prédictions de sa mère, Tessa est convaincue qu’Hardin et elle peuvent réussir là où leurs parents ont échoué. Jalousie et possessivité chez Hardin, désir d’indépendance et d’autonomie chez Tessa, mais un besoin mutuel et passionné d’être ensemble.

Lire la suite

Citations | 3 Mai 2017

« Les gens ne changent pas. Ils se contentent d’acquérir de l’expérience
et de devenir meilleurs comédiens. »

– Dis-moi si tu souris, Eric Lindstrom.

Confess, de Colleen Hoover

 

Résumé :

Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait.
Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité…

Lire la suite

Favoris trimestriel | Janvier, Février & Mars 2017

Hello ! On se retrouve pour le premier numéro des Favoris trimestriel. Si vous vous en souvenez, l’an dernier je faisait les Favoris du mois (donc une fois par mois) et je vous avoue que les deux derniers mois de l’année n’ont pas été rédigé car je manquais cruellement de temps. Ça m’embête d’avoir tenu toute l’année et d’avoir dû abandonner à la fin du coup j’ai décidé de faire un article tous les trois mois car vous étiez nombreux à me dire du bien de ces articles. J’espère que ce rendez-vous tous les trois mois continuera de vous plaire et que vous serez toujours aux rendez-vous.

N’hésitez pas non plus à me partager vos favoris, je pourrais ainsi tester de nouvelles choses (et ça pourrait être plutôt intéressant) et n’hésitez pas à me laissez vos avis concernant la nouvelle forme de ce RDV ! Des bisous !


Lire la suite

Calendar Girl | Tome 2 : Février, de Audrey Carlan

 

Résumé :

Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français. L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

Lire la suite

Saga After | Tome 2, de Anna Todd

 

Résumé :

Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait s’arranger. Jusqu’au moment où Tessa découvre les secrets du passé d’Hardin, qui la bouleversent. Elle savait qu’il pouvait être cruel, mais à ce point… Est-il vraiment l’homme dont Tessa est tombée éperdument amoureuse, ou ment-il depuis le début ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de leurs nuits passionnées trouble son jugement. Tessa n’est pas sûre de supporter une autre promesse non tenue, mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, et qu’il peut perdre Tessa. Il sait aussi qu’il faut parfois se méfier de ses amis. Il veut se battre pour elle, mais pourra-t-il changer par amour ?

Lire la suite

Acquisitions | Mars 2017

 

Hello ! On se retrouve pour mes acquisitions du mois de Mars 2017 ! Oui, toujours en retard ! Il s’agit d’achats personnels uniquement et vous avez vu ? Ils sont tous bleus ! Les avez-vous lu ?


Lire la suite

Playlist du moment | Mars 2017

 

Hello ! On se retrouve à nouveau pour une playlist et il s’agit de mes titres préférés du mois de Mars ! Retrouvez comme toujours la playlist complète sur Spotify et les liens direct des chansons sur Youtube ! J’espère sincèrement qu’elle vous plaira, en tout cas moi, c’est celle que je met toujours à fond dans ma voiture ! Haha ! Bonne écoute !


Lire la suite

Saga After | Tome 1, de Anna Todd

 

Résumé :

Dès son entrée à l’université, Tessa fait la connaissance d’Hardin, un étudiant britannique au charme dévastateur. Avec ses cheveux bouclés et ses tatouages, Hardin est aux antipodes de son amoureux actuel. Tessa ne peut nier son attirance pour lui: quand ils s’embrassent, elle chavire, consumée par le désir. Mais plus elle cherche à se rapprocher de lui, plus l’étudiant rebelle la repousse…, pour mieux la rattraper quand elle se résigne à prendre ses distances. Tessa est troublée par l’attitude condescendante d’Hardin, à la limite de la cruauté. Elle a déjà un compagnon parfait, qui ne souhaite que son bonheur. Pourquoi risquerait-elle de le perdre ? Qu’éprouve-t-elle vraiment pour Hardin: une attirance physique puissante, mais passagère, ou un amour sincère et profond ?

Lire la suite

Acquisitions | Février 2017

Hello ! On se retrouve pour mes acquisitions du mois de Février ! Oui, toujours en retard !
Il s’agit d’achats personnels, sauf les deux derniers qui sont des services presse des Editions Nathan que je remercie.


Lire la suite

Playlist du moment | Février 2017

 

Hello ! On se retrouve à nouveau pour une playlist et ce sont mes morceaux préférés du mois de Février ! De quoi mettre de l’ambiance dans votre petite chambre étudiante ou dans votre voiture durant les interminables embouteillages ou bien même pour oublier la mauvaise odeur du métro ! J’espère vraiment qu’elle vous plaira ! N’hésitez pas à me donner vos avis et à me partager vos sons, peut-être qu’ils seront sur la liste du mois de Mars !


 

Playlist Spotify

 

 

Liens Youtube

 

Way down we go – KALEO

Wastelands – AMBER RUN

Scared to be lonely – MARTIN GARRIX ft. DUA LIPA

Paris – THE CHAINSMOKERS

Oceans away – ARIZONA

No brocken hearts – BEBE REXHA ft NICKI MINAJ

Make me (cry) – NOAH CYRUS ft LABRINTH

Magic – THOMAS GOLD ft JILIAN EDWARDS

Love me now – JOHN LEGEND

It ain’t me – KYGO ft SELENA GOMEZ

I don’t wanna live forever – ZAYN ft TAYLOR SWIFT

Heavy dirty soul – TWENTY ONE PILOTS

Hands off my heart – MKTO

Fools – TROYE SIVAN

Dangerously – CHARLIE PUTH

Broccoli – DRAM ft LIL YACHTI

Bonhomme – DELUXE ft NNEKA

Believer – IMAGINE DRAGONS

Ballade – BAKERMAT

Alone – ALAN WALKER

After the afterparty – CHARLI XCX ft LIL YACHTI

 


Quelle est votre chanson préférée ?


 

Saga 50 nuances de Grey, Tome 2 | Cinquante nuances plus sombres, de E. L. James

cinquante-nuances-plus-sombres

 

Résumé :

Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu’il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister. Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

Lire la suite

Acquisitions | Janvier 2017

wp-1486804433412.jpg

Hello ! On se retrouve aujourd’hui pour mon Book Haul de Janvier 2017 (un peu en retard, comme d’hab’).
Ce sont des achats perso sauf « Marquer les ombres » qui est un service presse des Editions Nathan.


Lire la suite

Playlist du moment | Janvier 2017

wp-1486746002531.png

Hello ! On se retrouve avec un nouveau « logo » pour les playlist car vous semblez les apprécier, je vous présenterai donc mes nouveaux morceaux chaque mois ! J’espère que ça continuera de vous plaire ! Comme d’habitude, je vous met un lien direct vers ma playlist sur Spotify et les liens Youtube de chaque chansons ! N’hésitez pas à partager vos chansons avec moi, je pourrai renouveler mes écoutes comme ça !

Lire la suite